Lundi 23 Novembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Video

TOUBA : Antoine Diome remet 50 millions aux victimes de l'incendie

Single Post
TOUBA : Antoine Diome remet 50 millions aux victimes de l'incendie
Le chef de l'État aux chevets des victimes du violent incendie survenu au marché Ockass. Macky Sall leur a octroyé une somme de 50 millions F cfa.

Dépêché à Touba ce vendredi, le nouveau ministre de l'Intérieur et de la sécurité publique a apporté le soutien du gouvernement aux commerçants. Antoine Félix Abdoulaye Diome a remis un sac à dos contenant la rondelette S'somme de 50 millions F cfa.

L'émissaire du chef de l'État a rassuré que le marché Ockass sera réhabilité et réorganisé pour permettre aux commerçants de travailler dans de bonnes conditions. Selon lui, le président Macky Sall a jugé nécessaire d'apporter son soutien aux victimes pour les appuyer dans ces moments difficiles.

A noter que Antoine Félix Abdoulaye Diome a été reçu par le khalife général des mourides en compagnie de sa délégation dont les ministres Dame Diop, Aminata Assome Diatta, Samba Ndiobéne Ka, le nouveau ministre de l'Artisanat, le gouverneur de Diourbel etc.


23 Commentaires

  1. Auteur

    Verite

    il y a 3 jours (22:46 PM)
    Il doit revoir sa façon de communiquer. Il doit savoir qu'il n'est pas dans un tribunal en train de faire un réquisitoire sévère contre des délinquants.

    Il doit parler lentement comme son predecesseur Aly ngouille Ndiaye
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 jours (03:50 AM)
      les presidents doivent être jugés sur la gestion de l'argent du peuple.
      macky se sert de l'argent du peuple non pas pour le développement du sénégal mais pour renforcer sa base politique.
      a quand le développement de notre pays...? les jeunes ne cesseront pas de défier l'océan pour rejoindre les pays travailleurs et developpes.
    • Auteur

      Gras Double

      il y a 2 jours (11:33 AM)
      À kaolack le marché a brûlé à p,usieurs reprises. sandaga et kernel ont connus leurs incendie: seulement à touba les résidants sont de sortie citoyens spéciaux pour macky: je ne sais pas l'expliquer
      9 milliards macky donne à madalikaljahanammah et rien aux chretiens qui devraient lancer une quête sur pourvu contribution de volontaire en vue d'aider par donations pour des travaux d'urgence à popenguin.
      c'est cela la gouvernance de macky sall: l'apologie de l'anormale. la célébration du flagremment injuste. l'absence totale de gêne ou de honte à discriminer entre citoyens d'un même pays sur les ressources nationale. -le bafouèrent délibéré de la laïcité - l'ignorance de la proportionnelle et de l'équité dans la répartition.
  2. Auteur

    Regardez-moi Ca !!!

    il y a 3 jours (23:08 PM)
    AVEZ-VOUS VU LE TRÔNE SUR LEQUEL IL A ÉTÉ POSÉ ?



    Si c'était un opposant ils l'aurait laissé s'asseoir au sol !!! Le plus rigolo c'est que le jour où cet opposant aura le pouvoir, LA IL AURA DROIT AU TRÔNE ! C'est du n'importe quoi !!!!!!!!!!!!!!
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 3 jours (23:12 PM)
      malheureusement c'est comme ça chez les gens , on traite les gens en fonction de la crainte qu'on a d'eux , ou en fonction de l'utilité que l'on peut retirer de leur proximité un opposant n'a pas d'argent et ne peut pas te mettre en prison ni empêcher qu'un juge ty jette donc tu le négliges ! en plus dans un pays où le président est un type mauvais, quand tu maltraites ses opposants ça te rapporte plus d'argent et plus de prébendes ... c'est triste mais c'est le sénégal des g.i.e
    • Auteur

      Anti-mouride

      il y a 3 jours (00:11 AM)
      l'Émigration suicidaire : un coup de trafalgar !

      haro sur les Éternels troubadours de l'hymne de la haine.

      l'émigration clandestine est elle suicidaire ? voilà, une question dont la réponse en soulèvera forcément une autre. À vrai dire, elle est mortelle, et la définition caractérisée de la nature de la mortalité qui y sied, permet d'obtenir la réponse à la question initialement posée.

      en effet, les candidats à l'émigration clandestine, s'aventurent pernicieusement en méditerranée en encourant les risques les plus saugrenus. l'extravagance qui aura comme corolaire, une folie meurtrière, s'annonce avant même le départ, par l'absence de maistrance, cumulée de cela à une autre loufoquerie inhérente à une ignorance crasse d'un élément aussi crucial et aussi sine qua non que l'itinéraire. ainsi, leur périple se caractérise par un foisonnement des cas de mort.

      effectivement, l'émigration clandestine est suicidaire. maintenant, il urge d'édifier l'opinion sur la véritable notion de suicide, pour surtout rabattre le caquet aux mouridophobes qui ont maladroitement tenté de saisir la balle au rebond afin de semer la confusion et déverser leur bile, une manière pour eux d'entacher la victoire éclatante du mouridisme sur le covid-19. cela est d'autant plus avéré qu'après leur cuisante défaite relative à leurs barbares prédictions vis à vis d'un "post magal" catastrophique, devenu utopique, ils attendaient la première occasion pour se lancer dans leur jeu favori, à savoir démoniser les mourides.

      en fait, le suicide en soi, s'appréhende et s'analyse sous deux formes qui engagent chacune, la culpabilité et la responsabilité personnelles, et une autre qui proscrit toute action en responsabilité, en ce sens que l'auteur ne jouit pas de toutes ses facultés intellectuelles et mentales, comme le cas du fou ou du mineure non émancipé.

      ainsi, nous avons le suicide de premier degré, certainement le plus connu, et qui se traduit par une mise à terme délibérée de son existence via un quelconque moyen.
      par contre, celui du second degré s'établit sur la base d'une évaluation des dangers qui président aux actions ou actes pouvant aboutir au trépas. de ce fait, si l'élévation de ceux-ci sont sans conteste, alors, il n y a point de doute sur le fait que toute mort qui s'en suivra, relève d'un suicide bien établi.

      Évidemment, dans le cadre de l'émigration clandestine, c'est le cas de figure du second degré qui s'y applique. ceci étant, cette idée corrobore parfaitement avec la position de cheikh bassirou abdou khadre sur la question, qui par delà toutes considérations, s'est subtilement acclimaté d'une stratégie dissuasive. voilà pourquoi, il est facile de déceler la mauvaise foi de tous les mouridophobes qui se sont promptement agités pour s'offusquer des propos du porte-parole, en soutenant honteusement le contraire.

      par conséquent, l'émigration clandestine est une notion ambivalente qui sonne et qui appelle au danger, de facto. tout étalon établi, dans le dessein de jauger sa faisabilité, induit vers l'incertitude. alors, si des personnes peuvent cautionner le bien fondé de ce mouroir, et de surcroît des religieux, c'est parce que la mouridophobie est sûrement passée par là.

      Étant donné que, sur le plan de la jugeote, nous avons étrié les haineux anti-mourides, par la destruction de leurs faibles allégations, nous allons les assommer par un argumentaire typiquement coranique. fort de cette compréhension, nous précisons que l'interdiction du suicide, notamment celui du second degré, ne vaut que par la sacralité de l'être humain et de ses liens privilégiés avec dieu, puisqu'étant une créature de celui-ci. la confirmation de cette thèse est à rechercher sous le fondement de cet extrait du verset 195 de la sourate 2 (bahkara)
      : ..."walaa toulkhou bi aydiikoum ilaa teuhloukati"...et ne vous jetez pas par vos propres mains dans la destruction...
      il est maintenant clair qu'il est formellement interdit à l'homme de poser le moindre acte qui nuit à sa propre personne.

      comment peut-on ainsi crédibiliser ce périple en haute mer ? que les croches qui s'aventuraient à démentir cheikh bass, sachent ainsi que leur malignité et leur mauvaise foi leur ont conduit au parjure, dans la mesure où ils ont contredit la parole de dieu.

      cependant, nous allons poursuivre ces sorciers, ennemis du mouridisme jusque dans leur propres fiefs idéologiques pour les achever en leur opposant leurs propres arguments. nous nous rappellons de la récente période, au moment où le corona virus battait le plus son plein, et, qu'il était question de la fermeture des mosquées. l'argument sur lequel il s'arcboutait pour justifier la fermeture, était l'évitement d'un suicide, et il traitaient les mourides de tous les noms vis à vis de leur position contrastant les leur.

      quel raisonnement bancal ! si, sous le fondement d'un prétendu suicide, on peut se passer des pratiques cultuelles d'une importance capitale en islam, à fortiori, une faisant même partie des cinq piliers, en l'occurrence, le pèlerinage à la mecque, quel syllogisme religieux encouragerait l'émigration clandestine, pour ne pas ensuite la concevoir comme suicidaire. vraiment, votre vénin débordant à l'endroit de cheikhoul khadim, vous ridiculise de jour en jour.

      dans la même foulé, les arlequins mouridophobes nous rabâchent la question de l'intention pour exclure la thèse du suicide. en revanche, l'intention, étant la volonté de faire, celle-ci est subrogée par la responsabilité, laquelle contraint le candidat à l'émigration clandestine de mesurer l'ampleur de tous les dangers y afférent. en tout état de cause, ladite responsabilité est intuitu personae.

      donc, le sens du raisonnement et la capacité du discernement sont les deux aspects qui étayent la thèse du suicide, même si, l'intention expresse n'y est pas. À titre illustratif, nous allons donner un exemple qui appelle à la connexité de deux choses. ainsi, si un homme et une femme se rencontrent dans un cadre purement professionnel, et par la suite, ils commettent l'adultère par hasard, sans que cela ne soit leur motivation initiale, vous pensez que l'absence d'intention va les exonérer de leurs péchés commis...À vous de répondre.

      sur la base de ce même acte d'adultère, la femme tombe enceinte et décide de se séparer illégalement de la grossesse, pour ensuite mourir de sa tentative de séparation illicite de celle-ci. là aussi, nous vous renvoyons la même question.
      vous vous rendez compte qu'elle a commis trois grands péchés, dont l'un frise le suicide. pourtant, l'intention était absente durant son triple processus de péchés.

      en définitive, il convient de préciser que le mouridisme symbolise ce que représente l'islam. or, pour toutes les grandes puissances, le dernier cité est à abattre parce qu'elle fait écran au bon déroulement de leur programme luciférien. du coup, le mouridisme ne pourra en aucun cas échapper à ces machinations, et sera bouc émissaire, puisque pour les lobbys agissants par le truchement de leurs representants à l'instar des activistes, wahabistes et autres potentats confrériques, il est la seule force autonome qui bloque le processus de "satanisation".

      mais, malheureusement pour eux, le combat est perdu d'avance, car la prééminence et la bénédiction sans commune mesure de cheikhoul khadim, se sont attachés au pouvoir et à l'existence de dieu. par conséquent, tant que l'humanité reconnaîtra l'unicité et la puissance de dieu, il va falloir obligatoirement faire avec le fait que serigne touba domptera les coeurs, dominera ce pays et imposera ses désidératas, ad vitam aeternam.

      alors, éternels mouridophobes, troubadours de l'hymne de la haine, maugréez, vociférez et aboyez, mais les belles merveilles du mouridisme et de son fondateur vous seront bientôt racontées dans vos tombes oû vous goûterez sûrement aux prémices de l'enfer, comme vos prédécesseurs, ennemis de bamba, certainement mieux outillés que vous sur tous les plans, et qui ont tous fini par être catastrophiquement emportés par la grande fâcheuse.

      dieureudieufé serigne touba !!!
    Auteur

    Serigne Touba

    il y a 3 jours (23:12 PM)
    Wa ani Serigne Touba? Khana daffa forbeut?
    Auteur

    Volai414

    il y a 3 jours (23:21 PM)
    REPUBLIQUE BAZARDÉE, STOP MAINTENANT

    A peine arrivé, il est allé mettre genou à terre dans une cité religieuse, au nom de la république. Il n'y aura donc jamais d'assurance et les citoyens n'en contracteront jamais dans ce pays puisque l'état jouera toujours les fumistes pour plaire. Une entreprise, aussi petite soit-elle, doit avoir une police d'assurance. En voilà donc un ministre-talibé de l'intérieur qui ne sera jamais crédible devant ces concitoyens.

    Je n’ai jamais douté de l’encrage du mensonge chez moi, au Sénégal. J’y ai grandi et j’ai pu mesurer combien le mensonge était présent au quotidien. Même dans nos mosquées, le mensonge s’invitait, sciemment ou par ignorance. Quand j’étais jeune, cela m’amusait de constater que les grands pouvaient être menteurs, mais pas plus. Aujourd’hui, cela ne me fait pas sourire du tout car le pays se gangrène par la faute de cette tare sénégalaise. Ce que j’étais loin d’imaginer, c’était que cela pouvait devenir une institution au point de s’installer jusque dans les familles religieuses qui ont une influence certaine chez les sénégalais. Ces familles, il y a quelques décennies, jouissaient d’une respectabilité méritée et due au comportement exemplaire qui les régentait. Ce n’est plus le cas et nous avons le devoir de dire stop car il y va de l’équilibre de notre Nation. Tant pis si je passe pour l’anti-mouride de première que je ne suis pas. On peut ne rien reprocher à l’œuvre de Cheikh Ahmadou Bamba et réprouver totalement la conduite de ceux qui sont censés perpétuer cette œuvre aujourd’hui.

    Ce qui se passe, de nos jours, à Touba sème le désordre dans notre pays, par exportation et par mimétisme. Trafic d’influence, mensonge, usurpation d’autorité, deals de complaisance… tout est au rendez-vous et touche ceux dont on attend autre chose. Apprendre que le khalif lui-même intervient dans des affaires de justice est d’une gravité peu commune. S’octroyer le droit de prononcer des fatwas qu’une milice illégale se charge d’exécuter est tout aussi grave. Je pense par exemple au khessal alors que je viens de découvrir une chose qui m’intrigue dans son propre entourage. Cela dit, quand on a tout le wagon de la république le doigt sur la couture du pantalon, prêt à vous obéir et plaire, on peut tout se permettre.

    S’il est vrai que quand dans la descendance des grands bâtisseurs il y aura toujours un pour mettre toute une œuvre par terre, je me réserve le droit de croire que du côté de la cité de Khadimoul Rassoul l’instant fatidique n’est pas loin. Suis-je le seul à ne plus y croire ? Je ne le crois pas : le khalif lui-même s’est adressé à un candidat aux présidentielles en lui disant ceci : « celui qui œuvre pour Sërigne Touba, ce dernier oeuvrera pour lui. Toi, tu beaucoup œuvré pour le Cheikh donc celui-ci travaillera pour toi. » On a vu que cela a produit. Touba n’a pas écouté la voix du maître des lieux. C’est dire la crédibilité « l’Institution » dans Touba ! On peut mentir, mais on peut aussi se faire mentir. Au bout du compte, le mensonge s’est invité.

    Ayant dit tout cela, je risque soit une censure, soit le mécontentement de talibés que j’aurais heurtés. L’amour de ma Nation le vaut bien.

    • Auteur

      Anti-mouride

      il y a 3 jours (00:10 AM)
      l'Émigration suicidaire : un coup de trafalgar !

      haro sur les Éternels troubadours de l'hymne de la haine.

      l'émigration clandestine est elle suicidaire ? voilà, une question dont la réponse en soulèvera forcément une autre. À vrai dire, elle est mortelle, et la définition caractérisée de la nature de la mortalité qui y sied, permet d'obtenir la réponse à la question initialement posée.

      en effet, les candidats à l'émigration clandestine, s'aventurent pernicieusement en méditerranée en encourant les risques les plus saugrenus. l'extravagance qui aura comme corolaire, une folie meurtrière, s'annonce avant même le départ, par l'absence de maistrance, cumulée de cela à une autre loufoquerie inhérente à une ignorance crasse d'un élément aussi crucial et aussi sine qua non que l'itinéraire. ainsi, leur périple se caractérise par un foisonnement des cas de mort.

      effectivement, l'émigration clandestine est suicidaire. maintenant, il urge d'édifier l'opinion sur la véritable notion de suicide, pour surtout rabattre le caquet aux mouridophobes qui ont maladroitement tenté de saisir la balle au rebond afin de semer la confusion et déverser leur bile, une manière pour eux d'entacher la victoire éclatante du mouridisme sur le covid-19. cela est d'autant plus avéré qu'après leur cuisante défaite relative à leurs barbares prédictions vis à vis d'un "post magal" catastrophique, devenu utopique, ils attendaient la première occasion pour se lancer dans leur jeu favori, à savoir démoniser les mourides.

      en fait, le suicide en soi, s'appréhende et s'analyse sous deux formes qui engagent chacune, la culpabilité et la responsabilité personnelles, et une autre qui proscrit toute action en responsabilité, en ce sens que l'auteur ne jouit pas de toutes ses facultés intellectuelles et mentales, comme le cas du fou ou du mineure non émancipé.

      ainsi, nous avons le suicide de premier degré, certainement le plus connu, et qui se traduit par une mise à terme délibérée de son existence via un quelconque moyen.
      par contre, celui du second degré s'établit sur la base d'une évaluation des dangers qui président aux actions ou actes pouvant aboutir au trépas. de ce fait, si l'élévation de ceux-ci sont sans conteste, alors, il n y a point de doute sur le fait que toute mort qui s'en suivra, relève d'un suicide bien établi.

      Évidemment, dans le cadre de l'émigration clandestine, c'est le cas de figure du second degré qui s'y applique. ceci étant, cette idée corrobore parfaitement avec la position de cheikh bassirou abdou khadre sur la question, qui par delà toutes considérations, s'est subtilement acclimaté d'une stratégie dissuasive. voilà pourquoi, il est facile de déceler la mauvaise foi de tous les mouridophobes qui se sont promptement agités pour s'offusquer des propos du porte-parole, en soutenant honteusement le contraire.

      par conséquent, l'émigration clandestine est une notion ambivalente qui sonne et qui appelle au danger, de facto. tout étalon établi, dans le dessein de jauger sa faisabilité, induit vers l'incertitude. alors, si des personnes peuvent cautionner le bien fondé de ce mouroir, et de surcroît des religieux, c'est parce que la mouridophobie est sûrement passée par là.

      Étant donné que, sur le plan de la jugeote, nous avons étrié les haineux anti-mourides, par la destruction de leurs faibles allégations, nous allons les assommer par un argumentaire typiquement coranique. fort de cette compréhension, nous précisons que l'interdiction du suicide, notamment celui du second degré, ne vaut que par la sacralité de l'être humain et de ses liens privilégiés avec dieu, puisqu'étant une créature de celui-ci. la confirmation de cette thèse est à rechercher sous le fondement de cet extrait du verset 195 de la sourate 2 (bahkara)
      : ..."walaa toulkhou bi aydiikoum ilaa teuhloukati"...et ne vous jetez pas par vos propres mains dans la destruction...
      il est maintenant clair qu'il est formellement interdit à l'homme de poser le moindre acte qui nuit à sa propre personne.

      comment peut-on ainsi crédibiliser ce périple en haute mer ? que les croches qui s'aventuraient à démentir cheikh bass, sachent ainsi que leur malignité et leur mauvaise foi leur ont conduit au parjure, dans la mesure où ils ont contredit la parole de dieu.

      cependant, nous allons poursuivre ces sorciers, ennemis du mouridisme jusque dans leur propres fiefs idéologiques pour les achever en leur opposant leurs propres arguments. nous nous rappellons de la récente période, au moment où le corona virus battait le plus son plein, et, qu'il était question de la fermeture des mosquées. l'argument sur lequel il s'arcboutait pour justifier la fermeture, était l'évitement d'un suicide, et il traitaient les mourides de tous les noms vis à vis de leur position contrastant les leur.

      quel raisonnement bancal ! si, sous le fondement d'un prétendu suicide, on peut se passer des pratiques cultuelles d'une importance capitale en islam, à fortiori, une faisant même partie des cinq piliers, en l'occurrence, le pèlerinage à la mecque, quel syllogisme religieux encouragerait l'émigration clandestine, pour ne pas ensuite la concevoir comme suicidaire. vraiment, votre vénin débordant à l'endroit de cheikhoul khadim, vous ridiculise de jour en jour.

      dans la même foulé, les arlequins mouridophobes nous rabâchent la question de l'intention pour exclure la thèse du suicide. en revanche, l'intention, étant la volonté de faire, celle-ci est subrogée par la responsabilité, laquelle contraint le candidat à l'émigration clandestine de mesurer l'ampleur de tous les dangers y afférent. en tout état de cause, ladite responsabilité est intuitu personae.

      donc, le sens du raisonnement et la capacité du discernement sont les deux aspects qui étayent la thèse du suicide, même si, l'intention expresse n'y est pas. À titre illustratif, nous allons donner un exemple qui appelle à la connexité de deux choses. ainsi, si un homme et une femme se rencontrent dans un cadre purement professionnel, et par la suite, ils commettent l'adultère par hasard, sans que cela ne soit leur motivation initiale, vous pensez que l'absence d'intention va les exonérer de leurs péchés commis...À vous de répondre.

      sur la base de ce même acte d'adultère, la femme tombe enceinte et décide de se séparer illégalement de la grossesse, pour ensuite mourir de sa tentative de séparation illicite de celle-ci. là aussi, nous vous renvoyons la même question.
      vous vous rendez compte qu'elle a commis trois grands péchés, dont l'un frise le suicide. pourtant, l'intention était absente durant son triple processus de péchés.

      en définitive, il convient de préciser que le mouridisme symbolise ce que représente l'islam. or, pour toutes les grandes puissances, le dernier cité est à abattre parce qu'elle fait écran au bon déroulement de leur programme luciférien. du coup, le mouridisme ne pourra en aucun cas échapper à ces machinations, et sera bouc émissaire, puisque pour les lobbys agissants par le truchement de leurs representants à l'instar des activistes, wahabistes et autres potentats confrériques, il est la seule force autonome qui bloque le processus de "satanisation".

      mais, malheureusement pour eux, le combat est perdu d'avance, car la prééminence et la bénédiction sans commune mesure de cheikhoul khadim, se sont attachés au pouvoir et à l'existence de dieu. par conséquent, tant que l'humanité reconnaîtra l'unicité et la puissance de dieu, il va falloir obligatoirement faire avec le fait que serigne touba domptera les coeurs, dominera ce pays et imposera ses désidératas, ad vitam aeternam.

      alors, éternels mouridophobes, troubadours de l'hymne de la haine, maugréez, vociférez et aboyez, mais les belles merveilles du mouridisme et de son fondateur vous seront bientôt racontées dans vos tombes oû vous goûterez sûrement aux prémices de l'enfer, comme vos prédécesseurs, ennemis de bamba, certainement mieux outillés que vous sur tous les plans, et qui ont tous fini par être catastrophiquement emportés par la grande fâcheuse.

      dieureudieufé serigne touba !!!
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 jours (10:40 AM)
      soyez intelligent, arrêter de donner gratuitement vos idées aux journalistes nuls de senweb
    Auteur

    il y a 3 jours (00:04 AM)
    C'est quoi ce pays de merde. Il y a des gens qui n ont même pas de quoi manger et vous donnez 50 millions à des commerçants qui ne paient pas d impôts.
    Auteur

    il y a 3 jours (00:06 AM)
    Si trône legn ko tekk d

    Et l'on veut ns faire croire k tt le monde est égal aux yeux de ces gens

    Yeewoulen sénégalais yi

    Fii si yoroul,hamougnela,siwooo si souf ngey took

    Biss bo toguai si pourra nak,oh ta plus d taloubes looooon
    Auteur

    Anti-mourides

    il y a 3 jours (00:09 AM)
    L'ÉMIGRATION SUICIDAIRE : UN COUP DE TRAFALGAR !



    HARO SUR LES ÉTERNELS TROUBADOURS DE L'HYMNE DE LA HAINE.



    L'émigration clandestine est elle suicidaire ? Voilà, une question dont la réponse en soulèvera forcément une autre. À vrai dire, elle est mortelle, et la définition caractérisée de la nature de la mortalité qui y sied, permet d'obtenir la réponse à la question initialement posée.



    En effet, les candidats à l'émigration clandestine, s'aventurent pernicieusement en méditerranée en encourant les risques les plus saugrenus. L'extravagance qui aura comme corolaire, une folie meurtrière, s'annonce avant même le départ, par l'absence de maistrance, cumulée de cela à une autre loufoquerie inhérente à une ignorance crasse d'un élément aussi crucial et aussi sine qua non que l'itinéraire. Ainsi, leur périple se caractérise par un foisonnement des cas de mort.



    Effectivement, l'émigration clandestine est suicidaire. Maintenant, il urge d'édifier l'opinion sur la véritable notion de suicide, pour surtout rabattre le caquet aux mouridophobes qui ont maladroitement tenté de saisir la balle au rebond afin de semer la confusion et déverser leur bile, une manière pour eux d'entacher la victoire éclatante du mouridisme sur le covid-19. Cela est d'autant plus avéré qu'après leur cuisante défaite relative à leurs barbares prédictions vis à vis d'un "post Magal" catastrophique, devenu utopique, ils attendaient la première occasion pour se lancer dans leur jeu favori, à savoir démoniser les mourides.



    En fait, le suicide en soi, s'appréhende et s'analyse sous deux formes qui engagent chacune, la culpabilité et la responsabilité personnelles, et une autre qui proscrit toute action en responsabilité, en ce sens que l'auteur ne jouit pas de toutes ses facultés intellectuelles et mentales, comme le cas du fou ou du mineure non émancipé.



    Ainsi, nous avons le suicide de premier degré, certainement le plus connu, et qui se traduit par une mise à terme délibérée de son existence via un quelconque moyen.

    par contre, celui du second degré s'établit sur la base d'une évaluation des dangers qui président aux actions ou actes pouvant aboutir au trépas. De ce fait, si l'élévation de ceux-ci sont sans conteste, alors, il n y a point de doute sur le fait que toute mort qui s'en suivra, relève d'un suicide bien établi.



    Évidemment, dans le cadre de l'émigration clandestine, c'est le cas de figure du second degré qui s'y applique. Ceci étant, cette idée corrobore parfaitement avec la position de Cheikh Bassirou Abdou Khadre sur la question, qui par delà toutes considérations, s'est subtilement acclimaté d'une stratégie dissuasive. Voilà pourquoi, il est facile de déceler la mauvaise foi de tous les mouridophobes qui se sont promptement agités pour s'offusquer des propos du porte-parole, en soutenant honteusement le contraire.



    Par conséquent, l'émigration clandestine est une notion ambivalente qui sonne et qui appelle au danger, de facto. Tout étalon établi, dans le dessein de jauger sa faisabilité, induit vers l'incertitude. Alors, si des personnes peuvent cautionner le bien fondé de ce mouroir, et de surcroît des religieux, c'est parce que la mouridophobie est sûrement passée par là.



    Étant donné que, sur le plan de la jugeote, nous avons étrié les haineux anti-mourides, par la destruction de leurs faibles allégations, nous allons les assommer par un argumentaire typiquement coranique. Fort de cette compréhension, nous précisons que l'interdiction du suicide, notamment celui du second degré, ne vaut que par la sacralité de l'être humain et de ses liens privilégiés avec Dieu, puisqu'étant une créature de celui-ci. La confirmation de cette thèse est à rechercher sous le fondement de cet extrait du verset 195 de la sourate 2 (bahkara)

    : ..."walaa toulkhou bi aydiikoum ilaa teuhloukati"...et ne vous jetez pas par vos propres mains dans la destruction...

    Il est maintenant clair qu'il est formellement interdit à l'homme de poser le moindre acte qui nuit à sa propre personne.



    Comment peut-on ainsi crédibiliser ce périple en haute mer ? Que les croches qui s'aventuraient à démentir Cheikh Bass, sachent ainsi que leur malignité et leur mauvaise foi leur ont conduit au parjure, dans la mesure où ils ont contredit la parole de Dieu.



    Cependant, nous allons poursuivre ces sorciers, ennemis du mouridisme jusque dans leur propres fiefs idéologiques pour les achever en leur opposant leurs propres arguments. Nous nous rappellons de la récente période, au moment où le corona virus battait le plus son plein, et, qu'il était question de la fermeture des mosquées. L'argument sur lequel il s'arcboutait pour justifier la fermeture, était l'évitement d'un suicide, et il traitaient les mourides de tous les noms vis à vis de leur position contrastant les leur.



    Quel raisonnement bancal ! Si, sous le fondement d'un prétendu suicide, on peut se passer des pratiques cultuelles d'une importance capitale en islam, à fortiori, une faisant même partie des cinq piliers, en l'occurrence, le pèlerinage à la Mecque, quel syllogisme religieux encouragerait l'émigration clandestine, pour ne pas ensuite la concevoir comme suicidaire. Vraiment, votre vénin débordant à l'endroit de CHEIKHOUL KHADIM, vous ridiculise de jour en jour.



    Dans la même foulé, les arlequins mouridophobes nous rabâchent la question de l'intention pour exclure la thèse du suicide. En revanche, l'intention, étant la volonté de faire, celle-ci est subrogée par la responsabilité, laquelle contraint le candidat à l'émigration clandestine de mesurer l'ampleur de tous les dangers y afférent. En tout état de cause, Ladite responsabilité est intuitu personae.



    Donc, le sens du raisonnement et la capacité du discernement sont les deux aspects qui étayent la thèse du suicide, même si, l'intention expresse n'y est pas. À titre illustratif, nous allons donner un exemple qui appelle à la connexité de deux choses. Ainsi, si un homme et une femme se rencontrent dans un cadre purement professionnel, et par la suite, ils commettent l'adultère par hasard, sans que cela ne soit leur motivation initiale, vous pensez que l'absence d'intention va les exonérer de leurs péchés commis...À vous de répondre.



    Sur la base de ce même acte d'adultère, la femme tombe enceinte et décide de se séparer illégalement de la grossesse, pour ensuite mourir de sa tentative de séparation illicite de celle-ci. Là aussi, nous vous renvoyons la même question.

    Vous vous rendez compte qu'elle a commis trois grands péchés, dont l'un frise le suicide. Pourtant, l'intention était absente durant son triple processus de péchés.



    En définitive, il convient de préciser que le mouridisme symbolise ce que représente l'islam. Or, pour toutes les grandes puissances, le dernier cité est à abattre parce qu'elle fait écran au bon déroulement de leur programme luciférien. Du coup, le mouridisme ne pourra en aucun cas échapper à ces machinations, et sera bouc émissaire, puisque pour les lobbys agissants par le truchement de leurs representants à l'instar des activistes, wahabistes et autres potentats confrériques, il est la seule force autonome qui bloque le processus de "satanisation".



    Mais, malheureusement pour eux, le combat est perdu d'avance, car la prééminence et la bénédiction sans commune mesure de CHEIKHOUL KHADIM, se sont attachés au pouvoir et à l'existence de Dieu. Par conséquent, tant que l'humanité reconnaîtra l'unicité et la puissance de Dieu, il va falloir obligatoirement faire avec le fait que SERIGNE TOUBA domptera les coeurs, dominera ce pays et imposera ses désidératas, ad vitam aeternam.



    Alors, éternels mouridophobes, troubadours de l'hymne de la haine, maugréez, vociférez et aboyez, mais les belles merveilles du mouridisme et de son fondateur vous seront bientôt racontées dans vos tombes oû vous goûterez sûrement aux prémices de l'enfer, comme vos prédécesseurs, ennemis de BAMBA, certainement mieux outillés que vous sur tous les plans, et qui ont tous fini par être catastrophiquement emportés par la grande fâcheuse.



    Dieureudieufé SERIGNE TOUBA !!!



    Auteur

    Kang Foré

    il y a 3 jours (00:36 AM)
    Wa légui napkat yi teude febar nak?
    Auteur

    Jeunesse

    il y a 3 jours (03:25 AM)
    ndeysane entre eux tek et les JEUNES GUISTAL REK , CORROMPTRE tous les RELIGIEUX pour camoufler les ERREURS ET CORRUPTION .mAIS LE débat c est la jeunesse , les femmes , et les PARENTS D ELEVES ET ORIENTATION DES ETUDIANTS REUSSI EN MASS .OU SONT LES PLACES?

    POUR FERMER LA BOUCHE DES RELIGIEUX ILE DEBLOQUENT DES MILLIONS POUR GUISTAL , .DIEU NOUS DEMANDERA NOTRE MISSION SUR TERRE ? ET VOILA LE SENEGAL .LES PAUVRES SOYONS AVEC DIEU ET ARRETER DE SUIVRE SES RELIGIEUX .LES CHOSES VONT CHANGER PARCEQUE CA NE SERT A RIEN DE SUIVRE QUELQU UN QUI N A PAS TON TEMPS .SENEGAL PAUVRES FAMILLES UNISSEZ VOUS ET AIDER VOS ENFANTS ET ARRETER DE SUIVRE LES DEUX GROUPES : MARABOUS ET POLITICIENS ILS SONT LA POUR EUX ET LEURS FAMILLES .



    LES JEUNES MEURENT , LES FEMMES PLEURENT LEUR ENFANTS. LES RETRAITES SONT MALADES, CAS SOCIAUX SUR SUNU BUZZ , PERSONNE N AIDE LES PAUVRES LAISSER A EUX MEME ,.SENEGAL OUVREZ VOS YEUX ET RESTER CHEZ VOUS CORONA A TOUT DEMONTRE .CHACUN POUR SOI DIEU POUR TOUS ..........SENEGAL PAS DE YERMEUDE BOPP SA BOPP
    Auteur

    Jeunesse

    il y a 3 jours (03:25 AM)
    ndeysane entre eux tek et les JEUNES GUISTAL REK , CORROMPTRE tous les RELIGIEUX pour camoufler les ERREURS ET CORRUPTION .mAIS LE débat c est la jeunesse , les femmes , et les PARENTS D ELEVES ET ORIENTATION DES ETUDIANTS REUSSI EN MASS .OU SONT LES PLACES?

    POUR FERMER LA BOUCHE DES RELIGIEUX ILE DEBLOQUENT DES MILLIONS POUR GUISTAL , .DIEU NOUS DEMANDERA NOTRE MISSION SUR TERRE ? ET VOILA LE SENEGAL .LES PAUVRES SOYONS AVEC DIEU ET ARRETER DE SUIVRE SES RELIGIEUX .LES CHOSES VONT CHANGER PARCEQUE CA NE SERT A RIEN DE SUIVRE QUELQU UN QUI N A PAS TON TEMPS .SENEGAL PAUVRES FAMILLES UNISSEZ VOUS ET AIDER VOS ENFANTS ET ARRETER DE SUIVRE LES DEUX GROUPES : MARABOUS ET POLITICIENS ILS SONT LA POUR EUX ET LEURS FAMILLES .



    LES JEUNES MEURENT , LES FEMMES PLEURENT LEUR ENFANTS. LES RETRAITES SONT MALADES, CAS SOCIAUX SUR SUNU BUZZ , PERSONNE N AIDE LES PAUVRES LAISSER A EUX MEME ,.SENEGAL OUVREZ VOS YEUX ET RESTER CHEZ VOUS CORONA A TOUT DEMONTRE .CHACUN POUR SOI DIEU POUR TOUS ..........SENEGAL PAS DE YERMEUDE BOPP SA BOPP
    Auteur

    il y a 3 jours (03:59 AM)
    Le Senegal n'a pas la chance d7avoir des élus qui ont une bonne vision de développer ce pays par l'investissement

    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 jours (07:49 AM)
      dites le plutôt aux grands groupes qui n'ont jamais réinvesti leurs bénéfices et dividendes, dans les pays il se font des affairées
    Auteur

    il y a 2 jours (06:10 AM)
    Vu le nombre de commentaires chaque fois que l’o Évoque touba montre que le mouridisme fait vivre les sites comme seneweb.
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 jours (11:35 AM)
      touba est infesté de parasites, c’est les gens qui font vivre touba et vos parasites de serigne et non le contraire.
    Auteur

    il y a 2 jours (06:51 AM)
    C'est ce qu'on appelle AY GAFFE !
    Auteur

    il y a 2 jours (07:08 AM)
    Cette secte religieuse tient ou veut tenir l'état par les couilles pour continuer à recevoir l'argent du peuple Sénégalais. Cette mafia polito-religieuse décide tout seul à qui il faudrait donner de l'argent.
    Auteur

    Be Aware

    il y a 2 jours (07:12 AM)
    Je vous averti l'opposition ne laisser pas ce ministre de l'intérieur organisera les élections il a déjà mélangé dans la farine de Macky surtout dans les dossier de Karim Wade et de khalifa Sall, il ne fera que du plaisir a Macky Sall il fera pire que ALY ngouille ,il faut le combattre des maintenant n'attendez pas jusqu'à l'approche des élections pour nous embêter il n'est pas neutre et il ne sera pas
    Auteur

    De Thies

    il y a 2 jours (07:47 AM)
    premierement serigne touba jusqua la fin de temps ay bireum moy fete kaw les heritiers des nassarans y compris des francais. il faut vous fare a ca.

    deuximement, simple brainstorming: est ce qu'il n'y a pas plusieurs autre raisons raison pourquoi on l'honore. un, ce nest pas un mouride, donc cest un invite VIP, simple, les notables mourides quand ils apportent des milliards da niouy rame.
    Auteur

    il y a 2 jours (08:01 AM)
    Toute l'histoire de votre Serigne TOUT-BAS n'est que fable et légende. Qu'a apporté ce marabout au peuple senegalais ? Le mouridisme peut-être ? Une secte politico religieuse qui participe au pillage des deniers publics. Ces descendants sont tous des voleurs menteurs epouseurs de femmes tous les 4 marins. Ces gens me donne envie de vomir .
    Auteur

    Politiciens Et Marabouts Du Se

    il y a 2 jours (08:38 AM)
    Et les autres victimes d'incemdies au Senegal?



    Ont ils une fois beneficié de soutien venant de l'etat?



    Pourquoi ce complexe et cette faveur inexplicable accordée à cette communauté au sein de la societé senegalaise?



    Je vois : Ils osent dire ce que personne ne se permet meme de penser.

    C malhereux malheureux c quand on sors du pays qu'on se rend compte que tt ceci n est qu'une manipulation organisée par und lobby Mouride qui continuera toujours par tous les moyens à defendre ses interets.
    Auteur

    Mbidou

    il y a 2 jours (09:08 AM)
    Ce Antoine diom me rappelle étrangement abdou Karim fofana il semble vouloir aller plus vite que la musique la dissonance risque d entrainer une cacophonie au sommet le boubou semble trop grand et apparemment il n a pas de conseiller ou il n ecoute pas vas y molo petit bleu sinon la porte par laquelle est passée fofana semble largement ouverte déjà pour toi tu seras le ministre de tous les senegalais ton appartenance confrerique ne doit pas déteindre sur ta fonction
    Auteur

    il y a 2 jours (10:32 AM)
    Encore et toujours des enveloppes.
    Auteur

    Ndiaye

    il y a 2 jours (10:51 AM)
    La Mafia-Politico religieuse en action
    Auteur

    il y a 2 jours (11:31 AM)
    C'est une tautologie de dire que nos gouvernants prennent beaucoup de liberté avec l'argent public!

    Ces commerçants n'ont qu'à souscrire des assurances anti incendies!

    L'Etat chargé de veiller à la sécurité des biens et des personnes doit surveiller la sécurité des installations électriques par la Senelec ! Il doit taxer lourdement les contrevenants qui mettent en danger la vie d'autrui au lieu d'aller distribuer notre argent à ces derniers pour pour conserver les bonnes grâces des marabouts!

    Paradoxalement, ces derniers ne paient pas leurs impôts malgré les valise de cash qu'ils reçoivent quelques fois en direct à la télé ! Et pourtant, ils captent l'essentiel des "subventions" publiques!

    Et on nous parle de république!!
    Auteur

    il y a 2 jours (12:20 PM)
    Je pense qu'il faudra organiser la solidarité entre mouride pour venir en aide aux victimes. Touba ca kanam pourrait piloter une telle initiative. On parle de milliards perdus,si 2 millions de mourides donnent chacun 2 mille francs, on aura 4 milliards.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email