Samedi 21 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

4 questions à Serigne Mame Thierno Ndieguene, président de l'Association des jeunes Chefs religieux : " Le pays va mal, mais c'était pire avant... "

Single Post
4 questions à Serigne Mame Thierno Ndieguene, président de l'Association des jeunes Chefs religieux : " Le pays va mal, mais c'était pire avant... "

Au sortir de la réunion de l'Association des jeunes Chefs religieux tenue hier, SenewebNews a accroché Serigne Mame Thierno Ndieguene, président de ladite association. Ce dernier, au nom de son association, a bien voulu répondre à quelques questions brûlantes de l'actualité.

L'affaire Dangote, les déclarations du ministre porte-parole du gouvernement, Abdou Latif Coulibaly,  les " cadeaux " de la Première dame aux familles religieuses, la situation du pays, la Déclaration de Politique générale du Premier ministre, les individus qui se drapent du manteau de la religion pour leurs intérêts personnels,, etc. Entretien


Article_similaires

5 Commentaires

  1. Auteur

    Yahoudial215

    En Octobre, 2013 (19:53 PM)
    Enfin une lumiere dans les tenebres

    .
    • Auteur

      Wala

      En Novembre, 2013 (22:18 PM)
      voila un vrai domi sokhna wouteh na ak domou beuk nek you niak teguine yi di saletel derou serigne si
  2. Auteur

    Wa Dakar

    En Octobre, 2013 (20:10 PM)
    Pape Kandji vraiment yamal tu fais le malin !!!!
    Auteur

    Wa Dakar

    En Octobre, 2013 (20:24 PM)
    Xemee qui il faut le comprendre khamoul ce que signifie pire parce il n'a pas appris ni le français ni le coran
    Auteur

    Lol

    En Octobre, 2013 (21:23 PM)
    mais kii mome wérna?
    Auteur

    @ Xeme

    En Octobre, 2013 (21:26 PM)
    @ Xeme: c'est justement les conséquences de la gestions de Wade qui nous a conduit à cette situation. En effet en quittant le pouvoir il avait créer les conditions pour un blocage économique en ne payant pas la dette intérieure au point que les entreprises n'avaient plus de liquidité pour payer leurs fournisseurs respectifs. Aucune entreprise ne pouvant payer son fournisseur et chaque entreprise étant cliente ou fournisseur chez l'autre, l'économie du pays s'est bloquée. Et dans cette situation de blocage, les entreprises les plus vulnérables ont fermé.

    Xeme sais-tu combien d'entreprises vivaient autour des ICS par exemple?

    Nous payons aujourd'hui les choix économiques de Wade qui avaient pour seul but de lui permettre lui et son clan de s'enrichir de maniére éhontée. Ne prenons pas les conséquences pour les causes.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR