Mardi 20 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Transport

Ziguinchor : des transporteurs refusent le mode de scrutin pour élire le président de la gare routière

Single Post
Ziguinchor : des transporteurs refusent le mode de scrutin pour élire le président de la gare routière

Des chauffeurs et transporteurs, candidats à la présidence de la gare routière de Ziguinchor (Sud), ont réaffirmé, vendredi, leur opposition à l’ouverture des élections à l’ensemble des professionnels du secteur venant des autres régions du Sénégal.

‘’Nous ne sommes pas d’accord pour des élections nationales. Nous voulons des élections locales. Nous voulons désormais élire notre président. C’est nous (les professionnels du transport) de la région de Ziguinchor qui devrons désormais choisir notre président‘’, a dit Abdou Cissé, un candidat, lors d’un point de presse.

Cissé, membre de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (CNTS), a déclaré que 10 candidats sur les 15 retenus après dépouillement des listes refusent l’organisation d'élections nationales pour éviter le transfert des électeurs des autres régions.

Il a précisé que le mandat de l’équipe sortante est arrivé à terme depuis le 15 novembre dernier, plaidant pour l’organisation d'élections locales pour le choix e président de la gare routière de Ziguinchor.

Abbou Badji, candidat et membre du Syndicat national des transports routiers, affilié à la CNTS, a fustigé l’attitude des membres du bureau sortant qui, selon lui, se sont toujours focalisés sur l’organisation des élections nationales.

Il a affirmé que ce sont les chauffeurs et transporteurs de la région de Ziguinchor qui doivent choisir le président de la gare routière de la commune, saluant l’implication des autorités administratives pour trouver un consensus sur le processus électoral.

Badji a cependant demandé aux autorités de mettre en place un comité ad hoc pour gérer les fonds de la gare routière jusqu’à l’élection d’un nouveau président.

Moussa Bâ, membre de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal, Force du changement (CNTS-FC), a abondé dans le même sens, en soulignant que le l’équipe sortante ''n’est plus habilitée à gérer les fonds de la gare routière''.

Il a souligné que le préfet de Ziguinchor, Saïd Dia, a transmis le dossier à la direction régionale des transports terrestres et au conseil départemental pour que le contentieux électoral puisse être définitivement réglé.

Egnab Sidy Sambou, lui aussi transporteur, a fait part de la nécessité de circonscrire ces élections aux localités concernées, en se disant opposé à l’ouverture des élections du président de la gare routière à l’ensemble des chauffeurs et transporteurs du Sénégal. 

‘’Tant bien même ici à Ziguinchor nous avons des chauffeurs qui font des navettes entre Dakar, Kaolack, Thiès, etc., cela ne leur donne pas la possibilité ni le droit de voter quand il s’agit d’élections dans ces localités’’, a soutenu Sambou, par ailleurs directeur de campagne du candidat Abdou Cissé.


ASB/AD



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email