Dimanche 09 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Video

Serigne Saliou Sambe : "Serigne Mountakha Mbacké li mu fi dééf daww ba réénn…"

Single Post
Serigne Saliou Sambe : "Serigne Mountakha Mbacké li mu fi dééf daww ba réénn…"


15 Commentaires

  1. Auteur

    Assaut

    il y a 3 semaines (08:05 AM)
    Début des hostilités ...
  2. Auteur

    il y a 3 semaines (08:49 AM)
    Et voilà les surenchères sont ouvertes et bonjour les dérapages et invectives ... sous acquiescements complice de Pape Cheikh Diallo. Avant-hier c'était le tour de Cheikh Tidiane Chérif avec Pape Hanne.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 3 semaines (20:20 PM)
    ...''' koumou nakhari, yaa baxoul rék ...''' késsé nak
    {comment_ads}
    Auteur

    L'extremiste

    il y a 3 semaines (20:46 PM)
    Le lobby maçonnique crée dans le mouridisme de serigne touba contre les ecrits dr serigne touba, fait sa propogande



    Doule rek...



    J'espere qu'il n'a pas parlè des prieres mensongeres sur l'eau , devant le conseil privé de ndar, le fameu lion affamè mis dans la cellule du cheikh .....



    Serigne touba nar na layo alahkira ba sonou rek , gnikoy fenal alors que ses ecrits disent le contraire beurina
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    il y a 3 semaines (21:11 PM)
    Les marabouts sont nombreux au sein de l'échappée de tête dans l'édition 2021 de la course au buzz.

    Surtout ceux du centre du pays.

    Bien loin devant les sportifs et les artistes.
    Auteur

    Mouride

    il y a 3 semaines (21:30 PM)
    Modou bamba na jamé prié sur la mer en plus personne, je dit bien personne na vu son cadavre ki été en état de decomposition avancée
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (09:40 AM)
      meune ngako waat sisa teurayou bammel lou waay wakh dinga ko wakhat te bammel khat na leundeume na
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 semaines (09:41 AM)
      meune ngako waat sisa teurayou bammel lou waay wakh dinga ko wakhat te bammel khat na leundeume na
    {comment_ads}
    • Auteur

      Meune Ngako Waat Sisa Teurayou

      il y a 3 semaines (09:42 AM)
      meune ngako waat sisa teurayou bammel lou waay wakh dinga ko wakhat te bammel khat na leundeume na
    Auteur

    Paco

    il y a 3 semaines (22:05 PM)
    Pure vérité
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 3 semaines (22:52 PM)
    Chaque année les mêmes invités.



    Bientôt khalifa niasse
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 3 semaines (04:26 AM)
    MOUNTAKHA LIMOUFIDEFF DAW BA RENNE MOY WASSARAI CORONA BII CII DEUKBII EN ORGANISANT LA GRANDE KERMESSE DE BOKALAI ANNUEL DE KASURAJAB ET DE TOUBA ET RECEVOIR DES ASSASSINS ET INSULTEUR

    ASSANE DIOUF ,CLEDOR,DAME MERDE MBODJ ECT POUR FAIRE LE BUZZ
    Auteur

    Diabo

    il y a 3 semaines (09:18 AM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Diabo

    il y a 3 semaines (09:18 AM)
    Le mouridisme de serigne touba n'a rien avoir avec l'islam de mohamed, ces une voie à part, qui peut mener vers le paradis, car ce sont les bon actes (Dieufs) seuls sur lesquels nous seront jugés. Les rituelles (prières, mosquée, église etc) servent juste à purifier les coeurs afin de poser les bon actes qui pourront nous sauver demain, le jour du jugement. Donc c'est important de comprendre le sens des rituelles. On peut passer tous son temps à prier ou à jeuner si on n'a pas le coeur qui va avec, on risquera d'etre déçu le jour du jugement. On peut ne pas prier, ni jeuner, ni aller à la mosquée, ni aller à l"église et etre parmi les premiers à etre accuelli au paradis avec un bon coeur car c'est sa la finalité des rituelles. Si on l'a, on a pas besoin de rituelles. Parlant de rituelles chacun à sa façon, il y'en a pas plus importantes que d'autres qu'elles soient musulmanes, chrétiennes, boudhistes, hébreux, c'est pour la purification des coeurs ni plus ni moins , tous les chemins mènent à rome.

    Que toutes les religions soient inventées, c'est possible même si je peux comprendre leurs utilités
    {comment_ads}
    Auteur

    Diabo

    il y a 3 semaines (09:18 AM)
    Le mouridisme de serigne touba n'a rien avoir avec l'islam de mohamed, ces une voie à part, qui peut mener vers le paradis, car ce sont les bon actes (Dieufs) seuls sur lesquels nous seront jugés. Les rituelles (prières, mosquée, église etc) servent juste à purifier les coeurs afin de poser les bon actes qui pourront nous sauver demain, le jour du jugement. Donc c'est important de comprendre le sens des rituelles. On peut passer tous son temps à prier ou à jeuner si on n'a pas le coeur qui va avec, on risquera d'etre déçu le jour du jugement. On peut ne pas prier, ni jeuner, ni aller à la mosquée, ni aller à l"église et etre parmi les premiers à etre accuelli au paradis avec un bon coeur car c'est sa la finalité des rituelles. Si on l'a, on a pas besoin de rituelles. Parlant de rituelles chacun à sa façon, il y'en a pas plus importantes que d'autres qu'elles soient musulmanes, chrétiennes, boudhistes, hébreux, c'est pour la purification des coeurs ni plus ni moins , tous les chemins mènent à rome.

    Que toutes les religions soient inventées, c'est possible même si je peux comprendre leurs utilités
    {comment_ads}
    Auteur

    Diabo

    il y a 3 semaines (09:18 AM)
    Le mouridisme de serigne touba n'a rien avoir avec l'islam de mohamed, ces une voie à part, qui peut mener vers le paradis, car ce sont les bon actes (Dieufs) seuls sur lesquels nous seront jugés. Les rituelles (prières, mosquée, église etc) servent juste à purifier les coeurs afin de poser les bon actes qui pourront nous sauver demain, le jour du jugement. Donc c'est important de comprendre le sens des rituelles. On peut passer tous son temps à prier ou à jeuner si on n'a pas le coeur qui va avec, on risquera d'etre déçu le jour du jugement. On peut ne pas prier, ni jeuner, ni aller à la mosquée, ni aller à l"église et etre parmi les premiers à etre accuelli au paradis avec un bon coeur car c'est sa la finalité des rituelles. Si on l'a, on a pas besoin de rituelles. Parlant de rituelles chacun à sa façon, il y'en a pas plus importantes que d'autres qu'elles soient musulmanes, chrétiennes, boudhistes, hébreux, c'est pour la purification des coeurs ni plus ni moins , tous les chemins mènent à rome.

    Que toutes les religions soient inventées, c'est possible même si je peux comprendre leurs utilités
    Auteur

    Ceddo

    il y a 3 semaines (09:21 AM)
    Voici l'oeuvre de serigne touba à l'égard des femmes sénégalaises

    la vie de certaines de ces pionnières se raconte encore au présent et chacune a son histoire. ces sokhnas symbolisaient l’épouse modèle qui cultive les qualités prônées par leur époux cheikh ahmadou bamba ».

    sokhna dia toure, mère de :

    – sokhna faty dia mbacke

    – astou mbacke

    – mouhamadou abdoulahi mbacke

    sokhna faty samba

    sokhna penda cisse, mère de:

    – mouhamadou yadali mbacke

    sokhna marièma, mère de:

    – moujamadou yadali mbacke

    sokhna aminata lo, mère de:

    – serigne modou moustapha

    – serigne barra mbacke

    sokhna awa bousso, mère de :

    – el hadji falilou mbacke

    – sokhna marèma kounta mbacke

    sokhna penda bouya ba, mère de :

    – sokhna faty mbacke

    sokhna khadidiatou (pire), mère de:

    – aminata mbacke

    – abdoul djamil mbacke

    – abdoul wahab mbacke

    – abdoubakry mbacke

    – mouhamadou mbacke

    sokhna fa-bèye, mère de :

    – marièma mbacke

    – moukhsinatou mbacke

    – aminatou mbacke

    sokhna marièma diakhate, mère de :

    – serigne abdoul ahad

    – serigne sonhibou

    sokhna aïssa, mère de :

    – serigne bakhé mbacke

    sokhna mame khary mbar sylla, mère de :

    – serigne abdoul samath mbacke

    sokhna khary darou sylla, mère de :

    – sokhna maïmouna mbacke (la cadette)

    sokhna anta balla, mère de :

    – ahmadou abdoulahi mbacke

    sokhna khadididatou al coky (kabir), mère de :

    – abdoul salam mbacke

    sokhna ndiakhate sylla, mère de :

    – sokhna fatimatou mbacke

    sokhna faty madou mame diop, mère de :

    – serigne bassirou mbacke

    – khadidiatou mbacke

    sokhna isseu, mère de :

    – sokhna marième mbacke

    sokhna faty bineta marième, mère de:

    – ahmadou abdoulahi mbacke

    sokhna khadidiatou al coky (sakhir),mère de:

    – astou gawane mbacke

    – mouhamadou makhtar mbacke

    – sokhna aminatou mbacke

    sokhna faty sylla libasse, mère de :

    – mouhamadou mbacke

    – sokhna mascouratou mbacke

    – sokhna momy mbacke

    sokhna faty bineta médoune massamba diop, mère de :

    – sokhna fatimatou mbacke

    – rokhaya mbacke

    – sokhna mouslymatou mbacke

    – sokhna ami cheikh mbacke

    – mouhamadou mbacke

    – abdoul mouhaymoune mbacke

    – hahmadou mbacke

    – cheikh mourtade mbacke

    sokhna aminata bousso (kabir), mère de :

    – sokhna maïmouna kabir mbacke

    – khadidiatou mbacke

    – serigne abdoul khadre mbacke

    sokhna faty diakhate, mère de :

    – abdoul khoudoss mbacke

    – serigne saliou mbacke

    – abdoul bakhé mbacke

    – sokhna tahiratou mbacke

    sokhna faty khoudia diop, mère de :

    – aïssatou mbacke

    – mbène ngabou

    sokhna seynabou mbacke, mère de :

    – sokhna marièma mbacke

    sokhna marièma diakhate, mère de :

    – sokhna marième mbacke

    sokhna khar penda fall, mère de :

    – sokhna salimata mbacke

    sokhna aminatou diakhate, mère de :

    – serigne aboubakry mbacke

    sokhna hakiya, mère de:

    – sokhna aminatou mbacke

    sokhna fatima kabir, mère de :

    – serigne abdoulahi mbacke (borom deurbi)

    sokhna fatima sakhir, mère de :

    – serigne ibrahima mbacke

    mourides.info

    {comment_ads}
    Auteur

    Ceddo

    il y a 3 semaines (09:21 AM)
    Voici l'oeuvre de serigne touba à l'égard des femmes sénégalaises

    la vie de certaines de ces pionnières se raconte encore au présent et chacune a son histoire. ces sokhnas symbolisaient l’épouse modèle qui cultive les qualités prônées par leur époux cheikh ahmadou bamba ».

    sokhna dia toure, mère de :

    – sokhna faty dia mbacke

    – astou mbacke

    – mouhamadou abdoulahi mbacke

    sokhna faty samba

    sokhna penda cisse, mère de:

    – mouhamadou yadali mbacke

    sokhna marièma, mère de:

    – moujamadou yadali mbacke

    sokhna aminata lo, mère de:

    – serigne modou moustapha

    – serigne barra mbacke

    sokhna awa bousso, mère de :

    – el hadji falilou mbacke

    – sokhna marèma kounta mbacke

    sokhna penda bouya ba, mère de :

    – sokhna faty mbacke

    sokhna khadidiatou (pire), mère de:

    – aminata mbacke

    – abdoul djamil mbacke

    – abdoul wahab mbacke

    – abdoubakry mbacke

    – mouhamadou mbacke

    sokhna fa-bèye, mère de :

    – marièma mbacke

    – moukhsinatou mbacke

    – aminatou mbacke

    sokhna marièma diakhate, mère de :

    – serigne abdoul ahad

    – serigne sonhibou

    sokhna aïssa, mère de :

    – serigne bakhé mbacke

    sokhna mame khary mbar sylla, mère de :

    – serigne abdoul samath mbacke

    sokhna khary darou sylla, mère de :

    – sokhna maïmouna mbacke (la cadette)

    sokhna anta balla, mère de :

    – ahmadou abdoulahi mbacke

    sokhna khadididatou al coky (kabir), mère de :

    – abdoul salam mbacke

    sokhna ndiakhate sylla, mère de :

    – sokhna fatimatou mbacke

    sokhna faty madou mame diop, mère de :

    – serigne bassirou mbacke

    – khadidiatou mbacke

    sokhna isseu, mère de :

    – sokhna marième mbacke

    sokhna faty bineta marième, mère de:

    – ahmadou abdoulahi mbacke

    sokhna khadidiatou al coky (sakhir),mère de:

    – astou gawane mbacke

    – mouhamadou makhtar mbacke

    – sokhna aminatou mbacke

    sokhna faty sylla libasse, mère de :

    – mouhamadou mbacke

    – sokhna mascouratou mbacke

    – sokhna momy mbacke

    sokhna faty bineta médoune massamba diop, mère de :

    – sokhna fatimatou mbacke

    – rokhaya mbacke

    – sokhna mouslymatou mbacke

    – sokhna ami cheikh mbacke

    – mouhamadou mbacke

    – abdoul mouhaymoune mbacke

    – hahmadou mbacke

    – cheikh mourtade mbacke

    sokhna aminata bousso (kabir), mère de :

    – sokhna maïmouna kabir mbacke

    – khadidiatou mbacke

    – serigne abdoul khadre mbacke

    sokhna faty diakhate, mère de :

    – abdoul khoudoss mbacke

    – serigne saliou mbacke

    – abdoul bakhé mbacke

    – sokhna tahiratou mbacke

    sokhna faty khoudia diop, mère de :

    – aïssatou mbacke

    – mbène ngabou

    sokhna seynabou mbacke, mère de :

    – sokhna marièma mbacke

    sokhna marièma diakhate, mère de :

    – sokhna marième mbacke

    sokhna khar penda fall, mère de :

    – sokhna salimata mbacke

    sokhna aminatou diakhate, mère de :

    – serigne aboubakry mbacke

    sokhna hakiya, mère de:

    – sokhna aminatou mbacke

    sokhna fatima kabir, mère de :

    – serigne abdoulahi mbacke (borom deurbi)

    sokhna fatima sakhir, mère de :

    – serigne ibrahima mbacke

    mourides.info

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email