Dimanche 20 Septembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Video

Mame Diarra Fam : "Je n'ai pas à aviser Babacar Ngom…"

Single Post
Mame Diarra Fam : "Je n'ai pas à aviser Babacar Ngom…"

liiiiiiiaffaire_de_malade

13 Commentaires

  1. Auteur

    Bath

    En Juillet, 2020 (10:00 AM)
    Moi personnellement je suis contre la manière de faire de Babacar Ngom sur ce dossier. Je trouve inconcevable qu'on octroie 225ha en titre foncier pour un seul individu. Mais Mme la député votre démarche était d'aviser Babacar Ngomsur votre venu du moment ou vous avez foulé le terrain en litige qu'il détient en ce moment. C'est là ou se trouve l'erreur.
  2. Auteur

    En Juillet, 2020 (10:07 AM)
    J’ai suivi pour la 1ère fois cette dame hier quand bien même j’ai toujours entendu parler d’elle.

    J’étais d’ailleurs très agréablement surpris par son raisonnement alors que j’ai toujours pensé qu’elle fait parti des députés qui n’ont rien dans la tête.

    Elle a bien remis cette inculte de ADF qui voulait cautionner le fait qu’un vigile brandisse son arme. Sans compter l’idiot joufflu Makheury qui voulait défendre son comparse joufflu Abdou Karim Oryx en banalisant son acte...

    Les médias sénégalais sont devenus dangereux
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (11:35 AM)
      cette femme n'a rien compris...aucun député n'a le pouvoir de fouler une propriété privée , même la force publique est obligée d'avoir un mandat pour cela. sinon, un député pourra violer la propriété privée, baiser votre femme ou votre fille et s'en aller tranquillement.
    Auteur

    Rebeuss

    En Juillet, 2020 (10:20 AM)
    Pathétique les Journalistes qui essaye de défendre Babacar Ngom. On voit bien l’étique de chaîne à base De Griot sans noblesse. Je ne parle pas Griot qui ont toujours su garder leur dignité.

    Déçu de Ndiaye et des autres qui sont sur ce plateau.

    Vous ne mesurer pas la gravité de cet incident. Si des députés sont menacés de la sorte avec une arme. Quel sera le sort réserver au citoyen Lamda. Cette personée et sont patron devrais être mis sous mandat dépôt afin d’éclaircir le fond de ce dossier. FORCE ERESTE À LA LOI. CB
    Auteur

    Dokhadem

    En Juillet, 2020 (10:25 AM)
    Aucune loi ne donne un quelconque pouvoir a un député pour qu’il ou elle se prèsente chez les gens.

    Je crois que ces analphabètes devenue députés confondent la mission du député qui est de pouvoir visiter les prisons a tout instant, ce qui est normal puisque le député est un législateur, même si certains députés du Senegal ne savent même pas ce que cela signifie, mais dans les textes les députés sont supposés être des législateurs donc ils ont le droit de visiter les prisons.

    Mais se présenter chez les gens, c’est tout simplement illégal et comme c’est un flagrant délit les députés pouvaient être placés en garde a vue et jugé immédiatement, car leur protection n’incluent pas la flagrance.

    Donc ces députés doivent remercier dieu d’être au Senegal.

    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (14:31 PM)
      . comme disait l'autre, jusqu'à extinction du soleil, ces terres appartiennent a ces pauvres paysans. leurs parents et grand parents les ont mis valeurs comme c'est requis par la loi sur le domaine national de 1964. ils ne peuvent être dépossédés que pour cause d’utilité publique. pas pour cause d’utilité privé.
      c’est une violation de l’esprit de la loi sur e domaine national de déclarer d’utilité publique le projet d’un entrepreneur privé.
      un simple papier de (que certains appellent "titre foncier" au sénégal), ne peut légitimer ce qui est en réalité un « vol légalisé ». dans d’autres cieux (en europe en particulier), les bénéficiaires de tels papiers soit disant « titre foncier » seraient traité comme on traite aujourd’hui les porteurs de passeport diplomatique sénégalais: porteur d’un document détourné de son objet original; donc statut non-reconnu
    Auteur

    Ah Bon

    En Juillet, 2020 (10:27 AM)
    Quand on va sur les terres d'autrui la moindre des choses c'est de prevenir faute grave pour des députés. Le vigile aurait pu vous descendre comme des lapins.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (11:08 AM)
      je crois que le problème est de savoir comment quelqu'un a pu posséder les terres des paysans après ces derniers lui ont refusé toute cession possible de leurs champs.
      en plus depuis le début du problème le journaliste qui a posé la question me parait partisan car il ne cesse de défendre pbn à mon avis.
    Auteur

    Oussou

    En Juillet, 2020 (10:32 AM)
    Mais va travailler . Babacar Ngom travaille laissez le tranquil
    Auteur

    Babs

    En Juillet, 2020 (10:32 AM)
    Je pense qu'il faut laisser Babacar Ngom tranquille, les sénégalais ne savent pas quel est l'impact de cette fausse polémique. C'est vraiment n'importe quoi, laissez Babacar Ngom. C'est un patriote, laissez le travailler.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (10:41 AM)
      tu connais vraiment babacar ngom?? fais un tour dans son passé et son présent tu comprendra l'origine de ce litige foncier
    • Auteur

      Reply_author

      En Juillet, 2020 (14:34 PM)
      . comme disait l'autre, jusqu'à extinction du soleil, ces terres appartiennent a ces pauvres paysans. leurs parents et grand parents les ont mis valeurs comme c'est requis par la loi sur le domaine national de 1964. ils ne peuvent être dépossédés que pour cause d’utilité publique. pas pour cause d’utilité privé.
      babacar ngom est dans la spéculation foncière.
      que veut cultiver babacar ngom sur ces terres ndingler? du maïs ?
      il n’est pas possible dans cette partie du sénégal ou la pluviométrie ne dépasse guère 500mm par an ? pour le mais on a besoin d’au moins 600mm par an. s’il pense à l’irrigation, le mais irrigue n’est pas rentable (à moins que le cout de l’électricité vous est subventionné, sans compter l’eau)
      ce que babacar ngom avec ces terres c’est ce que font tous ces affairistes qui tournent autour du pouvoir depuis l’avènement de wade : dans quelques années il va les lotisser et les morceler en parcelles de 150/300 m2 pour les vendre. pour rappel, sedima est dans l’immobilier aussi (d’après les déclarations du même bababar ngom).
      si babacar ngom voulait réellement investir dans l’agriculture pour produire localement la matière première dont sedima a besoin (le maïs), il sait dans quelle région du sénégal il doit chercher des terres : tambacounda, kédougou, kafrine, kaolack et kolda.

      en dehors de ces imposants baobabs qui ont fait sa réputation à travers le monde, ces terres de ndingler ne sont propices que pour le mil, le niébé et, peut-être, l’arachide. donc, sur le plan purement agricole, personne ne peut faire mieux de ces terres que ce qu’en font les paysans présentement (et les touristes qui viennent de partout pour admirer cette œuvre de la nature qu’est ce foret de baobabs). a moins qu’on veuille transformer tout le terroir sénégalais en un foret de de ciment et béton.
    Auteur

    Rebel

    En Juillet, 2020 (11:00 AM)
    Mohamed Ndiaye le petit journaliste griot. Tu es vrai larbin, une lèche cul. Tu ne fais pas la fierté de tes collègues Pape Djibril Fall, Pape Alé Niang, Pa Assane Seckpour ne citer que ceux-là. Tu fais pitié à écouter. Ya naaka jom.

    Après Aby Ndour, aujourd'hui tu baisses ta cullottes pour les poulets de babacar ngom.

    Chiîiiiim. Yaa boonn do rouss sax
    Auteur

    En Juillet, 2020 (11:01 AM)
    De quoi ce monsieur a peur pour se doter de vigiles armés au moment où son titre foncier est contesté? Il commence déjà la guerre. Non, Ngom, si on a rien à se reprocher, on laisse entrer les députés du peuple. On a bien entendu Mame Diarra qui n'est pas contre les actions de Ngom au contraire
    Auteur

    Paysan

    En Juillet, 2020 (11:24 AM)
    Mme la député vous avez bien parlé et bien argumenter, je n'ai jamais suivi tes prises de paroles mais là je vous tire mon chapeau.

    je voudrais ajouter à titre personnel, avant personne ne pouvait cerner le personnage de M. NGOM tellement il était effacé, discert et travailleur, il a bâti son fortune dans la discrétion donc à ce stade il était une référence pour les jeunes du pays et même pour tous, mais les actes posés récemment ont terni son image il est devenu un mauvais exemple pour tous maintenant, Il a trimé pour en arriver là donc s'il veut vraiment aider son pays, la jeune génération, c'est dans l'encadrement de ces jeunes paysans qu'il devait investir et non dans l'accaparement de leurs terres ancestrales pour ensuite dit il les employés(ils deviennent des étrangers sur leurs terres). AU LIEU DE DONNER DU POISSON A L'INDIGENT, APPREND LUI PLUTÔT A PÉCHER et tu lui rendra sa dignité son honneur et sa liberté, voilà ce que j'attendais de M. NGOM
    Auteur

    Montréalais

    En Juillet, 2020 (12:23 PM)
    M. Babacar Ngom ne soit pas aussi idiot comme la quasi-totalité des Africains. En effet les Africains ne savent jamais voir plus loin que le bout de leur nez plat. Je m'explique : ton vrai partenaire reste le peuple, la volonté populaire, les sénégalais. Si tu (ta famille) dois rester milliardaire pendant les 100 prochaines années, deux ennemies se dressent devant toi à savoir les régimes qui se succèderont à la tête du Sénégal et les investisseurs étrangers.

    Il y aura des régimes qui ne seront pas en accord avec toi ou qui ne te feront pas de faveur. Quand tu seras dans cette situation, le peuple sera avec toi si tu es proche de ton peuple et que tu maintiens une relation de confiance, d'entraide, de solidarité, de partage avec ton cher peuple.

    Si un jour tu es en conflit avec les investisseurs étrangers alors que tu gardes de bonnes relations avec tes concitoyens, ces derniers se dresseront contre les étrangers pour défendre leur frère, leur fils, leur père bref les intérêts de la grande famille sénégalaise.

    Réconcilie-toi avec ton peuple, car seul le peuple est souverain de plus, il restera juste et loyal. Ne sois pas arrogant, soit un visionnaire, soit un patriote. Si tu n’écrases pas tes concitoyens pauvres, le peuple ne t'abandonnera jamais.

    Au moment où dans toutes les écoles de gestion, on nous apprend qu'une entreprise ou un Homme d'affaires a besoin d'une bonne réputation, de la confiance du public, des bonnes valeurs d'éthique, M. Babacar Ngom vient fouler du pied tout cela. M. Babacar Ngom malgré son expérience en affaires ne comprend pas la différence entre ce qui est soi-disant légal et ce qui est moralement répugnant.

    Il a beau avoir des titres fonciers en bonne et due forme (au Sénégal nous savons tous ce que c'est un document émis par les autorités publiques), mais on ne pourrait cautionner ou arbitrer en faveur d'un milliardaire au détriment de pauvres paysans. L'image que j'aimerai donner pour illustrer cette situation : un pêcheur va à la pêche avec un grand bateau. Il trouve en plein océan des naufragés qui tentent de s'agripper à son bateau pour survivre. Mais le riche pêcheur leur interdit de s'agripper sur son bateau, car il a légalement toutes les pièces justificatives qui attestent que le bateau lui appartient donc il a le droit d'interdire à toute personne de s'approcher de son bateau.

    Je suis estomaqué de voir la justice sénégalaise muette devant cette situation. Nous voulons bien avoir des champions nationaux, des hommes riches grands investisseurs, mais nous aimerons plus avoir des patriotes, des généreux afin ceux qui prime le sens du partage. Les Africains doivent savoir l'économie n'est pas l'accaparement des richesses, mais plutôt l'équité et l'efficience des ressources. Un des objectifs de la fiscalité est justement cette équité qui vise à chercher l'argent de la poche des plus riches pour aider les plus pauvres. Sinon dites-moi pourquoi Macky Sall avait mis les bourses sociales en place? Je ne dis pas que M. Ngom ne doit pas avoir les terres nécessaires pour son investissement, mais je précise qu'il est immoral qu'un richissime homme dispute des terres avec de pauvres paysans qui n'ont que cette terre pour vivre.
    Auteur

    Deed

    En Juillet, 2020 (12:33 PM)
    Elle ne connait pas le rôle de député ndeysann!

    Non seulement elle n'a pas à informer Babacar Ngom mais elle a l'obligation de défendre les citoyens villageois spoliés comme tout député c'est à dire défendre le droit!

    Ce pays est vraiment triste à voir!
    Auteur

    Tourem

    En Juillet, 2020 (12:56 PM)
    Sénégalais mo yémé,bo amé khaliss,mou defla none , outal la facon sikk bou nekk.meme ton passé resurgit.

    Et c'est ces personnes qui peuplent les mosquées,magal et autres.une méchanceté qui ne est d'aucune utilité .

    Je précise :je ne connais pas Mr Ngom

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email