Jeudi 21 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Transport

Vers la mise en œuvre d’un nouveau plan de circulation routière

Single Post
Vers la mise en œuvre d’un nouveau plan de circulation routière

La mise en œuvre d’un nouveau plan de circulation comportant la fermeture de certains accès dangereux sera l'une des premières actions à mener pour lutter contre l’insécurité routière, a indiqué, jeudi à Dakar, le directeur du Conseil exécutif des transports urbains de Dakar (CETUD), Alioune Thiam.

 

''Les premières mesures consisteront à mettre sur place un plan de circulation pour Hann Mariste (…) mais aussi la fermeture de l’accès de sortie à partir des maristes aux résidences les dunes sur l’autoroute’', a-t-il dit.

 

M. Thiam s’exprimait au cours d’une visite pour sensibiliser sur certains ‘’points noirs de la circulation’’ au niveau de l’agglomération dakaroise, dans le cadre de l’Alliance globale contre l’insécurité routière (AGIR), initiée par le ministère des Infrastructures routières, des Transports terrestres et du Désenclavement.

 

En effet, selon lui, la sortie de Hann mariste sur l’autoroute avait été ‘’exceptionnellement autorisée'' à cause des problèmes d’enclavement du quartier, mais aussi, à l’époque, de travaux qui avaient bloqué le giratoire de Cambérène. ‘’Il faudra qu’on referme cette sortie d’autant plus qu’elle est extrêmement dangereuse’’, a dit le directeur du CETUD.

 

Il s’agira également de voir, selon lui, comment régler les problèmes de ''conflits et cisaillement'' au niveau de l’échangeur de la Patte d’oie entre ''les usagers venant et retournant vers la Patte d'oie, ceux venant du centre ville, ceux qui vont vers la Route nationale N1, et ceux venant du centre ville en direction de l'aéroport''. 

 

Durant la visite plusieurs ‘’points noirs de la circulation'' ont été identifiés. L'un des points le plus ‘’dangereux’’ est la sortie des Maristes, située entre le pont de Hann et l’échangeur de la Patte d’oie, où des accidents réguliers font des victimes et ralentissent les activités de la route.

 

Au niveau de l’Ecole Sayda Mariama Niasse, le constat est que ‘’ceux qui viennent de Pikine se rabattent directement vers l’école pour déposer leurs enfants ou encore les cyclomoteurs qui vont vers la voie de droite pensant que c’est la plus sûre’', a expliqué le directeur du CETUD.

 

Concernant la voie d’entrée du quartier de Hann Mariste qui se trouve à quelques mètres de la station de service située prés du giratoire du pont de Hann, la sortie des véhicules sera bientôt interdite aux usagers qui devront passer par la route des pères maristes, a-t-il indiqué.

 

Le directeur du CETUD a également beaucoup insisté sur la sensibilisation des usagers qui souvent, selon lui, ''ont un problème de compréhension de l’utilisation des infrastructures routières''.

 

Alioune Thiam était accompagné, entre autres, du directeur des transports routiers, Elhadj Ndiaye Seck, et du directeur de l'Agence nationale d'assistance à la sécurité de proximité, Pape Khaly Niang.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email