Samedi 03 Décembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Tourisme

Sénégal : un secteur touristique en plein déclin

Single Post
Sénégal : un secteur touristique en plein déclin
Autrefois pionnier de l’Afrique en matière de tourisme, le Sénégal peine aujourd’hui à attirer les voyageurs. L’augmentation du coût du voyage, les réformes du gouvernement, et l’épidémie du virus Ebola en Afrique de l’Ouest, n’ont rien arrangé en matière de tourisme. Pourtant aujourd’hui, l’État semble prendre conscience du malaise et a pris des mesures pour relancer ce secteur. Décryptage de la situation du tourisme au Sénégal.


Derrière la pêche, le tourisme est le deuxième secteur d’activité du Sénégal. Mais aujourd’hui, la situation est alarmante : la chute a commencé après la crise financière de 2008, et s’est accélérée depuis 2012. Les pertes sont lourdes pour le pays, comme l’explique Babacar Beuz Diedhiou, journaliste sénégalais : « le tourisme sénégalais ne fait plus de recettes importantes, du fait que la destination du Sénégal n’est plus prisée et ne se vend plus comme avant ».


Le nombre des visas délivrés témoigne du déclin du secteur touristique. En novembre 2013, Abdoulaye Daouda Diallo, ministre sénégalais de l’Intérieur, annonçait que « 85 736 visas ont été délivrés en quatre mois ». La communication est devenue plus rare ensuite. D’ailleurs selon le consul du Sénégal à Paris, il y a eu seulement « 19 738 visas délivrés » en 2014 alors que près des deux tiers des visas d’entrée au Sénégal sont délivrés dans la capitale française. La baisse s’est poursuivie au premier trimestre de 2015 avec 3 577 visas attribués de janvier à avril 2015.


LES RAISONS DE LA CRISE


Il y a plusieurs explications à la perte de vitesse du secteur touristique sénégalais. La mise en place d’un visa payant en juillet 2013 en est une : un document de 50 euros par personne alors que le Sénégal était déjà destination onéreuse, notamment à cause des surtaxes sur les billets d'avion. « La saison dernière, à la suite de l'instauration du visa biométrique par les autorités, la fréquentation a baissé de 30 % à 40 % », explique Jean-Paul Fontaine, propriétaire et gérant d’un hôtel cinq étoiles dans le sud du pays. La baisse de la fréquentation a aussi contribué à la mise au chômage technique de centaines d’employés.


D’après les mots du président Macky Sall, cette mesure devait « rehausser la dignité des Sénégalais » qui ont de plus en plus de difficultés à accéder à l’espace Schengen ou à l’Amérique du Nord, les visas étant de plus en plus compliqués à acquérir pour eux. Cela représentait aussi pour l’État une nouvelle source de revenus. Si la mesure était cohérente, elle n'a pourtant pas fait l’unanimité dans le secteur touristique qui traversait déjà une crise grave. L’augmentation du prix du visa rendait le voyage plus coûteux pour les touristes.


La crainte de voir le virus Ebola arriver au Sénégal fait partie des facteurs qui ont freiné le tourisme. Le pays est limitrophe de la Guinée, l’un des trois principaux foyers de l'épidémie en Afrique de l’Ouest. Pourtant, un seul cas a été recensé en 2014, et a été guéri avant d'être renvoyé en Guinée. Pour l’Organisation mondiale de la santé, le pays est depuis quelques mois déjà « Ebola-free ». Cela devrait donc inciter les touristes à revenir, bien que les risques de contracter le virus étaient déjà très faibles.


Aujourd’hui ce n’est plus particulièrement le virus Ebola qui fait peur, mais l’activisme de groupes terroristes qui a pris de l’ampleur, dans la bande sahélienne (Mali, Mauritanie, Niger, Tchad). La frontière malienne et une partie de la frontière avec la Mauritanie sont donc déconseillées aux touristes, tout comme certaines parties de la Casamance, au sud du pays.



UNE VOLONTÉ DE REMONTER LA PENTE


Face à ces multiples problèmes, le gouvernement n’avait pas d’autres choix de que prendre des mesures fortes. Le 3 avril 2015, le président sénégalais Macky Sall a profité de la célébration de la fête de l’indépendance, pour annoncer la mise en vigueur de plusieurs mesures. « Le visa payant pour l'entrée au Sénégal sera supprimé à compter du 1er mai 2015. La parafiscalité sur les billets d'avion sera réduite de 50% pour baisser le prix du billet. Ces mesures s'ajoutent à la suppression du droit de timbre sur les billets d'avion ».


Ces décisions ont immédiatement été applaudies par l’industrie hôtelière. En plus de cela, le président a annoncé la mise en place d’un budget de 5 milliards de francs CFA pour le tourisme. Un nouvel aéroport d’une capacité d’accueil initiale de 3 millions de passagers est aussi en passe d’ouvrir ses portes d’ici décembre 2015. Il devrait faciliter le flux des touristes et l’organisation des voyageurs.


Si la volonté de relancer le secteur touristique est présente, il reste des efforts à faire notamment sur la communication, comme le souligne Babacar Beuz Diedhiou, « le Sénégal est le seul pays au monde qui ne communique pas sur ses atouts pour vendre sa destination ». Même s’il dispose d’atouts importants sur le marché régional et international, le pays n’a pas encore remonté la pente, surtout face à l’émergence de nouvelles destinations comme le Cap Vert, des îles situées à l’ouest du Sénégal. Le pays a comme objectif le million de touristes d’ici 2020.


En ce qui concerne les 5 milliards de francs CFA alloués au tourisme par Macky Sall, ils font encore pâle figure face aux 30 à 40 milliards dépensés par le Maroc dans le même secteur. Le chemin à parcourir est encore long pour arriver aux 3 millions de touristes par an d’ici 2023, annoncés par le président au début de son mandat. Ils étaient un peu plus d’un million en 2013 selon le ministère du Tourisme, mais 400 000 selon les professionnels du secteur.

affaire_de_malade

17 Commentaires

  1. Auteur

    La Verite

    En Mai, 2015 (16:45 PM)
    COMMENT PROMOUVOIR LE TOURISME DANS UN PAYS OU NOS JEUNES RISQUENT LEUR VIE TOUS LES JOURS POUR REJOINDRE L'EUROPE ? CET ETAT DE FAIT NE DONNE PAS UNE IMAGE TRES ATTRACTIVE DE NOTRE PAYS. LES JEUNES N'AYANT ANCUN AVENIR, QUEL AUTRE CHOIX ONT-ILS ? MERCI A NOS GOUVERNANTS SUCCESSIFS QUI ONT PRIVILEGIE LEURS INTERETS, LA DEMAGOGIE, ET LA LANGUE DE BOIS. QUEL GACHIS.
    Top Banner
  2. Auteur

    Insalubrité !

    En Mai, 2015 (16:52 PM)
    Qui a encore envie de venir au SN ? pas grand monde à part les émigrés pour les vacances annuelles quand ils le peuvent financièrement et les loups de la finance. A peine arrivés c'est la cata ; file interminable pour se faire "photographier" et prendre les empreintes à l'aller comme au retour, vol des bagages, police des frontières peu avenante ( on a l'impression que l'on vient faire du terrorisme) harcèlements à la sortie par les "poreteurs", les vendeurs de cartes, les taxis, les voleurs à la tire et la cerise sur le gâteau la saleté partout. Ensuite, les routes dangereuses, les hôtels trop chers, la nourriture banale et grasse, les vendeurs d'antiquités récentes, les gigolos sur la plage sale et mal entretenue. Ajoutez que l'on ne peut se baigner vu les vagues et le danger de noyade. Que c'est beau le pays....où tout se vole et les sonos assourdissantes des confréries jour et nuit, les charrettes dans la ville etc....y du boulot pour faire revenir les touristes.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme:niokhor

    En Mai, 2015 (17:10 PM)
    il faudra assainir le secteur car ici n'importe qui est acteur (guide, agence, chauffeur, hotelier....) parallellement il faudra lutter contre le harcellement, les tapages diurnes et nocturnes dans les sites classes touristiques(thiants, les haut parleurs du muezzin,les rabatteurs quí se soulent la gueule...)mais aussi l'histoire des maitres coraniques qui ont infeste de talibes la station balneaire de Saly. Tout cela dois etre reorganise si vraiment on veut une nouvelle forme de tourisme durable.

    Les vrais acteurs ki connaissent les hauts et bas du secteur ne sont jamais consulté, je veux parler des guides touristiques ki tout le temps avec les touristes ce ki les permet de savoir tous les problemes afferents au secteur.

    Ils auront pris 1.000 mesures mes tant que ceux la que j'ai enumere plus haut ne sont pas pris en compte le secteur ne decollera jamais.Bien entendu la liste est longue....
    {comment_ads}
    Auteur

    Ali

    En Mai, 2015 (17:19 PM)
    Ce qu'il faudrait promouvoir c'est le tourisme sénégalo-sénégalais sinon le Sénégal finira par ressembler aux Phillipines ou au Maroc.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndiagamar Bi

    En Mai, 2015 (19:11 PM)
    Je pense qu'ils (gouvernement, acteurs touristiques) sont simplement nuls.. C'est incroyable que un pays comme le Senegal , stable ensoleillè (see sand sun) á gogo ai un secteur touristique si merdique.Nous qui sommes formès dans ce domaine sommes des chomeuses et chomeurs notoires..

    Bon Dieu..on a un produit touristique qui se meurt alors que d'autres profitent du peu qu'ils ont pour le preserver et le developer..

    Nos plages commencent á foutre le camp à force qu'on les contemple se désintégrer sans réagir, les tourists sont pas respecté et oui..augmenter du jour au lendemain les taxes aeroportuaires ( venir a Dakar est 2fois plus Chère que Marrakech, Firenze, Madrid) alors que ces villes depassent de loin Dakar sur tous les plans..et imposer in visa comme ca, sans etudes sans rien tousss nada dara c'est vraiment du n'importe quoi!!

    Mon probleme est le fait de voir chaque jour des incapable nous diriger et vouloir nous faire croire qu'on est sur la route de l'emergence...tchimmmmm...
    Top Banner
    Auteur

    Tourisme C Est Fini

    En Mai, 2015 (19:51 PM)
    le dernier président qui donnait envie aux touristes de venir c été abdou diouf !

    avant lui c été pere sedar senghor ,lettré raffiné qui avait une société intellectuelle ,aux savoirs vivres raffiné comme sedar ! tout cela est fini ! le tourisme continuera d etre en deuil

    car ce pays en régréssion n attire plus ,,,,,confidence de beaucoup d ainés européens ,,,,et leur enfants préfére le maroc ou autres pays ,tout sauf le senegal ! en plus du billet trop cher

    saleté des rues n en parlons pas ,image traumatisant des petits talibés ,agréssivité des bana bana ,aéroport aux queux interminable ! désolé de vs le répéter ,y a plus de president raffiné comme senghore ou abdou diouf ,pour attiré les touristes ,,,en plus du cinéma de wade qui fait partir les militaires français ,qui a gagné ?? les gabonais ou sont partient l armée française !

    arrétez di yaal waane ,les touristes ne sont pas attiré par ce senegal d aujourd hui

    le president macky sall n a cas faire venir les nouveaux potes saoudien ,yéménite quatarique ! pourquoi pas ? avec le fondamentalisme tropicalisé qui a vent au senegal
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (20:32 PM)
    le bilet d avion est toujours au meme prix aucune baisse pour l'instant................
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (23:29 PM)
    moi j suis venu au senegal avec des touristes

    l'année dernière mais ils sont pas pret à y retournès car ils ont subis deux agressions.Le probleme aussi au senegal c'est l'insecuritè
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (01:52 AM)
    quand les sénégalais changeront de mentalité : voleurs, irrespectueux des règles de savoir vivre et impolitesse....la liste complète serait trop longue....et bien les touristes reviendront peut être.

    Je passe évidemment sur les arnaques permanentes (prix spécial toubab) qui font que les touristes sont dégoûtés....le bouche à oreille fonctionne et les sites internet aussi !

    Je passe aussi sur la propreté pffffffff le sénégal est une grosse poubelle dégueulasse....pourquoi choisir cette destination ? faut pas être con !

    Sénégal pays émergent c'est pour dans 50 ans minimum si les choses ne changent pas.

    Je passe sur les coupures de courant, les coupures d'eau, les sonos qui casse les oreilles à tout le monde (aucun respect surtout tard le soir).....on pourrait faire un livre !
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (08:09 AM)
    Et devant tous ces fléaux que tout le monde a constaté, que font nos autorités? Rien, ils n'osent rien faire, de peur de sauter à la prochaine élection. C'est justement ça qui va les faire sauter, car, nous avons touché le fond et nous sommes même en train de crever le fond. Désespérant!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (09:58 AM)
    Pourquoi le tourisme ne marche pas et aura du mal à marcher. PAYS SALE: BILLETS D'AVION

    QUI COUTENT TROP CHER; MARCHANTS AMBULANTS QUI TE FONT CHIER; HÔTELS CHERS; ARNAQUEURS MENTEURS PARTOUT ET J EN PASSE. DOMMAGE.
    {comment_ads}
    Auteur

    Julio75

    En Mai, 2015 (14:07 PM)
     :taala_sylla:  :taala_sylla:  QUE CEUX QUI GOUVERNENT LE PAYS DONNENT LE BON EXEMPLE !!!!!!!

    Que cela soit le Président, nos ministres, députés, hauts fonctionnaires et leurs familles, ils passent tous leurs vacances eu Europe ou en Amérique du Nord ou à Dubaï.

    Seuls les immigrés sénégalais continuent encore de venir passer leurs vacances au pays et rendre visite à la famille. Et même ces derniers se font de plus en plus rares car toujours considérés comme de poules à plumer.

    Pour revenir aux problèmes du tourisme, nos autorités et les professionnelles du tourisme n'ont toujours pas compris ce qu'est le profil du touriste actuel et ce dont il a besoin c a d ce qu'il vient chercher.

    Depuis 2000 avec l'arrivée de Wade et des alternoceurs qui sont des mythomanes. La folie des grandeurs des alternoceurs a poussé notre a misé sur le tourisme d'affaire alors que notre pays est pauvre sans infrastructures touristiques énormes. Ce qui n'a pas de sens et ne nous a pas réussi puisque les riches touristes préfèrent aller dans d'autres pays comme Dubaï, le Kenya, l'Afrique du Sud ou le Maghreb qui offrent des prestations de qualité beaucoup plus chics mais aussi ces pays disposent d'infrastructures bcp plus évoluées mais aussi sont des pays bcp plus attractifs pour le business (investissements).

    Le touriste d'aujourd'hui est une personne Lamda pas souvent très riche c a d de la classe moyenne et qui cherche surtout des prestations pas chères, de la tranquillité pour se reposer, de l'exotisme pour s'évader. Alors pas la peine donc pour lui d'aller s'installer dans des palaces ou hôtels 5 étoiles à 150€ voir 200€ la nuit. Le touriste d'aujourd'hui voyage avec son sac à dos et a juste besoin d'un studio meublé, propre avec une connexion internet wifi qui fonctionne. L'hôtel n'est juste qu'un dortoir car il passe la plupart de son temps à flâner dans les rues pour découvrir la ville et le pays visité. Bien sûr, il faut aussi un peu de distraction à l'hôtel et un restaurant propre pour les jours ou il n'a pas envie de sortir. Ce que je veux dire par là est que notre pays doit investir sur la construction de petits hôtel ou d'appart hôtel de moyen standing - surtout pas chers - mais propres et disposants de tous les outils nécessaires ( internet, restaurant, piscine, salle de sport, salle de jeux, buanderie etc), bien sécurisés et calme.

    Les pays du Maghreb (Maroc, Tunisie, Egypte) et même Duba¨l'ont vite compris et ont mis en place des vols pas chers avec des hôtels pas chers pour de petits séjours en solo ou en couple ou entre copains, copines etc pour décompresser, s'évader le temps d'un weekend ou d'une petite semaine. C'est cela aujourd'hui le type de touriste et les besoins du touriste. Donc pas la peine de lui en mettre plein la vue parcequ'il n'aura pas le temps de tout consommer.

    Et puis il nous faut aussi faire de la promotion de notre tourisme, de notre pays sur des périodes bien ciblées. Sachant que notre 1er concurent sont les pays du Maghreb qui captent tous les touristes du fait de leurs proximités, nous devons miser sur la période hivernale c a d les 6 mois d'hiver en Europe, en Amérique du Nord mais aussi au Maghreb. Car les pays Maghrébins souffrent aussi de l'hiver. Et pdt cette période hivernale, les touristes cherchent plutôt des pays chauds comme le nôtre. Nous devons donc profiter de ces 6 mois d'hivers - allant de Novembre à Avril - pour remplir nos hôtels et faire la promotion du tourisme sénégalais.Parce que après la période hivernale, la majorité des touriste va s'arrêter au Maghreb qui offrent des prestations bcp plus variées et bcp moins chères que notre pays. Pourquoi "s'emmerder" à acheter un billet d'avion à 500€ + le séjour qui coûtera au moins 500€ c a d au moins 1000€ pour visiter le Sénégal alors que 500€ suffisent (vol + séjour) pour séjourner au Maroc ou en Tunisie ou en Turquie ?

    Et ayant l'occasion de voyager, je vois très souvent des promotions du Maroc, de la Tunisie, de la Turquie, du Kenya sur les panneaux publicitaires des rues parisiennes et de la province, à Rome, Milan etc mais je ne vois jamais de publicités vantant la beauté de notre pays. Même le Canada fait des affiches pour montrer et vendre sa glace, alors pourquoi le Sénégal ne peut il pas vendre son soleil et ses belles plages.

    Bref nous avons de belles choses chez nous pour attirer des touristes mais il faudra d'abord compter sur nous même mais aussi construire des infrastructures hôtelières avec des hôtels pas chers mais ayant toutes les prestations. Aussi, il faut que nos dirigeants donnent le bon exemple en passant leurs vacances chez nous au pays que plutot de prendre le 1er avion pour sortir du pays dès qu'ils sont en vacance.
    {comment_ads}
    Auteur

    Une Fan

    En Mai, 2015 (14:31 PM)
    J'suis pas d'accord avec les propos de certains...



    Certes, le Senegal est cher (Dakar). Les locations, les taxis, les prix a 'la toubab' comme vs dites si bien etc...



    Dans le monde entier, que ca soit l'Afrique, l'Asie et meme l'Europe on voit les touristes arrives a cent mille lieux! Gros balourd, presque ils te mettent le sac a dos-certain sont carrement degueulasse sous pretexte qui se trouve en vacances au Senegal, se s'entent oblige de se tourner les cheveux a la 'dread locks'! Et les filles avec des nattes qui ne leur va pas du tt.....



    Meme moi, (toubab) j envie de les gifler! Et les depouiller!!!



    J'ai voyager ds de nombreux pays, la Turquie, le Maroc, l'Algerie, l'arabie Saoudite, NY-USA et la Cote d'Ivoire. J'en oublie certainement-de tt ces pays citer, le Senegal est le pays le plus acceuillant, le plus chaleureux et de tt coeur le plus beau.



    Les gens sont charmants-El-Hamdullilah je n'est eu que des experiences exceptionels et je visite le pays au moins deux fois par an. Ma belle famille reside a Dakar et Thies et c'est tjrs avec plaisir que je retourne au Senegal regulierement.



    Le Senegal reste ma destination favourite et mon seul but et de travailler dure dans la grisaille Londonienne pour savourer le plaisir de retourner au Senegal qui me tient a coeur  :fbhear: 



    La cuisine senegalaise vaux bien mieux que n'importe quelle cuisine autour du monde. Le poisson est servie a volonter et ou trouver un Thieb preparer par de si charmante femmes qu'ailleurs qu'au Senegal! ;-)



    La ville est les plages ne sont pas plus sale que certaines plages en France (Marseille). Voir certains quartier de Londres!



    Ds tt les capitales du monde les touristes sont abordes a l'arrivee a l'aeroport-chez ns ces des mendiants qui te demande £1 pr un cafe ou des taxis qui t'offrent de t'amener en ville pr un montant inabordable...



    Pour finir, comment ne pas apprecier l'appel a la priere et les chants religieux (Dhikrs) pendant la soiree/nuit qui s'impregnent ds nos maisons en ns rappelant l'existence de Allah swt et ns appeler a mediter - tout en profitant de l'odeur de chouray (boukhrour) du matin au soir (ds nos chambres pr le soir ;-))).........



    N'oublions pas le charme des Senegalaises, si connue ds le monde entier. Elancee et elegante comme nulle part ailleurs........ Pour ce qui ds hommes j'peux que commenter sur mon mari-croyez moi, il a le charme, la beaute et la bonte Senegalaise............



    Pour les touristes qui boycott le Senegal pour n'importe quelle idioties de raisons, ils ratent quelque chose.....







      <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (19:40 PM)
    Tu aimes le Sénégal mais à priori tu détestes l'orthographe....la grammaire n'est pas top et la construction de phrases n'en parlons pas !

     :taz-smile: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (21:53 PM)
    Tout les jours je POST SUR MA PAGE FACEBOOK les articles seneweb et surtout VOS COMMENTAIRES RACISTE envers les Européens.....ceux que vous appelez les "Blancs" les "toubabs", les "cochons grates" les "khonk Nopp" et comme j'ai pas mal d'amis sur les réseaux j'espère dissuader le maximum de mes.compatriote à ne pas mettre les pieds dans votre pays sale, peuplé de voleurs hypocrites et sournois envahi par l'EXTRÉMISME MUSULMANS ....
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (06:02 AM)
    elle n'a cas venir vivre a grand yoff après elle pourra parler.....................du senegal . :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    French Lover

    En Juin, 2015 (08:54 AM)
    Le Sénégal : un Pays en plein déclin !
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email