Dimanche 28 Novembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Transport

Route Linguère-Matam: Les chauffeurs et les restaurateurs se frottent les mains

Single Post
Route Linguère-Matam: Les chauffeurs et les restaurateurs se frottent les mains
La route Linguère-Matam, une vieille doléance des populations du ferlo du Djolof,  réceptionnée en mai 2013, est d’un apport économique important pour les régions de Louga et Matam.

La réalisation de cette route permettra aux populations de la région de Matam de rogner 200 km sur le trajet Dakar-Matam. Un gain de temps et une réduction du coût du voyage non négligeable. Via Saint-Louis, la distance Dakar-Matam est de 700 km environs, contre 500 kilomètres si l’on passe par le route Linguère-Matam.

Contrairement aux années précédentes, l’ambiance se fait sentir sur cette route  à quelques jours du Magal de Touba. Chaque jour, depuis sa réalisation, des dizaines de voitures de toutes marques empruntent ce tronçon dont la route est toute neuve et bien faite. Alassane Niang, un chauffeur très à l’aise avec  son volant,  laisse entendre allègrement : «Jadis nous passions par Saint-Louis pour nous rendre à Dakar. Ce qui nous faisait perdre des centaines de kilomètres, des heures, sans compter la consommation énorme en carburant».

Sur la même longueur d’onde, un chauffeur de minicar visiblement épuisé, Bouna Diop, soutient que «cette route flambant neuve épargne nos vieilles carcasses moribondes des «nids d’autruche» et d’une consommation énorme de carburant». Il se désole du manque criard de restaurants à Linguère qui pousse souvent les passagers à recourir aux sandwichs ou aux biscuits pour tromper leur faim au cours des longs trajets.

Ngouille Seck,   trouvée  dans son restaurant, l’air satisfaite, confie : «La réalisation de cette route arrange les restaurateurs de Linguère. Nos chiffres d’affaires ont augmenté, contrairement aux temps des enclavements. Les recettes journalières sont passées du simple au double, de vingt mille à quarante mille de nos francs».

affaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    Teuss

    En Novembre, 2014 (15:14 PM)
    Wade le visonnaire.
  2. Auteur

    Ananymous

    En Novembre, 2014 (16:14 PM)
    Ils doivent toujours remercier le père WADE. Le visionnaire.
    {comment_ads}
    Auteur

    Aaaar

    En Novembre, 2014 (16:26 PM)
    le senegal dispose d un plan routier depuis et toi tu parles de wade le voleur .la renaissance pouvait financer tout le reseau routier et des universites fonctionnelles mais avec ses militants ils ont prefere voler l argent du pays.
    {comment_ads}
    Auteur

    Demba Diallo

    En Novembre, 2014 (16:27 PM)
    Cette économie de temps et de carburant devrait obligée l'Etat et les chauffeurs à diminuer le cout du transport pour ce tronçon.Mais personne ne dit rien et l'on préfère se sucrer sur le dos des voyageurs.

    Trop c'est trop !
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email