Dimanche 17 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Video

Formation et recrutement d’élèves pilotes et de techniciens en maintenance aéronautique : La première promotion lancée

Single Post
Formation et recrutement d’élèves pilotes et de techniciens en maintenance aéronautique : La première promotion lancée
C’est officiel ! Le recrutement de la première promotion d’élèves pilotes et de techniciens en maintenance aéronautique est lancé. La direction générale de la compagnie aérienne Air Sénégal et l’école de l’Armée de l’air sénégalaise ont paraphé un protocole d’accord. Un partenariat qui marque ainsi le démarrage du recrutement de la toute nouvelle promotion civile. La cérémonie officielle de signature a eu lieu, ce lundi 26 juillet 2021, au centre de défense aérienne Capitaine Pierre François Marie Diémé de l’état major de l’Armée de l’air, à Dakar.

Un appel à candidature destiné à tous les jeunes Sénégalais

Il s’agit ici, d’un accord pour le lancement du recrutement pour Air Sénégal dans le cadre de l’Académie des métiers de l'aviation civile (AIMAC). Il permettra aux deux parties de lancer l’appel à candidature pour « tous les jeunes Sénégalais qui souhaitent faire partie des pilotes et des techniciens de maintenance » de la compagnie nationale aérienne. Et pour en faire partie, les candidats doivent passer un concours sélectif organisé par l’Armée de l’air pour le compte d’Air Sénégal, avec des épreuves théoriques de niveau Bac+2 ainsi que des tests psychomoteurs et une visite médicale d’aptitude. Ce concours permettra ainsi de sélectionner la toute nouvelle promotion de cadets pilotes d’Air Sénégal ainsi que des techniciens de maintenance. Ils suivront leur formation civile au sein de l’école de l’Armée de l’air à Thiès, sur deux années avec une intégration dans le poste personnel de la compagnie à la sortie. A ces promotions de futurs pilotes et techniciens, viennent se rajouter les ingénieurs de la filière aéronautique de l’école polytechnique de Thiès qui, selon le Dg d’Air Sénégal, sera « très fortement renforcée dans le cadre d’un partenariat école polytechnique de Thiès et Air Sénégal.

« Une forte volonté de l’école de l’Armée de l’air d’ouvrir ses portes au civil »

En effet, suite à la validation du Plan stratégique hub aérien 2021-2025, il a été retenu de mettre en place une Académie internationale des métiers de l’aviation civile (AIMAC) à l’Aibd. Une ambition qui a coïncidé avec « une forte volonté » de l’école de l’Armée de l’air d’ouvrir ses portes aux civils.

« Une première dans l’histoire de l’aéronautique du Sénégal »

Selon le général de brigade aérienne, Papa Souleymane Sarr, Chef d’état major de l’Armée de l’air sénégalaise, la signature de ce protocole d’accord est une occasion « particulière qui fera date dans l’histoire de l’aéronautique du Sénégal ».

L’école de l’Armée de l’air a été crée en 1984. Et le militaire signale que depuis cette date, elle a eu à former « plusieurs personnels (techniciens, pilotes) dans tous les métiers de l’aéronautique. Mais, pour une première fois, l’école va ouvrir ses portes à de jeunes sénégalais et de sénégalaises qui n’arboreront pas la tenue militaire ». Ce qui constitue, pour lui, « une avancée particulière ».  

A ce titre, le général Papa Souleymane Sarr rassure que l’Armée de l’air est « prête à mettre son service au profit de tous les Sénégalais en général ».

« Bâtir avec la jeunesse sénégalaise les fondations du hub aérien »

Le Directeur général d’Air Sénégal, pour sa part, a soutenu que ce partenariat marque « sûrement la vie et l’évolution de leurs deux entités, du fait de son importance, des enjeux et retombées ainsi que du programme du hub aérien de Dakar ».  

Mieux, Ibrahima Kane ajoute que par ce partenariat, l’école de l’Armée de l’air et Air Sénégal sont en train de « bâtir, avec la jeunesse sénégalaise, les fondations du hub aérien du Sénégal.

Prenant la parole au nom du Directeur général de l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd), Cheikh Diouf, Directeur général adjoint de l’Aibd, a noté que la création de l’AIMAC constitue « le premier jalon du cinquième projet du levier de la stratégie, à savoir : la génération de trafic ».

Ce projet, intitulé « accompagner le développement d’Air Sénégal », le représentant de Doudou Ka renseigne qu’il comprend aussi en son sein la construction d’un centre de maintenance dont le démarrage des travaux est prévu au cours du dernier trimestre de cette année.

« Satisfaire et anticiper sur les besoins de formation du secteur »

De l’avis de Cheikh Diouf, cette mutualisation entre Air Sénégal et l’école de l’Armée de l’air permettra de « satisfaire et d’anticiper sur les besoins de formation du secteur des transports aériens afin de garantir le développement de la compétitivité de l’industrie aéronautique sénégalaise et sous régionale ».

Pour mettre en œuvre ce projet, il signale que l’Aibd S.A, en exécution de la directive présidentielle issue du Conseil présidentiel du 23 avril 2021, entend « mettre à profit les acquis, le capital expérientiel de l’école de l’Armée de l’air pour accélérer le processus de mise à disposition de ressources humaines qualifiées, aptes à répondre efficacement aux besoins du secteur des transports aériens en général et de la compagnie nationale Air Sénégal en particulier ».

Pour finir, Cheikh Diouf a souligné que le Dg de l’Aibd, Doudou Ka, les assure de son engagement à « faciliter les investissements nécessaires au rayonnement des compétences dans les métiers de l’aéronautique ».

La rencontre a noté également la présence du directeur des Transports aériens au ministère du Tourisme et des Transports aériens, Oumar Khassimou Dia, entre autres.


14 Commentaires

  1. Auteur

    En Juillet, 2021 (10:36 AM)
    C'est bien mais il fallait préciser bac+2 dans quelle option
    Top Banner
  2. Auteur

    Evident

    En Juillet, 2021 (10:52 AM)
    Oh toi aussi cela est evident qu il s agit de bac+2 Scientifique
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    En Juillet, 2021 (12:28 PM)
    à qui  s adresser pour faire le concours, téléphone, adresse, demander les conditions ,pièces à fournir?
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndeye Gaye

    En Juillet, 2021 (13:10 PM)
    Si je comprends bien ce personnel technique civile sera formé par une équipe militaire sur la base de normes et règles civiles ou militaires?????????

    Attention attention attention.... un mélange dangereux se profile à l'horizon
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2021 (13:46 PM)
      Ndeye tu connais mal le secteur du transport aérien sinon tu saurais que beaucoup de pilotes de lignes civiles sont d'ex pilotes militaires parfois sur avions de combats pareil pour les mécaniciens et logisticiens. 
      Dans nos hopitaux certains de nos médecins sont issus de l'école militaire de santé. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Monarque

    En Juillet, 2021 (13:25 PM)
    il n'y a pas de lien pour depot de candidature

     
    Top Banner
    Auteur

    Yes

    En Juillet, 2021 (14:08 PM)
    Attention au népotisme et aux parentés politique,Ce régime fonctionne sur la base de bras long
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndu

    En Juillet, 2021 (15:37 PM)
    L'armée de l'air sénégalaise n'a même pas d'avions de classe pour former qui que ce soit.
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Bourr

    En Juillet, 2021 (15:39 PM)
    Pourvu juste que la sélection se fasse dans les normes et conditions académiques requises. Le métier de pilote de l'air et téchnicien de maintenance requiert une formation sérieuse où rien qui ressemble à du favoritisme n'a sa place. Pour un rayonnement, dans le métier, de ces futurs cadres de l'aéronautique, il faut absolument qu'une volonté avérée de mettre au premier plan une formation de qualité suive une sélection rigoureuse non partisane !
    {comment_ads}
    Auteur

    Papa Séne

    En Juillet, 2021 (14:14 PM)
    J'espère les études en développement web et mobile peut en profiter 

    Un link d'inscription serait important pour que l'on puisse s'inscrire
    Top Banner
    Auteur

    Seyna

    En Août, 2021 (12:01 PM)
    Est-ce un étudiant de la faseg qui a eu un bac s2 peut faire le concours ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Mody Ndiaye

    En Août, 2021 (12:54 PM)
    Je demande si on peut joindre l'attestation du baccalauréat puisque le diplôme n'est pas encore disponible.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ndiouck Ndour

    En Août, 2021 (18:00 PM)
    Bonjour, concernant la date limite du dépôt, certains disent que c est le 27 Août , alors que l communiqué à mentionner le 6 Août ?  

     

     
    {comment_ads}
    Auteur

    Mor Diagne

    En Août, 2021 (23:43 PM)
    La date limite du dépôt, c'est exactement le 6 août ?

     
    Top Banner
    Auteur

    Sadio Bouly

    En Août, 2021 (23:36 PM)
    Je ne comprends pas pourquoi jusqu'à présent on nous appelle pas pour savoir si notre candidature a été retenu ou pas alors qu'il reste quelques jours pour la première face.
    {comment_ads} {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email