Jeudi 03 Décembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Video

Barka Ba sur la situation en Guinée: "Le pays est à deux doigts de la guerre civile..."

Single Post
Barka Ba sur la situation en Guinée: "Le pays est à deux doigts de la guerre civile..."


14 Commentaires

  1. Auteur

    En Octobre, 2020 (06:09 AM)
    La GUINÉE sera le nouveau Yougoslavie de l'Afrique.

    Il sera le premier pays a explosé.

    La France a sauvé la cote d'ivoire de division par force..

    La France a sauvé le Mali de devenir un territoire d'islamiste.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2020 (07:46 AM)
      du temps de senghor l'occupation des trottoirs leurs avait value d'être ramasser et être expulsé s'ils continuent d'occuper les espace de vie commune s'ils ne rangent pas leurs pousse pousses café bagages etc le senegal au nom de sa modernisation leur fera face comme le président senghor à son temps
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2020 (12:00 PM)
      bilay wakhatiko tu gens qui sont là qu’en pour prédire de leur vilaine bouche des malheur tout simplement parceque tu veux du buzz
  2. Auteur

    L'extremiste

    En Octobre, 2020 (06:23 AM)
    Ayant suivi jakarlo bi d'hier je peux témoigner que barka a une analyse partisane. Trop ethnocentriste.

    J'ignore Pourquoi il est si difficile d'admettre que Condé n'avait pas droit à une nouvelle candidature mais que c'est cellou diallo le traître peul soutenu par 99,99 des peuls de la sous région dans leur ethnocentrisme dangereux contre les peuples qui aura fini par légitimer la forfaiture en acceptant d'aller aux élections alors qu'il fallait se battre pour son retrait simplement. Cellou assoiffé de pouvoir a fini par faire pareil que Condé en se proclamant vainqueur et président en toute violation des règles démocratiques et républicaines. Raison pour laquelle toute analyse qui dédouane cellou pour enfoncer toujours condé est une analyse d'hypocrite. La vérité est que tous les deux sont responsables de ce qui se passe.



    Malheureusement ceci barka trop neddo ko bandoum ne l'acceptera jamais. Le mec est trop haineux qu'à la fin de l'émission il a chargé Pastef avec des mensonges incroyables disant que c'est un parti créé par des petits inspecteurs des impôts et domaine à qui des grands frères hiérarchiques avaient refusé le partage des terrains. Quelle bêtise !!
    • Auteur

      Anonyme

      En Octobre, 2020 (06:10 AM)
      néédo ko badum 😁😁😁🇸🇳🇩🇪
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2020 (07:53 AM)
      un génocide est en marche en guinée. le pouvoir de condé est entrain de tuer les enfants et les civils peuls. tu peux commencer à jubiler.
    • Auteur

      Usa

      En Octobre, 2020 (08:08 AM)
      seul les bornes comme toi ne savent pas la realite’ barka a bel et bien raison pastef est le parti des frustres de tout bord...pastef a bel et bien etait creer pour avoir leur part du foncier sonko est un lache un traitre un manipulateur et j’en passe
    • Auteur

      Sanga

      En Octobre, 2020 (11:40 AM)
      votre analyse est très pertinente. beaucoup de sénégalais n’ont pas compris que depuis 2012 l’ethnocentrisme a gagné la presse sénégalaise notamment les journalistes comme barka ba, yoro dia etc.
      barka ba a couvert les élections gambiennes et bissau guinéennes jusqu’au bout en interviewant même les présidents proclamés élus ( embalo et barro) qu’il pas manquer de « taquiner » un peu en pular , histoire sans doute de démontrer qu‘il s’agissait bien de pulars .
      mais bizarrement pour la guinée, il n’a pas attendu le dénouement ! il plie bagages des qu’il s’est rendu compte que c’est perdu pour cellou.
      et il revient déverser sa bile sur conde en invoquant même la guerre civile ( qu’il souhaite ardemment à la guinée) .
      ce barka ba je le suis depuis 2008. je perçois un fort ethnocentrisme et une wolophobie sans pareille dans beaucoup de ses interventions. sur la crise maliennes il avait produit un article menaçant , suggérant. que des peuls de tous les pays pourraient se rendre au mali à la rescousse de leurs « parents » martyrisés
    Auteur

    Daww

    En Octobre, 2020 (07:37 AM)
    Barka a détallé comme Alboury. Plus vite que son ombre.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (07:40 AM)
    Arrêtons aux Sénégal les chiffres fantaisistes sur le nombre de Guinéens au Sénégal.

    Les chiffres sont disponibles sur le dernier rapport du recensement de 2013 au Sénégal avec ANSD. Certes, c'est la plus forte communauté étrangère, autour de 87 000 personnes dénombrées à l'époque. Peut-être que aujourd'hui en 2020, cette communauté peut-être estimée à 100 000 personnes.

    Les journalistes doivent s'informer pour informer vrai.

    • Auteur

      Anti Nderengue

      En Octobre, 2020 (08:48 AM)
      en tout cas ils sont un problème avec leur ethnocentrisme. et le débat sur leur statut d'electeur doit être posé. pour moi ils n'ont plus à influer sur nos élections. ils doivent tout simple se suffire de la carte d'identité et nous passer de leur vote automatiquement ethnique
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2020 (16:17 PM)
      87.000 ou 100.000 c'est le nombre de guinéens qui n'ont pas encore la nationalité sénégalaise...
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2020 (08:17 AM)
    Les peulhs de guinée vous êtes pas guineens vous êtes des nomades.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (08:22 AM)
    Ces faux journalistes sénégalais. Pourquoi tu es rentré ? Il fallait rester. Alpha allait te couper la tête
    Auteur

    En Octobre, 2020 (08:22 AM)
    Ces faux journalistes sénégalais. Pourquoi tu es rentré ? Il fallait rester. Alpha allait te couper la tête
    Auteur

    En Octobre, 2020 (08:48 AM)
    Le Sénégal ne peut pas, ne doit pas devenir une plateforme des luttes entre les différentes factions politiques guinéennes. Cela est néfaste pour notre pays. Cela entraine une tension sociale au sein même de notre société. En avons-nous besoin? Je ne pense pas. Les sénégalais sont de grands naifs qui aiment faire de grands discours sur le panafricanisme utopique. Comme toujours, la réalité leur échappe. Pour avoir été deux fois en Guinée et avoir étudié avec beaucoup d'étudiants de ce pays, je voudrais vous dire qu'il n'y a qu'une seule ligne de démarcation en Guinée et celle-ci n'est pas politique(qui connait les programmes de Cellou ou de Alpha?), mais (profondément) ethnique!
    Auteur

    Senegal

    En Octobre, 2020 (09:10 AM)
    M Barka, votre analyse est partisane, subjective voire ethniciste. C'est dangereux de tenir de tel propos parce que tu es Peul.
    Auteur

    Fantesist

    En Octobre, 2020 (09:10 AM)
    Barka Ba et ses semblable doivent arrêter de fantasmer sur une guerre civile en Guinée.
    Auteur

    Mara

    En Octobre, 2020 (11:33 AM)
    Pourquoi ne pas parler des elections americaines ? etant donne que vous voulez regler le monde a partir de dakar
    Auteur

    En Octobre, 2020 (11:48 AM)
    Mara. Vraiment mon cher, le Sénégal commence à devenir le gendarme du monde. C'est comme si tous les problèmes doivent être réglés depuis Dakar (le centre du monde).
    Auteur

    Jack

    En Octobre, 2020 (11:56 AM)
    Moi qui je deplore cest chroniqueurs plier de rire , quand un de leurs disait que barka etait à conakrry et on te vois a dakar, je peus que une personne seine et capable de rire avec la situation en Guinée . Helas je regarde plus cette chaine bye a dieu
    Auteur

    De Det

    En Octobre, 2020 (22:22 PM)
    Que Dieu epargne la Guinee des propos de Monsieur Barka Ba.

    Que Dieu epargne le peuiple Guineen des mots de violences dites par des hommes louche et lache.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email