Dimanche 22 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

Lobatt Fall, Bocar Samba Dièye, Ndiaga Ndiaye..., ces analphabètes ont réussi là où de nombreux diplômés en économie ont échoué

Single Post
Lobatt Fall, Bocar Samba Dièye, Ndiaga Ndiaye..., ces analphabètes ont réussi là où de nombreux diplômés en économie ont échoué

Pour le sociologue Djiby Diakhaté, chargé de la recherche à l’IAM, il y a urgence à adapter les contenus de nos formations à nos réalités locales. Les exemples de Lobatt Fall, Bocar Samba Dièye, Ndiaga Ndiaye, des analphabètes qui ont réussi dans leurs domaines respectifs là où des diplômés en économie ont échoué, le confortent dans sa position


Article_similaires

16 Commentaires

  1. Auteur

    En Juin, 2019 (12:04 PM)
    Tu as parfaitement raison
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2019 (13:30 PM)
      il fallait terminer la phrase, il se sont ecrouler gavement a cause de leur manque d education
  2. Auteur

    Ucadien

    En Juin, 2019 (12:08 PM)
    Une véritable insulte pour l'UCAD. Un enseignant chercheur titulaire à l'Ecole Normale Supérieure d'Enseignement Technique et Professionnel (ENSETP) de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) ayant un grade de maître de conférences assimilé se présente comme professeur et directeur de recherche d'une école privée.

    Usurpation de titre ou grade et reniement de son institution d'appartenance : C’EST TRISTE.
    • Auteur

      Barros

      En Juin, 2019 (12:25 PM)
      mais il a bien dit et je sais que tu fais aussi partie de la classe des complexés. il a dû oublier elhaj ndiouga,souleye guisse,jily mbaye, yoro basse et tant d'autres qui n'ont jamais fait les bancs.
      eux chez eux , c'est parler wolof,poular...
      or sue pour nos soi disant intellos qui ne peuvent même pas conceptionner une aiguille, c'est une fierté que les enfants parlent le français à la maison .
      ils n'ont rien compris car plus tu parle ma langue plus tu m'es fidèle.
      wassalam à nos fiertés qui ont reussi là où les cadres (comme on les appelle) recherchent l'equation?
    • Auteur

      Barros

      En Juin, 2019 (12:26 PM)
      mais il a bien dit et je sais que tu fais aussi partie de la classe des complexés. il a dû oublier elhaj ndiouga,souleye guisse,jily mbaye, yoro basse et tant d'autres qui n'ont jamais fait les bancs.
      eux chez eux , c'est parler wolof,poular...
      or sue pour nos soi disant intellos qui ne peuvent même pas conceptionner une aiguille, c'est une fierté que les enfants parlent le français à la maison .
      ils n'ont rien compris car plus tu parle ma langue plus tu m'es fidèle.
      wassalam à nos fiertés qui ont reussi là où les cadres (comme on les appelle) recherchent l'equation?
    • Auteur

      Barros

      En Juin, 2019 (12:26 PM)
      mais il a bien dit et je sais que tu fais aussi partie de la classe des complexés. il a dû oublier elhaj ndiouga,souleye guisse,jily mbaye, yoro basse et tant d'autres qui n'ont jamais fait les bancs.
      eux chez eux , c'est parler wolof,poular...
      or sue pour nos soi disant intellos qui ne peuvent même pas conceptionner une aiguille, c'est une fierté que les enfants parlent le français à la maison .
      ils n'ont rien compris car plus tu parle ma langue plus tu m'es fidèle.
      wassalam à nos fiertés qui ont reussi là où les cadres (comme on les appelle) recherchent l'equation?
    Auteur

    Qw

    En Juin, 2019 (12:18 PM)
    Bien dit. C'est la voix a suivre pour s'en sortire
    Auteur

    En Juin, 2019 (12:37 PM)
    En partie d'accord avec toi, Professeur.

    Mais aussi souligner que ces messieurs qui méritent un énorme respect et une immense reconnaissance de notre part, ont fini par échoué aussi.

    Pour la plupart d'entre eux, leurs entreprises ont fait faillite, ou tout au moins, stagnent depuis plus de 30 ans.

    Ils n'ont pas su se réinventer.
    Auteur

    En Juin, 2019 (12:41 PM)
    l'echec fait partie de l'ordre normal des choses, "réussir" en fraudant le fisc, les cotisations sociales ou en foulant au pied les règles de sécurité et d'hygiène, chacun fait son choix. Réussir ce n'est pas quand on parvient à être millionnaire tout seul au dépit de tout le monde, mais en faisant gagner à d'autres collaborateurs des millions aussi, dans les règles de l'art.
    Auteur

    @barros

    En Juin, 2019 (12:44 PM)
    "c'est une fierté que les enfants parlent le français à la maison "..............UN PEU COMME LES TALIBES....

    Chacun sait tous les parents rêvent de voir leurs gamins arpenter les rues sous la coupe NATIONAUX qui s'expriment en langues vernaculaires .



    *DUKON.Oublie la France...............
    Auteur

    Matar

    En Juin, 2019 (12:46 PM)
    Je suis content d'entendre quelqu'un théoriser sur cette problématique de la formation en adéquation avec notre milieu. Toutes ces theories qu'on enseigne au jeunes sont issues de concepts importés qui ont été conçues par des personnes qui ont pris le temps de formaliser leur connaissances et leurs expériences pour déboucher sur les concepts qu'on nous enseigne dans nos écoles alors que certains principes ne s'adaptent meme pas a nos cultures. ; si tu veux voir les gens qui ont réussi au Sénégal dans le domaine du commerce aujourd'hui il fait aller a pakc lambaye , rue fleurus, sandaga et autres. c'est la ou se trouvent les véritables operateur économiques du pays. les véritables milliardaires qui peuvent sortir n'importe montant dans quelques minutes .sans aller a la banque .a qui ils ne doivent rien du tout. revoyez notre système d'éducation adapte a notre environnement cultuel
    Auteur

    En Juin, 2019 (12:54 PM)
    C’étaient plutôt des feux de paille, leurs œuvres n’ont pas survécus à l’épreuve du temps et ne sont donc pas des modèles de réussite à proprement parlé. La formation à l’époque de ces diplômés n’était ni technique ni spécialisée au domaine qui leur étaient confiée, on les envoyer plutôt au charbon…
    • Auteur

      Reply_author Baol Baol

      En Juin, 2019 (16:39 PM)
      ce n est pas vrai ceque tu c
      crois car leurs oeuvres ont survecu car non seseulement ils ont bien éduqués la plupart de leurs enfants, et autres mais ils les ont légué un patrimoine immobilier du table , par exemple les immeubles de ndiouga bébé, djily, guisse , bocal samba ,yoro bass etc sans oublier les cite liban niang bass kebe joly mbaye etc ainsi que les marabouts businessman. tous les intellectuels qui ont reussit dans les affaires sont soit des truands , des corrompus et corrupteurs des anciens fonctionnaires voleurs de dénier public ou pour la plupart d entre eux ont des branches maçonniques
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2019 (13:08 PM)
    La vérité est que le contenu de ces formations est fait de sorte que l'individu apprend à appliquer ce qu'on lui apprend, et non à créer. Le contenu de nos formations n'est pas fait pour créer des individus qui réfléchissent, mais des exécutants.



    En plus, cette éducation nous inculque une culture qui n'est pas la notre, et nous pousse à avoir un complexe de superiorité envers les non alphabétisés.
    Auteur

    En Juin, 2019 (14:09 PM)
    Ya Pas pire que l ecole francaise. J ai rate des opportunites extraordinairs parceque j ai pense que continuer les etudes et avoir un keyyitu sukar a la main etait la meilleure option. Je n avais Pas aussi dans mon enviromment un modele pertinent a suivre. C est un Probleme de societe
    Auteur

    En Juin, 2019 (14:30 PM)
    En plus, cette éducation nous inculque une culture qui n'est pas la notre, .liens culturels entre bantous, peuhls et sérères par exemple ?

    J'ATTENDS UNE VRAIE REPONSE?



    Les autres les autres les autres TCHIM

    va en parler à Aliou frere de.............
    Auteur

    En Juin, 2019 (15:17 PM)
    Ce sociologue à la sauce Sénégalaise commence à nous emmerder avec ses apologies de l'analphabétisme au Sénégal. Ces analphabètes ont en général fait de l'importation de produits venus de l'extérieur, creusant ainsi à une époque la balance commerciale du Sénégal. Ces temps, sont révolus, le Sénégal ne peut compter sur l'imagination très basique des analphabètes pour se développer en ce 21ème siècle ! De manière épisodique, le sociologue Diakhaté nous débite les mêmes poncifs du genre : les Diély M'baye, les N'diouga Kébé et autres ont réussi sans avoir été à l'école. Changez de disque, Diakhaté, même si comme dit l'adage : " au pays des aveugles des bornes sont rois" ! Les bana-bana, les marchands ambulants, sont des analphabètes à plus de 99%, on ne p)eut compter sur eux pour développer le Sénégal dans ce mode de l'intelligence artificielle et des NTIC.
    Auteur

    Dubitatif

    En Juin, 2019 (16:13 PM)
    Ce que j'ai appris chez lobbat fall, c'est qu'il donnait des avances de fonds aux personnes qui étaient envoyés en mission. Sachant que les procedures administratives duraient trop longtemps pour les fonctionnaires, ils leurs donnaient du cash et allaient récupérer les sous au niveau de l'état dans les mois qui suivent. On peut penser que c'est un bienfaiteur mais il ne remettait semble t-il moins de 20% de la prime de ces personnes... Facile d'être riche avec tous les fonctionnaires affectés dans les régions durant toutes ces années.



    Pour bocar Samb Dieye, ce qu'on lui reproce c'est d'avoir acheté des tonnes et des tonnes de riz avant la dévaluation pour les revendre au double quelques teps plus tard. Il a profité de sa situation pour s'enrichir anormalement.



    Donc on ne peut pas dire que ces deux sont des modèles de vertu !
    Auteur

    En Juin, 2019 (16:17 PM)
    Djiby Diakhate, qui n est pas professeur, surfe sur l analphabétisme et fait des analyses très démagogiques. Pour plaire aux baol baols, il renie ce sue lui même est. Ses analyses sont au Service de l obscurantisme. Il veut plaire aux analphabète, responsables aussi de la délinquance fiscale, de l incivisme dans nos villes etc. Si ce monsieur se plaint de ce qu il est, qu il aille ouvrir une cantine à sandaga
    Auteur

    Zale

    En Juin, 2019 (16:45 PM)
    L’ ecole ne nous apprend pas a etre riche c’ est tout le problems Elle nous Forme plutot a etre des employes.
    Auteur

    En Juin, 2019 (17:09 PM)
    Vraie connerie !!!! Lobatt le vulgaire était un homme-lige de l'Ups puis du wps.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR