Mercredi 27 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

FERME PISCICOLE DE MARAYE DIAMA : les bénéficiaires louent les importantes retombées financières du centre

Single Post
Des carpes de la première récolte de poissons
« Nous ne pouvons pas quantifier les avantages que nous tirons de ces exploitations. Aujourd’hui, le problème du chômage a été enrayé dans notre localité. La plupart des jeunes ont investi la pisciculture et y tirent d’importants profits », a déclaré Kédame FALL, en marge d’une cérémonie de première pêche de poissons élevés dans la ferme de Maraye, présidée par l’adjoint au Gouverneur chargé des affaires administratives Babacar BA, en compagnie des directeurs généraux de l’ Agence Nationale d'Insertion et de Développement agricole (Anida) et de l’ Agence Nationale de l'Aquaculture (ANA).

« Nous invitions les jeunes sénégalais à s’engager dans le développement de ce secteur. Ils ne le regretteront pas », a-t-il ajouté, en saluant l’assistance des pouvoirs publics dans le bon fonctionnement de cette ferme.

Vingt-cinq (25) hectares ont été mis à profit pour accueillir des investissements structurants avec une capacité de production de 30 mille tonnes de poissons par an.

Hormis les 20 étangs d’un demi-hectare pour le prégrossissement et 20 autres d’un hectare pour le grossissement, la ferme de Maraye comporte un bloc technique et administratif, les infrastructures et équipements, une écloserie d’une capacité de 5 000 000 d’alevins, selon El Hadji Malick SARR, le directeur général de l’Anida.

En se félicitant de son « partenariat dynamique et durable » et « l’excellente coopération » avec l’Ana, M. SARR a révélé que trente (30) bénéficiaires ont été sélectionnés et installés progressivement dans la ferme pour l’exploitation de 50 % des étangs, soit 20 étangs de manière à atteindre le niveau de revenus standard visé dans les fermes de l’Agence, soit 800 000 à 1 million de FCFA par an. Les trois étangs mis en valeur ont une production de 3 tonnes à l’hectare, soit 9 tonnes pour un chiffre d’affaires de 9 millions de FCFA.

Par ailleurs, une convention a été signée entre l’Agence et l’Université Gaston Berger, permettant aux étudiants de faire des stages, des travaux pratiques, de soutenir des thèses et mémoires en pisciculture. Cette synergie offre également des opportunités d’insertion de jeunes diplômés dans les fermes réalisées.

Dans cette optique, le GIE AQUAVISION composé des diplômés en sciences aquacoles de l’Université Gaston Berger intègre la ferme dans le cadre d’une convention signée avec l’ANIDA qui a réservé 10 étangs à cette catégorie de diplômés demandeurs d’emplois, a souligné M. SARR.

Suivez le film de la première pêche :



9 Commentaires

  1. Auteur

    Moha

    En Mai, 2015 (13:01 PM)
    toutes mes felicitations. Il n'y a que le travail qui paie!!!
  2. Auteur

    Kromack

    En Mai, 2015 (13:58 PM)
    ANIDA = ancienne agence du plan REVA de WADE
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (14:59 PM)
    C'est bien, c'est même très bien mais pour un pays qui les côtes les plus POISSONNEUSES AU MONDE devoir recourir à la pisciculture, c'est que là on a un gros probleme.
    Auteur

    Cringo69

    En Mai, 2015 (16:34 PM)
    le seul bleme c que nos cotes poissonneuses ont était vendues à des asiatiques et autre europeeins  :taala_sylla:  :taala_sylla: 
    Auteur

    Djibs

    En Mai, 2015 (16:42 PM)
    Vraiment gooood
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (17:01 PM)
    Quand vous mettez des hommes compétents a la tête des agences ça donne des résultats. Bravo a tous les travailleurs de l'Anida et de l'Ada et continuer à faire du bon job.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2015 (17:18 PM)
    IL y a toujours du travail pour ceux qui acceptent de suer.Ceux qui passent leurs journées à boire du thé peuvent attendre la fin du chomage.
    Auteur

    Nene

    En Juin, 2015 (08:47 AM)
    bravo l Ministre de la peche

    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (09:48 AM)
    Si toutes les Agences faisaient comme celle là le pays ne s'en porterait que mieux. Le PRODAC fait beaucoup de communications sans vraiment pointer ses résultats. Du leurre? l'avenir nous dira. En tout cas, l'ANIDA m'a convaincue de par la qualité de son travail, la prestance de ses résultats et le sens de l'innovation de son staff managérial. Félicitations à toute son équipe sur le terrain et à la Direction générale.  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email