Lundi 24 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

Plasepri II : 200 millions alloués aux Sfd de Diourbel pour accompagner l’«initiative locale»

Single Post
Plasepri II : 200 millions alloués aux Sfd de Diourbel pour accompagner l’«initiative locale»

La ministre de la Microfinance et de l’Économie Sociale et Solidaire poursuit sa tournée nationale de partage du dispositif d'accompagnement et d'assistance technique de la deuxième phase de la Plateforme d’appui au secteur privé et à la valorisation de la diaspora sénégalaise en Italie (Plasepri II). En effet, après les régions de Kédougou, Kolda, Sédhiou, Ziguinchor, Fatick, Kaolack, Kaffrine, Saint-Louis, Louga, Zahra Iyane Thiam Diop, accompagnée de ses collaborateurs, a rencontré les acteurs de la région de Diourbel. La rencontre s'est tenue, ce mardi 24 septembre 2019, à la Gouvernance de la localité. Elle a noté la présence des autorités administratives et locales, de partenaires techniques et financiers, des porteurs de projets, entre autres.

200 millions dégagés pour accompagner «l’initiative locale»


Au cours de ce Comité régional de développement (Crd), qui a noté une forte mobilisation des acteurs notamment, des groupements féminins et de jeunes, Mme le ministre de la Microfinance a annoncé une enveloppe de 200 millions de francs Cfa pour cette année 2019. Ce, afin d’«accompagner l’initiative locale» au niveau de la région. Ce montant est alloué exclusivement aux Systèmes financiers décentralisés (Sfd) de Diourbel qui, à leur tour, sont appelés à financer les promoteurs de projets. Et chaque projet sélectionné peut bénéficier d’un financement allant de deux à 20 millions de francs Cfa avec un taux d'intérêt fixé à 12%. Les modalités de paiement, quant à elles, sont laissées à «l’appréciation» de ces Sfd.

Zahra Iyane Thiam signale que l’enveloppe globale qui est prévue pour cette année et pour l'ensemble des 14 régions du pays, dans le cadre de cette seconde phase de la Plasepri, est de 3 milliards 250 millions de francs Cfa. Et à travers ces 200 millions que les acteurs locaux de la région ont jugé «petits», son département ministériel veut «promouvoir un modèle» d’entrepreneuriat, à savoir : l’économie sociale solidaire. Pour arriver à cela, elle soutient qu’«il faut forcément commencer par une phase d’expérimentation». Et une fois que cette dernière sera enclenchée, ces montants alloués à chaque région seront revus à la hausse.

«La Plasepri, une réponse aux préoccupations des promoteurs»

La rencontre a permis également à Mme le ministre de noter beaucoup de recommandations et des avis venant des participants sur les «difficultés» qu’ils rencontrent notamment, aux conditions d’accès aux financements, à l’accès parcellaire aux financements et le taux d’intérêt élevé.

Face à ces problématiques, Zahra Iyane Thiam estime que la Plasepri est «une des réponses». Il s’agira ainsi, pour son ministère, de voir, en rapport avec l’Association des professionnels mais également sur la base des succès qu'il veut, comment faire pour avoir un fonds de garantie qui peut faciliter l’accès aux bénéficiaires. Mais aussi de voir comment avoir des séances d'éducation financière». Le Crd, dit-elle, « a été très instructif et nous ne doutons point qu’à l’issue de la rencontre et avec l'arrivée prochaine de l'équipe technique nous pourrons cibler non seulement des porteurs de projet mais également nous pourrons mettre en branle le modèle de l'économie sociale solidaire. Parce que, la région de Diourbel regorge d'énormes potentialités mais, il demeure encore qu’il faut des financements plus ciblés, plus adaptés. Et nous travaillerons en parfaite synergie entre le ministère et les promoteurs pour enclencher la dynamique solidaire au niveau de Diourbel».

Une enveloppe de 27 milliards mobilisée pour la phase II

Pour rappel, la Plateforme d'appui au secteur privé et à la valorisation de la diaspora sénégalaise en Italie (Plasepri) est un programme de l’État du Sénégal, cofinancé par la coopération italienne, dans le cadre de l'exécution de la stratégie nationale de développement du secteur de la microfinance. Son objectif principal est d'augmenter la capacité du secteur privé sénégalais et des Sénégalais vivant en Italie à contribuer au développement durable de leur pays d’origine».

Le coût global de la première phase était de 24 millions d’euros (soit environ plus de 15 milliards de francs Cfa). Et pour cette deuxième phase, une enveloppe de 27 milliards de francs Cfa est mobilisée.
Post Gallery

1 –  Plasepri II : 200 millions alloués aux Sfd de Diourbel pour accompagner l’«initiative locale»

Post Gallery

2 –  Plasepri II : 200 millions alloués aux Sfd de Diourbel pour accompagner l’«initiative locale»

Post Gallery

3 –  Plasepri II : 200 millions alloués aux Sfd de Diourbel pour accompagner l’«initiative locale»

Article_similaires liiiiiiiaffaire_de_malade
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR