Vendredi 03 Décembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Transport

Un collectif d'anciens agents d'Air Afrique demande l'arrêt de la liquidation de la compagnie

Single Post
Un collectif d'anciens agents d'Air Afrique demande l'arrêt de la liquidation de la compagnie

Le collectif des ex-agents d'Air Afrique a demandé, mardi à Dakar, l'arrêt du processus de liquidation de la défunte compagnie, pour que cette opération puisse être auditée.

 

"Nous demandons la cessation de la liquidation d'Air Afrique, en conformité avec les textes de l'Organisation pour l'harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA), qui stipulent qu'une liquidation doit cesser après trois ans", a indiqué Bou El Moctar Doucouré, responsable de ce collectif, lors d’une conférence de presse.

 

"Nous avons été informés que tous les biens de la compagnie au Sénégal, estimés à près de 40 milliards de francs CFA, ont été liquidés", a déploré M. Doucouré, en citant notamment le siège de la défunte compagnie, situé au centre ville dakarois (place de l'Indépendance), ainsi que les villas dont disposait Air Afrique au Point E,

 

M. Doucouré a également évoqué le terrain du CEFOPAD (Centre de formation professionnelle aéronautique de Dakar), des pièces de rechange d’avion, soit des actifs "estimés à plusieurs milliards, qui auraient dû permettre de payer le solde de tout compte et dont on aimerait bien connaitre aujourd'hui la destination".

 

De tout cela, il ne reste plus qu’un milliard dans les comptes de la défunte compagnie, dont la liquidation judiciaire avait été prononcée en avril 2002. "Cela nous semble absolument inique et bizarre. C'est sur la base de ces informations que nous demandons l'arrêt de la liquidation et l'audit de celle-ci", a-t-il dit.

 

Aussi, a-t-il réclamé "l'arrêt de cette liquidation puisqu'il n'y a plus rien à liquider et au mieux qu'elle soit auditée". Selon lui, "contrairement à leurs collègues des autres Etats membres, près de 400 agents sénégalais ne sont toujours pas indemnisés alors que Air Afrique possédait d’importants actifs évalués à plusieurs milliards au Sénégal".

 

Les membres du Collectif avaient demandé récemment que la question du paiement de leurs droits soit diligentée dans les plus brefs délais, non sans relever des "frustrations" nées de la récente remise de chèques à 250 ex-agents représentant une partie des personnes à indemniser.

 

S'agissant des 722 millions de francs CFA récemment déboursés par le ministère sénégalais des Transports pour indemniser 250 des 681 anciens employés sénégalais d’Air Afrique, ils estiment qu’il aurait été "judicieux et équitable" de répartir cette somme entre tous les employés, en attendant le règlement définitif du problème.

 

Les bénéficiaires de cette première tranche d’indemnisation, vivent pour la plupart des personnes vivant dans la précarité, selon le ministère sénégalais des Transports. Ils ont perçu chacun entre 2 et 4 millions de francs CFA, soit un total de 722 millions de francs CFA tirés d’un fond social de l’aéroport pour les dédommager.

 

Le ministère de tutelle et les syndicalistes du secteur, regroupés au sein du Syndicat unique des transports aériens, ont fait savoir que le liquidateur doit encore débloquer, d’ici deux mois, 750 millions de francs CFA au profit des 431 travailleurs non encore indemnisés.

 

De leur côté, les membres de ce Collectif font observer que "(…) non seulement les 380 « exclus » ne travaillent pas mais la notion même de « démuni » est très discutable, un manutentionnaire ou un simple agent de l’ex-Air Afrique réembauché à SHS ou AHS et jouissant donc d’un traitement étant dans une situation financière plus avantageuse qu’un ancien steward ou une ancienne hôtesse de l’Air ne travaillant plus". 


affaire_de_malade

6 Commentaires

  1. Auteur

    Doul Rek

    En Août, 2013 (18:18 PM)
    Il faut aller a Versailles et Rebeuss pour trouver la destination du Xaliss...... :) (Les Wades Dall sont vraiment des vrai Shaytannés.. :))

    Top Banner
  2. Auteur

    Serere Bi

    En Août, 2013 (22:25 PM)
    M. Doucoure, je veux savoir pourquoi c'est maintenant seulement qu'on vous entend, vous étiez ou ça.
    {comment_ads}
    Auteur

    Moussa

    En Août, 2013 (23:22 PM)
    Monsieur le ministre des transport nous vous demandons de poursuivre votre ous procédure d indemnisation

    si vous écoutez ces messieurs nous n arriveront jamais à régler cette situation des anciens d air afrique

    nous sommes derriiere vous n hésitez pas salut
    {comment_ads}
    Auteur

    A

    En Août, 2013 (02:32 AM)
    On sait pourquoi cette faiillit. Vous famille voyager sans payer un sou.  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Elysee

    En Août, 2013 (05:09 AM)
    Voila bien la , une cause qui merite de l'action immediate , de la part du gouvernement senegalais.

    Je conseillerais bien a Pape Doucoure -Bou El Moctar , d 'essayer d'attirer l 'attention du premier ministre

    Abou Mbaye !...J'ai bien confiance en ce monsieur , car honnete , sensible et tres droit !

    Air Afrique avait pas mal apporte a beaucoup de voyageurs , de travailleurs et etudiants senegalais , dans les

    annees 80...90 , et c'est triste de voir comment l'on oublie de bien dedommager les ex-travailleurs , qui pour la plus part sont sans doute, pres de la retraite !...ASSEZ...C 'EST...ASSEZ...! :dedet:  :hun:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">   :?:  :sn: 

    Il faudrait appliquer un moratoire sur ces liquidations , faire un audit transparent des liquidations precedentes,

    et payer les ex-travailleurs de cette defunte compagnie aussi bien du steward , de l'hotesse de l'air , des agents, que du commandant de bord !....Une injustice flagrante et une negligence intolerable , sont certes entrain

    de se poursuivre dans ce dossier ,et cela est bien regrettable et ignoble , de la part du gouvernement senegalais.

    WASSALAM...a vous tous ,...ex=Air-Africains..., et du courage surtout , en pressant les autorites !  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :up: 
    Top Banner
    Auteur

    Diotna

    En Août, 2013 (11:16 AM)
    Il faut être constructif et positif, s'il le faut même, aidons ce gouvernement a trouver une solution viable, rationnelle ou intelligente a ce problème d'indemnisation des droits sociaux, par contre disons le franchement, et clairement l'audit de la liquidation par les syndics ne nous intéresse pas, elle n'est pas notre préoccupation!

    Le dossier des droits sociaux est un dossier bancable c'est a dire qu'une banque peut payer car tous les éléments sont en place!

    1- On connait le solde a payer aux 400 agents restants!

    2- Une Loi a été votée en 2005 imposant une taxe de 2,5 pour cent passée aujourd'hui a 4 pour cent du chiffre d'affaires des sociétés d'assistance en escales : on peut en connaître l'estimation annuelle!

    3- On connait le stock d'argent disponible chez le syndic!

    4- Il suffit maintenant d'un engagement de l'Etat du Sénégal aupres d'une banque, par son aval, certifié par le ministre des finances , avec la garantie signée conjointement par les sociétés d'assistance et c'est tout!

    On devra aussi faire signer le syndic que toue entrée future d'argent devra être versée a cette pour diminuer l'encours du prêt consenti!

    C'est un problème qui a des solutions: cherchons la solution immédiate, faisable au lieu de vouloir nous occuper de ce qui ne nous concerne pas et qui est pour le long terme!
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email