Vendredi 21 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Telecommunication

Les appels entrants encore « trop chers» : Arc-en-ciel veut savoir si la Sonatel a levé la taxe

Single Post
Les appels entrants encore « trop chers» : Arc-en-ciel veut savoir si la Sonatel a levé la taxe

Les appels entrants préoccupent  toujours le mouvement Arc-en-ciel. Dans un communiqué sanctionnant leur réunion du 28 novembre dernier, son président, Cheikh Mamadou Dieng, et ses camarades constatent que les appels téléphoniques à partir de l’étranger, «continuent à être beaucoup trop chers». Ils interpellent ainsi les autorités à vérifier «si la taxe des appels dits ‘’entrants’’ a été levée par la Sonatel ou pas».

M. Dieng a par ailleurs «salué» l’organisation de la manifestation des éleveurs  au Ranch de Dolly et «reconnu» que c’est un «encouragement certain» à cette branche importante de notre économie nationale. Cheikh Mamadou Dieng et Cie se réjouissent de ce «combat» que le Président Macky Sall veut engager contre le vol de bétail, considéré comme «un véritable fléau» chez les éleveurs. Pour eux, en alourdissant de façon significative les peines encourues par les délinquants, «l’Etat envoie un signal fort de dissuasion, mais aussi d’encouragement aux acteurs de la filière».    

Le bureau d’Arc-en-ciel demande également à l’Etat de prendre «toutes les dispositions utiles» pour apaiser l’espace scolaire et estime à cet égard que «les engagements pris auprès des organisations syndicales d’enseignants doivent être respectés». M. Dieng souhaite en même temps que le gouvernement revoit à la baisse les frais d’inscription dans les universités et autres grandes écoles de formation pour que «l’éducation qui est un droit, soit à la portée de tous».


affaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    Moi

    En Novembre, 2013 (15:03 PM)
    Oui Sonatel a bel et bien enlevé la surtaxe sur les appels entrants. les tarifs ont changé depuis lors. depuis l'extérieur sonatel est le moins cher car ayant plus de notorieté et d'accord avec les opérateurs étrangers!
  2. Auteur

    Toto2

    En Novembre, 2013 (15:37 PM)
    Rien n a change les appels coutent toujours trop cher
    {comment_ads}
    Auteur

    L'oeilducia

    En Décembre, 2013 (15:02 PM)
    Les travaux du Port inaugurés par Me Abdoulaye Wade

    Et devant le magistrat instructeur du 2e cabinet, l’ancien Directeur général du Port a produit le procès-verbal de réception définitive des travaux, signé par le Directeur adjoint des travaux de la société marocaine Somagec, Mohamed Chadid, le maître d’œuvre délégué des travaux, Rolf Riebenshahm, et le maître d’œuvre Amadou Kane qui travaillait avec le bureau de contrôle hollandais Royal Haskoning, sis à Dakar. Dans le procès-verbal de réception, il est écrit : «Les travaux sont exécutés conformément au marché. Les travaux sont terminés depuis le 15 février 2008.» Dans le document du marché relatif aux travaux d’extension du terminal à conteneurs du Port de Dakar pour un montant de 20 130 998 360 Cfa, les Marocains soulignent qu’«une cérémonie officielle d’inauguration de l’ouvrage, combinée avec la réception du nouveau matériel de manutention du concessionnaire Dp World, s’est déroulée en présence de l’ancien président de la République (Ndlr : Me Abdoulaye Wade), de la communauté portuaire de Dakar et des autorités de Dubaï. L’évènement avait été relaté par tous les quotidiens et notamment le quotidien national le Soleil». Le régime actuel veut-il dire que le prédécesseur du Président Macky Sall a inauguré des travaux fictifs ?



    Somagec convoque la Douane, Attijari Bank

    Les Marocains de la Somagec qui ont à leur actif la réalisation du Port de «Tanger Med», au Maroc, qui est le plus grand Terminal à conteneurs d’Afrique et qui sont présentement en Guinée-Equatoriale pour la construction des Ports, renvoient les autorités aux comptes bancaires ouverts à Attijari Bank-Sénégal. Un établissement financier où s’effectuaient toutes les transactions financières. Dans cette même optique, les Marocains citent la Douane où une bonne partie du matériel roulant pour la réalisation des travaux était en admission temporaire et immatriculée par les soldats de l’économie. Les Marocains rappellent avoir gagné le marché en postulant dans un appel d’offres international en coiffant au poteau le Français Eiffage bien que moins disant. Un marché gagné dans les règles de l’art et certifié par l’ancien directeur du Port, Bara Sady, l’ex-ministre de l’Economie maritime, Djibo Leïty Kâ, et enfin le Conseil d’adm

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email