Dimanche 24 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

Émigration clandestine : Le message fort de Sophie Gladima et Papa Amadou Sarr aux jeunes de Mbour

Single Post
Émigration clandestine : Le message fort de Sophie Gladima et Papa Amadou Sarr aux jeunes de Mbour
Ce samedi 28 novembre 2020, le Délégué général à l’Entrepreneuriat Rapide des Femmes et des Jeunes (DER/FJ) s'est adressé à la jeunesse de Mbour (Thiès).

Venu pour octroyer des financements à près d'une trentaine de jeunes prêcheurs de la zone, Papa Amadou Sarr et Mme le ministre du Pétrole et des Énergies du Sénégal, Aïssatou Sophie Gladima, ont tour à tour, lancé des messages forts aux jeunes, face au phénomène de l'émigration clandestine.

Selon eux, il n'y a pas de sot métier et toutes les structures de l'État sont là pour former, accompagner et financer tous les jeunes désireux de rester ici au Sénégal.


8 Commentaires

  1. Auteur

    Volai414

    En Novembre, 2020 (11:21 AM)
    À MONSIEUR LE MINISTRE DE L’ÉDUCATION NATIONALE DU SÉNÉGAL

    Monsieur le Ministre,

    Permettez-moi de vous apostropher de manière publique sur le rôle et la mission urgente de votre ministère face à une situation devenue intenable pour la jeunesse sénégalaise.

    Aujourd’hui, face à l’émigration clandestine et son lot de catastrophes quotidiennes, moult idées fusent pour trouver des solutions. Toutefois, nous pouvons constater que rien de concret n’est encore posé sur la table. Il est bien beau et ronflant de parler d’emplois et d’employabilité des jeunes mais le préalable à tout cela reste sous le tapis pour l’instant : la formation et la qualification de nos enfants et petits-enfants !

    Sur ce volet essentiel, vous donnez l’impression d’être parti pour faire comme vos prédécesseurs, c’est-à-dire ne rien apporter comme valeur ajoutée. En termes de cohérence et de logique, il est d’ailleurs très surprenant que la formation professionnelle échappe à votre ministère au profit de celui de l’emploi. Cela, vos prédécesseurs et vous-même, vous l’avez acté et accepté comme si c’était normal et naturel.

    Il est plus qu’urgent que votre ministère se penche sérieusement sur la place à donner à la formation professionnelle au Sénégal. Comment pouvez-vous accepter qu’avec les besoins, l’urgence et surtout la niche d’emplois qu’il y a derrière, la formation professionnelle soit le maillon faible (voire inexistant) chez nous ?

    Je vous cite un exemple flagrant : 95% de notre population investissent au moins deux fois dans l’année dans des habits neufs pour les fêtes religieuses. Il en est de même pour les rentrées de classes et autres. Quel marché et quelle pérennité ! Pour autant, je ne suis pas au courant de l’existence d’un baccalauréat Métiers de La Mode ou même d’un CAP couture officiellement reconnu et diplômé par votre ministère qui existe depuis l’indépendance du Sénégal. J’ai eu l’agréable surprise de découvrir le parcours exemplaire d’un enseignant qui mérite que l’on construise un projet d’ouverture dans ce sens, avec lui. Ce Monsieur s’appelle Seydina Oumar Diop. Il est dans les tablettes de l’éducation nationale, du côté de Thiès, et aucun Inspecteur d’académie n’a eu la bonne idée de se saisir de ses qualités et compétences pour innover et expérimenter avec lui autour de la formation professionnelle. Elle est où la réflexion que ce corps d’encadrement doit apporter au système éducatif ? Il est où l’accompagnement, la GRH qu’un ministère comme le vôtre doit mettre en œuvre ? Le Monsieur en question, je ne le connais pas, j’ai découvert son cas par la presse locale et je reste persuadé que notre système éducatif gagnerait beaucoup à construire avec et autour d’agents de cette qualité. Avec une formation adéquate (faisable en France) dans son domaine de compétences, il serait porteur de quelque chose qui mérite d’être expérimenté. Allez donc savoir s’il n’y en a pas des tas comme lui dans l’anonymat.

    Monsieur le Ministre, vu la situation de notre jeunesse, plus que vos collègues, vous avez une mission de sauvetage à assurer et à assumer. Elle est d’une urgence absolue.

    Je vous prie d’agréer, Monsieur le ministre, mes salutations respectueuses.



    De la part d’un vieux sénégalais déterminé à se battre pour les petits-enfants de sa Nation.

    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2020 (12:29 PM)
      les milliards que macky dépense pour corrompre ou caserses adversaires auraient pu servir à trouver du travail pour sses jeunes.
  2. Auteur

    En Novembre, 2020 (11:42 AM)
    exact... la formation professionnelle inexistante dans ce pays ... les jeunes, voire très jeunes.. sont apprentis 2..3...4 ans chez un artisan qui les exploite .. aucun salaire .. à peine une prime de temps á autre et encore .. une attestation de stage .. sans grande valeur au bout de longues années..

    comment ne pas rêver d'évasion dans ce cas ?? un jeune apprenti soudeur un jour à qui nous posions la question : que veux tu faire plus tard ??? réponse : "clandestin"...

    alors oui, il est temps de les former autrement que sur le terrain comme le dit ce Monsieur..
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2020 (12:29 PM)
      les milliards que macky dépense pour corrompre ou caserses adversaires auraient pu servir à trouver du travail pour sses jeunes.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2020 (12:29 PM)
      les milliards que macky dépense pour corrompre ou caserses adversaires auraient pu servir à trouver du travail pour sses jeunes.
    Auteur

    En Novembre, 2020 (11:58 AM)
    Entrepreneuriat Rapide des Femmes et des Jeunes (canari vide !!)

    ELLE DEVRAIT SE PENDRE..................................
    Auteur

    Gueye Malick

    En Novembre, 2020 (12:17 PM)
    Monsieur le délégué général à l'entrepreneuriat rapide

    Vous étiez en visite lors de la campagne précédente dans les points de collecte de l'IPOS/ Section de DAGANA. Vous nous aviez proposé un soutien. Nos expressions des besoins ont été déposées depuis fin septembre. Jusqu'à présent n'est encore fait. Je vous ai envoyé un mail mais vous n'avez pas répondu.

    La campagne a démarré mais jeunes attendent toujours le financement.

    Bonne réception !
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2020 (12:30 PM)
      les milliards que macky dépense pour corrompre ou caserses adversaires auraient pu servir à trouver du travail pour sses jeunes.
    Auteur

    En Novembre, 2020 (13:02 PM)
    Les littérateurs de seneweb vous ne regardez que sous vos ventres sur le nombril, les choses sont plus tenues que vos petites théories. Vous n'êtes qu'au niveau du clavier où on peut raconter ce qu'on veut et disparaître comme un sphinx
    Auteur

    Licenciement Abusif

    En Novembre, 2020 (16:17 PM)
    Ooooooh ne nous fatiguez pas avec vos discours. Des entreprises étrangères ont licencié ABUSIVEMENT des centaines de jeunes en pleine Covid-19. Il faut régler ce problème d'abord.
    Auteur

    En Novembre, 2020 (17:42 PM)
    Dites Pluto a maky de suspendre les accord de peche et de reprendre unepartie de nos actions sur lor et les matieres premiers et vous verrez que ca IRA mieux.
    Auteur

    Marie José

    En Novembre, 2020 (19:36 PM)
    Pour vos déplacement à Saint-Louis venez chez nous...

    Chez Marie José

    Aubergemariejose.com

    Chambres avec tout confort à partir de 13 000 CFA

    Petit déjeuner offert

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email