Lundi 30 Novembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Video

Digitalisation de l'électricité : La Senelec lance son nouveau compteur intelligent

Single Post
Digitalisation de l'électricité : La Senelec lance son nouveau compteur intelligent
La Société nationale d’électricité (Senelec) est déterminée à digitaliser son outil de travail au profit des consommateurs. En effet, après les compteurs «Woyofal», elle a mis en place de nouveaux compteurs intelligents pour permettre au client d’«être encore plus autonome et de gérer plus facilement ses consommations» en électricité. Il s'agit ici, d'un grand projet d’innovation dont la campagne de déploiement et de généralisation a été lancée, ce jeudi 27 août 2020, à l’Île de Gorée, site pilote. La cérémonie officielle a été co-présidée par le Directeur général de Senelec, Pape Mademba Bitèye, et le maire de la ville de Gorée, Me Augustin Senghor, en présence du comité de direction de Senelec, des conseillers municipaux et population de Gorée, notamment.
«Des compteurs communicants qui apportent plus de facilité au client»

Selon le patron de la Senelec, il s’agit de «compteurs communicants» qui apportent «plus de facilité au client. Lequel peut, à partir de son Smartphone ou ordinateur, «faire des requêtes sur sa consommation partout et à tout moment ; introduire son crédit d’électricité à distance par internet ; remettre son courant à distance ; recevoir des notifications par SMS ou E-mail», entre autres. Bref, ils permettent d’«améliorer la qualité de service» que la Senelec doit au client. Ce, grâce aux applications informatiques «simples et faciles».

A l’en croire, le client n’a «plus l’obligation de venir chaque fois au niveau de son compteur ou au niveau du clavier pour avoir les informations dont il a besoin. Et la Senelec, à partir de sa plateforme, peut superviser le compteur et peut regarder s’il y a une défaillance ou pas, contrôler la qualité du service et faire certains types de dépannage sans déplacer un agent». Autant de facilités qui, pour lui, «permettront au client et à Senelec d’avoir une meilleure relation commerciale».

Pape Mademba Bitèye ajoute que ces compteurs permettent également à Senelec de «réduire de manière drastique les pertes non techniques».

400 compteurs prévus pour Gorée

Choisie comme site pilote dans le cadre de cette campagne de généralisation de ces nouveaux compteurs intelligents, la Senelec envisage d’en installer 400 unités dans l’Île de Gorée. Et la réussite de cette phase pilote, selon Pape Mademba Bitèye, permettra à Senelec de déployer plus de 50 000 compteurs sur Dakar d’ici la fin de l’année en cours et plusieurs autres millions sur l’ensemble du territoire national.

«Une Senelec de proximité»

Pour cette phase pilote, le Dg de Senelec a dépêché une équipe à Gorée et qui va y rester pendant toute la durée de ladite phase qui est d’un mois. Ce, pour «prendre en charge toutes les préoccupations» de la population par rapport à ces nouveaux compteurs intelligents. Ici, Pape Mademba Bitèye dit qu’il envisage de faire «une Senelec de proximité», c’est-à dire, une Senelec qui est au «service de sa clientèle, une Senelec qui s’occupe régulièrement et en temps réel des préoccupations des clients».

Pour lui, le choix de Gorée comme site pilote n’est point fortuit. «Gorée a une bonne expérience avec la Senelec. Le «Woyofol», quand on le faisait, l’expérience a été très réussie au niveau de Gorée. On a une population et une géographie qui est assez bien limitée. Donc, Gorée constitue un site idéal de test et de promotion d’un nouveau produit au niveau de Senelec comme ça été le cas jusqu’à présent. Et c’est naturellement que nous nous sommes retournés au niveau de Gorée, avec le maire qui a mis tout à notre disposition pour que cette opération, qui vient d’être lancée, soit une réussite pour Gorée, pour Senelec mais aussi pour le Sénégal», a-t-il soutenu.

Un sentiment de satisfaction

Le maire de Gorée, pour sa part, a exprimé un sentiment de satisfaction. «Je pense que la Senelec, encore une fois, a fait confiance à la population de Gorée, à notre petite communauté pour expérimenter une nouvelle phase dans la politique qui est la sienne de porter le secteur de l’électricité au Sénégal à l’avant-garde de ce qui se fait de mieux dans le monde», s’est réjoui Me Augustin Senghor.

Et d’ajouter : «Pour nous autres Goréens, nous sommes fiers d’accueillir le Dg de la Senelec et l’ensemble de son équipe ici à Gorée surtout que nous avons eu la fierté et la chance, au moment du lancement des compteurs «Woyofal», de recevoir aussi la Senelec ici et toute la population avait participé aux échanges et avait eu la chance de bénéficier de ces premiers compteurs». Selon lui, aujourd’hui, avec cette nouvelle technologie de compteurs intelligents, la Senelec se projette dans «le cercle restreint des pays innovants» dans le secteur de l’électricité.

A l’en croire, ces nouveaux compteurs intelligents vont «révolutionner l’électricité au Sénégal».

«Une démarche inclusive»

Le premier magistrat de la ville de Gorée a, par ailleurs, apprécié la démarche «inclusive» de la direction de la Senelec qui, pour lui, «tient toujours à associer les populations dans la mise en œuvre de ses projets et programmes».

A l'occasion, le maire a décerné une distinction au Dg de Senelec. Lequel, à son tour, lui a offert un cadeau également.

A rappeler que depuis 2014, la Senelec a initié un programme de déploiement de compteurs intelligents auprès de sa clientèle spéciale, à savoir : les industriels, les PME/PMI et les grands consommateurs.


16 Commentaires

  1. Auteur

    En Août, 2020 (09:56 AM)
    Ce mec là se prépare à se faire virer. Verse de la poudre au yeux des sénégalais pensant qu'on n'est pas en mesure de réflechir. Vous avez sacrifié une société sénégalais avec des sénégalais qui y travaille au détriment d'une socitété israelienne et bientot d'autre. Dégoutant.
    • Auteur

      Innovation Doit être Approprie

      En Août, 2020 (15:23 PM)
      le ter et ce akile senelec smart meter ect....exactement pareille - même concept - vente de mystification : : investissement dans luxe inappropriée et inutile. - plus tôt motive par l' enrichissement des porteurs de ce projet - mais pas bon ou inutile pour les consommateurs. :
      compte intelligent pour un objectif stupid: "smart meter inspired by a stupid goal :on en reparlera il ont recycler le deal d'akile. le migmag est toujours la mais avec changement d'identité - prête noms. - les acteurs initiaux et partenaires sont toujours tapis dans l'ombre:
      voilà la définition anglosaxone de smart goal dans nos projets australien:
      s ( small ). m ( measurable ). a ( achievable ). r. ( realistic ) t. ( timely exp, ter de macky ba kagnaa. building admin 17 milliards apres 25 milliards. apres 45 milliards maintenant et toujours pas livré plus de 3 ans simple refection d'un seul building pour 4 fois le cout de la construction d'un terminal international aéroportuaire dans le deuxième État australien ( 10 milliards cfa équivalent à avalon airport dans le victoria apres tullamarine airport a melbourne ):
      un pays ou l'esprit citoyen peu faire gravement défaut même à l'agence gouvernementale d'informatique adie ou une centaine d'ordinateurs ont été volé cette année
      plus de 65% de la population sans moyen pour cet apparatus technologique associé smart phone et internet data 12 500 000 senegalais sur 16 millions ont moins 1,4 euros par jours. moins de 1000 cfa par jours
      même dans les pay sur developpes les gens rejettent cette histoire de smart meter : une seule personne dans ma rue à installe cette histoire et à cause de ses panneaux solaires. - tous les autres l'ont refusé ya de cela quelques années - et je parle de propriétaires capable d'en acquérir - nobody was interested in installing a smart meter. et on veut miroiter les senegalais qui devraient plutôt se contentera d'une senelec plus ambitieuse sur le renouvelable ( plus de source solaire et éolienne - maintient et optimalisation des barrages hydroélectriques en place manantaly - avec comme résultat une diminution du cout des l'électricité. - au contraire on vous trompé avec des concept cutting age technologie ( pointe - alors que inutile pour vous sauf pour du snobisme. comme ces gens sans travaille au sénégal nourris et entretenus et qui veulent en plusieurs que leurs frères qui galère en occident pour les soutenir leur envoie un smart phone dernier crie que eux mêmes emigres n'ont pas. - c'est un phenomene connu chez les anglo-saxons sous le concept de generational poverty - ils cherchent toujours à briller faire du bruit être vue et entendu. même s'ils doivent se priver des manger. - la ou les riches investissent pour fructifier ou achètent des livres pour améliorer leurs connaissances:
      la senelec et akile votre président aussi car le garant qui peut dire non si il veut votre bien pour le long terme tous ces gens sont dans une combine qui est loin d'être votre priorité - mais plutot la keur.
      ce grand leaders de l'ère post coloniale asiatique avait raison d'insister sur la necessite absolue des élites des nouveaux pays indépendants d'avoir un amour pour leur patrie, leur culture et un sens de l'histoire et de leur identité - si ces nouveaux pays libres doivent voir l'émergence ou un jour dépasser l'occident: il avait raison car comme vient des dire le français jacque attali: les dettes africaines ont toujours servis à financer les corruptions et que même si le covid est une bonne excuse pour demander une annulation ou une moratoire - il nébuleuse s'agit que d'une prolongation - il y aura encore dette piur enrichir des élites corrompus et d'autres dette sur et encore et encore .
  2. Auteur

    En Août, 2020 (10:10 AM)
    Critiquer rek il faut saluer l’initiative
    Auteur

    Monsieur Plus

    En Août, 2020 (10:13 AM)
    J ai ete a la senelec a ouakam. C est sale et Mal entretenu: carreaux casses, Des fils qui trainent par terre, sur Les Murs. Et on voit de triste individus derriere Les guichets. Je n ai plus envie d y retourner
    Auteur

    En Août, 2020 (10:31 AM)
    On ne peut pas digitaliser l'electricité mais plutôt le processus de distribution ou les services aux clients (achat, gestion....)

    Auteur

    Ouz

    En Août, 2020 (10:38 AM)
    vous ete des delinquants mais vous allez rendre compte un jour voleurs que vous ete
    Auteur

    En Août, 2020 (11:34 AM)
    Ce type de compteur est décrié en Europe, voire interdit dans certains pays car il permet à la société d'électricité de tout savoir sur des habitudes : à quelle heure tu allumes tel ou tel appareil , à quelle heure tu vas pisser, à quelle heure tu sors ou rentres, etc.

    En violation de la loi sur les libertés, il permet l'espionnage voire le piratage informatique de tes appareils.

    Chez nous, aucune info sur ces possibilités. Tout nous est présenté comme le progrès alors que l'état n'arrive pas à faire plier Orange qui monopolise dans les faits le réseau telecom du pays. Donc toutes ces infos iront encore dans des mains étrangères pour mieux nous contrôler.

    Attendons les ordres que le PR est aller prendre à Paris.
    Auteur

    En Août, 2020 (11:34 AM)
    Ce type de compteur est décrié en Europe, voire interdit dans certains pays car il permet à la société d'électricité de tout savoir sur des habitudes : à quelle heure tu allumes tel ou tel appareil , à quelle heure tu vas pisser, à quelle heure tu sors ou rentres, etc.

    En violation de la loi sur les libertés, il permet l'espionnage voire le piratage informatique de tes appareils.

    Chez nous, aucune info sur ces possibilités. Tout nous est présenté comme le progrès alors que l'état n'arrive pas à faire plier Orange qui monopolise dans les faits le réseau telecom du pays. Donc toutes ces infos iront encore dans des mains étrangères pour mieux nous contrôler.

    Attendons les ordres que le PR est aller prendre à Paris.
    Auteur

    En Août, 2020 (12:54 PM)
    ces compteurs appelés D-LINK par ailleurs est une grosse arnaque.

    créé du chômage et exclut le consommateur de tout contrôle sur sa consommation.

    mais le senegalais trahit toujours son peuple.
    Auteur

    En Août, 2020 (13:14 PM)
    56% de la population est analphabète...donc bonjour les arnaques de tous genres !



    ça ressemble à notre fameux TER, beau mais inutile, inutilisable et budgétivore !
    • Auteur

      Reply_author

      En Août, 2020 (11:50 AM)
      56% de la population est analphabète mais plus de 84% de la population adulte dispose de smartphone.
      le ter est problématique parce que le train lui même ne marche pas, les sénégalais savent monter dans un train tout comme ils savent utiliser une application utile.
    Auteur

    En Août, 2020 (14:28 PM)
    Voila un loup déguisé en politicien, pour que la senelec soit au service de ses clients ils faut une cohérence dans la gestion interne alors que la senelec est divisée.

    Faire une apparition médiatique ne fait pas de biteye un bon directeur, utiliser des compteurs israéliens avec u système de gestion israélien.

    3n plus ces compteurs ne sont plus utilisés dans plusieurs pays dans le monde.
    Auteur

    Paco

    En Août, 2020 (16:43 PM)
    Faudra qu'on tienne une liste...
    Auteur

    Paco

    En Août, 2020 (16:43 PM)
    Faudra qu'on tienne une liste... des ennemis du Sénégal !
    Auteur

    Deugg Rekk

    En Août, 2020 (20:41 PM)
    La porte a bill gates va etre ouverte .

    Autre part , le client ne va plus maitriser sa consommation et cela va faire de l electricité un produit hors de portéé de la bourse des pipulations .

    La consommation bimensuelle va augmenter .
    Auteur

    En Août, 2020 (21:50 PM)
    Je demande seulement qu'elle la valeur ajoutée pour la SENELEC et les clients car moi je n'en vois pas sinon faire comme les autres. Contrôler sa consommation sur son téléphone phone portable bon je m'en passerai mais cela peut intéresser les entreprises. La Senelec avant d'amener les compteurs digitaux car ils ne sont nullement intelligents gagnerait à dévitaliser ses sous répartiteurs, centraux de distribution. J'ai l'impression que l'on met la charrue avant les boeufs
    Auteur

    Paco

    En Août, 2020 (00:10 AM)
    Faudra qu'on tienne une liste... des ennemis du Sénégal !
    Auteur

    Emile Bandiaky

    En Août, 2020 (07:31 AM)
    La population sénégalaise a beaucoup plus besoin de l'énergie en abondance, en qualitè à moindre coût et sans interruption partout dans le territoire.Il fallait y penser, il ne suffit pas de se mettre dans la tête que lorsque tu as des acquis, c'est tout le monde qui en possède aussi...

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email