Mardi 12 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Video

Syrie : "Si Donald Trump se réveillait, Bachar Al-Assad ne ferait pas cinq minutes", affirme Bernard-Henri Lévy

Single Post
Syrie : "Si Donald Trump se réveillait, Bachar Al-Assad ne ferait pas cinq minutes", affirme Bernard-Henri Lévy

Bernard-Henri Lévy, qui publie "L'Empire et les cinq rois", est l'invité du "Soir 3" lundi 9 avril pour parler des situations en Arabie saoudite et en Syrie.

Malgré les réformes du prince héritier Mohammed Ben Salmane, l'Arabie saoudite, selon le philosophe Bernard-Henri Lévy, "reste jusqu'à nouvel ordre le pays qui a financé et qui a inspiré le terrorisme et le jihadisme".

Emmanuel Macron, qui dîne mardi 10 avril avec Mohammed Ben Salmane, a "un tel rayonnement dans le monde" qu'il peut l'influencer. "Mais, rappelle BHL dans le "Soir 3", lundi 9 avril, c'est l'un des pays où on exécute les condamnés, où on coupe la main des voleurs et où on finance le jihadisme."

En Syrie, affirme l'écrivain, "ce n'est pas une guerre civile, c'est une guerre contre les civils. Les enfants tués ne sont pas des combattants". Ce conflit qui dure depuis sept ans "est un échec absolu pour nous tous. Les 500 000 morts, les millions de migrants, c'est notre échec".

"Les peuples en trop triomphent toujours"

"Maintenant, assure-t-il, il n'est jamais trop tard, il ne faut pas se décourager. Il vaut mieux tard que pas du tout. Il faut arrêter Bachar Al-Assad, interdire ses avions de décoller. Les dictateurs ne sont forts que de nos faiblesses. Ils se nourrissent des faiblesses des démocraties. Si Donald Trump se réveillait, Bachar Al-Assad ne ferait pas cinq minutes."

Dans son livre L'Empire et les cinq rois, Bernard-Henri Lévy fait un lien entre le nazisme et l'islamisme radical. "Dans le monde arabo-musulman, où il y a eu des partisans du nazisme et des résistants, on n'a fait pas le travail de mémoire et le passé revient, ce qui s'appelle en psychanalyse le retour du refoulé", explique-t-il.

Grand défenseur de la cause kurde, le philosophe estime que "tous les peuples en trop ont toujours fini par avoir un État, par triompher, les Arméniens, les Juifs, les peuples d'Europe centrale ont fini par se libérer du communisme".

 


Article_similaires

9 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (03:06 AM)
    L’ami de Tarik Ramadan :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2018 (04:26 AM)
      lui bhl il faut pas faire attention à lui . souvenez vous il fait partie des artisans de l'assassinat de khadafi c'est un sioniste convaincu et islamophobe . tout ce qu'il fait ou dit c'est juste pour dénigrer l'islam. il cherche à faire l'amalgame entre les voyoux soit disant islamiste et l'islam .il sait très bien que les djihadistes et l'islam n'ont rien à voir mais ce pour le combat israël palestine qu'il le fait . cette guerre n'a rien à voir avec les religions mais des qu'on parle d'israël ils répondent antisémite. nous africains avons subi plus et pourtant on ne profite pas de celà . israél doit arrêter de coloniser et reconnaître la palestine . ils peuvent vivre ensemble dans la paix .
  2. Auteur

    Informateur

    En Avril, 2018 (08:42 AM)
    C'est ce même Bernard Henri Lévy, philosophe, qui a poussé Zarkozy à intervenir en Libye. Tout le monde voit les conséquences aujourd'hui. Kadafi assassiné, la Libye disloquée, tout le sahel déstabilisé.

    Auteur

    Iga Biva

    En Avril, 2018 (09:00 AM)
    C'est toi qui devrait te réveiller, connard...
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (09:33 AM)
    Un espion juif celui la ...c’est clair.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (09:55 AM)
    Satan en mode etre humain sur terre un etre ignoble qui est ne le mensonge a la bouche
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (10:35 AM)
    Ce philosophe des plateaux de télévision continue de l'ouvrir. Il a contribué à déstabiliser et semer le chaos en Lybie. Aujourd'hui que son objectif est atteint, il se tourne vers la Syrie, seulement que làs-bas il y a les Russes. Trump peut jouer au fou avec Kim Jond l'Unique mais pas avec Poutkoff. La Russie à elle seule détient 40% de l'armement nucléaire mondial.
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (12:41 PM)
    sale hypocrite
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (13:50 PM)
    ce bhl est le diable en personne
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2018 (17:22 PM)
    Sal juif ferme la

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email