Vendredi 30 Juillet, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Transport

Plaidoyer pour une meilleure coordination entre chargeurs du continent

Single Post
Plaidoyer pour une meilleure coordination entre chargeurs du continent

Le secrétaire général de l’Union des conseil des chargeurs africains (UCCA), Serigne Thiam Diop, a invité, lundi à Dakar, les membres de cette structure à travailler à avoir un même logiciel permettant à tous les observatoires nationaux des transports à maillon maritime d’être connectés, afin de favoriser une meilleure coordination entre les chargeurs.

‘’Il n'y avait pas de coordination. Chaque observatoire fonctionnait à sa façon. Les logiciels qu’on avait mis à notre disposition n’étaient pas adaptés. C’est pourquoi on doit, au sortir de cette rencontre, aller vers une harmonisation avec un même système, un même réseau de connexion pour tous les observatoires nationaux’’, a souligné M. Diop.

Il s’exprimait à l'ouverture de l’atelier sous régional sur l’évaluation des observatoires nationaux de transports à maillon maritime. 

Les observatoires nationaux ont été créés à côté des conseils des chargeurs, suite à la table ronde de 1992 à Cotonou, avec comme objectif de recueillir toutes les informations, notamment les coûts et les prix des frêt sur le transport maritime. 

Selon M. Diop, ''la seule solution pour résoudre les failles que vivent les observatoires nationaux, comme l’insuffisance des moyens et les logiciels inadaptés, c’est de travailler ensemble avec un seul système et les mêmes ordinateurs'' pour tous les 25 pays membres de l’Organisation maritime de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (OMAOC).

Présidant l’ouverture de cette rencontre, le secrétaire général du ministère de la Pêche et des Affaires maritimes, Oumar Ndiaye, a souligné qu'au sortir de cet évaluation, ''nos observatoires de transport maritime retrouveront la place qui doit être la leur, avec des moyens humains et matériels adéquats de haute performance’’.

Aussi, a-t-il estimé qu'il serait intéressant de ''réfléchir sur le meilleur moyen de remettre au goût du jour l’observatoire régional des transports par mer’’. 

‘’J’espère que cette rencontre va donner un nouveau souffle aux observatoires qui constituent, à mes yeux, des éléments incontournables dans le dispositif mis en place pour assurer une maîtrise, ne serait-ce que partielle, des coûts et des conditions de passage dans nos ports et le long des différents corridors’’, a-t-il indiqué. 

Dans son mot de bienvenue, le Directeur du Conseil sénégalais des chargeurs (COSEC), Abdoulaye Diop, a souhaité que les réflexions qui résulteront de cet atelier ''apportent une contribution positive à la consolidation des missions des observatoires’’. 

Cette rencontre de trois jours réunit quinze conseils des chargeurs sur les seize que compte l'UCCA. Le Cameroun, le Nigeria, la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Gabon, l’Angola, le Mali, le Togo, entre autres, sont représentés à cet atelier.

SKS/AD/DND



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email