Vendredi 09 Décembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

Emission Sen Jotay Seydi Gassama parle de Yayah Jammeh et de la rebellion casamançaise

Single Post
Emission Sen Jotay Seydi Gassama parle de Yayah Jammeh et de la rebellion casamançaise


affaire_de_malade

10 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (10:27 AM)
    Les camionneurs ne veulent pas passer par Tamba, ils préfèrent la Transgambienne où les rotations du ferry sont aléatoires. Personne ne les oblige à passer par le bac. Donc, c'est faux, ce que tu dis. Si tu as des problèmes personnels avec Yaya et les indépendantistes casamançais, sache les gérer au lieu de donner des informations fausses. Les camionneurs n'ont qu'à passer par Tamba, en 2 jours ils sont en Casamance. Va en Gambie pour dire tout cela.
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (10:55 AM)
    Merci Gassama yow dèy wakh gua wakhou guerrier, wayè sounou wakhi yambar rèk :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (10:58 AM)
    prèsident bouy masla bou eupp, doyyal nanousi seuk, Idrissa Sèck rèk lanou warra diokh rèwmi :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonymefezdeqz

    En Avril, 2016 (11:01 AM)
    yaya est mauvais mauvais mille mille mille foisd :interrogation:  :emoshoot:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Senegalais De Gambie 45

    En Avril, 2016 (11:06 AM)
    Comment dans un etat digne de ce nom des syndicalistes dictent leur loi ,l'etat du senegal est faible sur ce point ,les transporteurs ont certes le droit de boycotter la route gambienne ,mais ont ils le droit de fermer la frontiere ?? l'indiscipline et le laxismse ,ce sont les maux dont souffrent le senegal ,seul l'etat du senegal a le droit de fermer la frontiere ,si les syndicalistes ne sont pas d'caacord avec l'augmentation imposee par les gambines ,ils n'ont qu'a faire le contournerment et passer par Tamba pour aller en casamance ,mais pourquoi fermer la frontiere ? cela montre que ces gens (les syndicalistes) se soucient juste de leurs interets ,cette mesure d'augmentation imposee par la partie gambienne s'applique seuleument aux camions pas aux vehicules particuliers .......... En prenant une telle mesure ,les syndicalistes pensent penaliser les gambiens ,mais non ,nous senegalais qui vivont dans ce pays sommes penaliser ,nous sommes plus de 500 mille dans ce pays ,des produits en provenance de dakar qui nous etaient destines ne peuvent plus arrives ici ,meme si on peut comprendre que l'augmentation soit elevee ,mais ce n'est pas une raison de fermer la frontiere tout simplement desolant !!!!!!!!!!!!!!!!!! ouvrez les frontieres ,ouvrez les frontieres, (tiken jah facoly ) !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (11:17 AM)
    IL PARAIT QU'IL Y A DES DIZAINES DE MORTS EN CASAMANCE REBELLES ET MILITAIRES CONFONDUS.CE REGIME PASSE TOUT SON TEMPS A CACHER LA VERITE AUX SENEGALAIS.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (11:23 AM)
    Dés que GASSAMA et Aboubakry MBODJ s'y mêlent le désordre s'installe. Ces deux là manquent notoirement de lucidité. Ils ne doivent diriger la société civile dans un pays comme le Sénégal.
    {comment_ads}
    Auteur

    Brother

    En Avril, 2016 (15:31 PM)
    Merci Seydy. Voila ce que j'ai repondu a Monsieur Justin Ndiaye politologue. Depuis quand avez vous visiter la Gambie? Avant d'écrire votre Laser sur la Gambie toute proche avec tout ce qui s’y passe ces derniers temps il fallait vraiment prendre quelques jours et visiter la Gambie pour pouvoir écrire la réalité au lieu de nous présenter une histoire lointaine par rapport a des faits et réalités erronés. Depuis que Jammeh est arrive au pouvoir par un coup d'état, la Gambie à changer de face ethnique après 22 ans de règne.

    Primo défendre un coupiste devenu président civile n'honore pas le Sénégal démocratique ni a son Armée Républicaine qui est l'exemple de toutes les armées Africaines.

    Deuxième constat, Monsieur Ndiaye pour une fois vous avez tout faut sur la nouvelle donne Gambienne et c'est pourquoi j'insiste sur une visite sur le terrain gambien pour bien comprendre ce que Yaya Jammeh a fait de ce petit pays pendant 22 ans de règne, et je m'explique.

    Avant 1994 les diolas étaient moins de 5% de la population gambienne. De 1994 à ce jour les diolas sont plus de 40% de la population. Qu'est ce nouveau changement de population par ethnie veut dire? Tout simplement qu'il a y eu systématiquement une menace étatique a faire fuir les autres ethnies Gambiennes hors du pays et la majorité sont en exiles partout dans le monde. Je vous donne quelques statistiques sur le gouvernement de Jammeh. 70% de l'armée, la police et de Immigration Office (Agences de pièces d'identités et Contrôleurs d'identités des frontières Gambiennes) sont des diolas. Plus de 90% des effectifs des petits boulots dans l'administration gambienne, ministères, hôpitaux, écoles, etc. tels les chauffeurs, les nettoyeurs et les commis sont des diolas. 90% des travailleurs au Port Autonome de Banjul sont des diolas, le tout pour ne pas les évoquer dans le secteur informel génératrice de revenues. Dans les bureaux Gambiennes, le Diola est devenue la deuxième langue parlée après l'Anglais. Avant c'était le Manding et le Wolof.

    Ou sont les jeunesses Mandingues, Wolof, Peuls et Sarakolés? Tous ou presque ont fuit le pays de la terreur de Yaya Jammeh. Seuls les braves et les vieux sont restes au pays ou ils sont devenus minoritaires de la jeunesse. Yaya Jammeh opere un génocide expiatoire contre 95% des populations des autres ethnies qui vivaient en Gambie avant 1994. Maintenant quels gambiens pour se dresser contre lui et les diolas??

    De ce fait Mr. Ndiaye avec cette nouvelle donne démographique que les RG du Sénégal savent pertinemment bien, refaite votre discours et avant cela faites en tour en Gambie pour en avoir le cœur net. D'ailleurs vous n'êtes le seul dans cette erreur monumentale car beaucoup de Sénégalais qui écrivent ne sont pas aller en Gambie depuis très longtemps.

    Les théories c'est bon mais la connaissance de la présente réalité sur le terrain vous permettrez un meilleur point de vue.

    Merci Seydi.

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (16:10 PM)
    Yes,Quand j'entends certains sénégalais dire qu’il faut que le peuple gambien se sacrifie sur l'autel de la démocratie contre Yaya Jammeh, pour que la démocratie revienne, je me pose encore la question pour combien de centaines de Gambiens doivent mourir en PLUS pour que qu'on arrête cette massacre de dictature ethnique? Le Burkina Faso avec 17 millions d'habitants a eu 123 morts de Sankara à Blaise pour que la démocratie revienne. Hors la Gambie avec une population de moins de 2 millions ont déjà comptabiliser plus 100 morts et la majorité sont des mandingues et wolofs. Faites le pourcentage et disons encore pour combien de vies humaines falloir ‘il pour que les sénégalais enfin savent que ce qui se passe est un génocide ethnicise. Maintenant les portes du tribalisme sont grandement ouvertes pour que les Mandingues de la Gambie, de du Sénégal, du Mali et des deux Guinées s'offusquent pour dire arrête, STOP aux massacres des Mandingues par les Diolas. Maintenant les portes sont aussi ouvertes pour que le Royaume Wolof du Sénégal s'offusque pour dire halte aux massacres de Wolofs de Banjul par Yaya Jammeh et les diolas.

    Des lors attendons nous à une déchirure PROFONDE des ethnies sénégambiennes face a la dérive d’un FOU que même les Diolas doivent exposer, condamner et bannir pour l'amour de la paix sociale entre les peuples.

    Jusqu'a ce jour on ‘a pas vu un une seule personnalité Diola condamner et dénoncer Jammeh et pour cause, allez savoir...

    Nous sommes avertis car Jammeh est une menace qui peut créer une guerre civile et ethnique qui ne dit pas nom.

    Je termine toujours par dire que les RG du Sénégal, du Mali, des deux Guinée savent et observent une bombe a retardement crée par Yaya Jammeh et qui commence a se faire sentir jusqu'a Ségou le siège du royaume des Mandingues, et jusqu'aux royaumes des wolofs du Sénégal.

    Faites attention il tuer le vipère dans l'oeuf car le cri de coeur des Sosseh, Sarakolé, Peul et Wolof raisonnent partout dans les foyers des anciens royaumes.

    A nous de prendre les devants pour éviter le pire.

    Bye
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2016 (16:26 PM)
    Soyons sérieux. La Gambie n'est pas un Etat. La Gambie est un territoire du Sénégal.

    La Gambie est la quinzième région du Sénégal.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email