Mardi 27 Octobre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

VENTE DES PARTS DE KOSMOS: Tout est à reprendre

Single Post
Vente des parts de Kosmos
Kosmos Energy avait annoncé qu'il allait mettre sur le marché les 20% de ses parts au Sénégal et en Mauritanie. Et il y a quelques mois, l'info selon laquelle la vente de ses participations serait actée, circulait. Cependant, «Afrique Intelligence» renseigne que les conditions de cession des deux tiers des participations de la junior américaine à Abu Dhabi National Oil Company (Adnoc), ont récemment changé. Tout le processus est à reprendre, renseignent-ils.

liiiiiiiaffaire_de_malade

8 Commentaires

  1. Auteur

    En Novembre, 2019 (14:21 PM)
    Que des animateurs dans ce gouvernement !
  2. Auteur

    Lumières

    En Novembre, 2019 (14:33 PM)
    Revivez les sottises de Sonko. c'était en 2016.

    Ousmane Sonko : " Il y a 90 milliards de recettes fiscales à réclamer dans l'affaire Petrotim"

    Par: Chamsidine Sane - Seneweb.com

    Ousmane Sonko : " Il y a 90 milliards de recettes fiscales à réclamer dans l'affaire Petrotim"

    Depuis la découverte des puits de pétrole au large de la côte sénégalaise, des entreprises étrangères s’installent pour l’exploitation de cet « or noir ». Soucieux du danger qui guetterait le pays, le leader du parti patriote Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef), Ousmane Sonko, demande des explications au gouvernement.

    «Aujourd’hui, le Sénégal a attribué plus de onze puits de pétrole allant de Saint-Louis à Casamance, que ce soient des puits on shore ou des puits offshore. Onze puits pétroliers et jusqu’à présent personne ne peut nous dire les droits d’entrée, les tickets d’entrée que ces entreprises ont donné pour pouvoir être attributaires de ces puits de pétrole. Où est-ce que cet argent est passé ? Le Sénégal perd des centaines de milliards inutilement», se désole l’homme politique.

    Toujours dans sa logique de dénonciation, Ousmane Sonko étale encore. « Ces deux derniers puits de pétrole ont été attribués à l’entreprise Ovidi Tender qui a créé une société de droit sénégalais. Ovidi Tender a dit dans une interview accordée à un journal américain que le gouvernement Sénégalais lui a demandé 42 millions de dollars c'est-à-dire un peu plus de 21 milliards de francs CFA. Nous demandons au gouvernement du Sénégal, au président Macky Sall, au ministre chargé des Mines et au ministre chargé des Finances, de nous éclairer. Est-ce-que cet argent a était récupéré», se demande-t-il. Car, dans l’interview Ovidi Tender, lui-même, dit que le gouvernement du Sénégal lui a demandé ce montant pour financer sa politique sociale.



    En faisant la corrélation avec les bourses de sécurité sociale, il nuance. «Donc, probablement les fameuses bourses de sécurité sociale ou sécurité de politique et la formation de cadres sénégalais au métier du pétrole ont été financés avec cet argent. Nous voulons savoir où est-ce-que cet argent est passé ? Mais, au-delà de ces deux puits de pétrole, tout ce qui a été attribué depuis 2012 jusqu’à présent à Phare énergie, à Ken Energie et a beaucoup d’autres entreprises, que le gouvernement du Sénégal nous dise où sont passées ces recettes qui se chiffrent à plusieurs milliards».



    Hormis ces puits découverts, il y a un autre élément important sur lequel Ousmane Sonko est revenu, le dossier de Pétrotim. «Dans le dossier Pétrotim qui implique le frère du Président de la République, Aliou Sall a revendu 90% de ses parts à Cosmos et quand nous avons fait nos calculs c’était 300 milliards minimum. Il y’avait 90 milliards de recettes fiscales à réclamer. Et pourquoi jusqu’à présent la direction générale des Impôts et des Domaines ne veut pas réclamer cet argent des Sénégalais »,soutient-il.



    «Et il y a toujours des transactions de ce genre puisque Phare Energie a vendu une des parts à Ker Energie. Sur toutes ces transactions, il y’avait des conséquences fiscales et toutes ces opérations réunies, ce sont des centaines de milliards qui auraient pu entrer dans les caisses de l’Etat et qui ne le sont pas, simplement par négligence et parce que ce pays est plombé par des lobbies. On vous attribue des marchés sans aucune référence, sans aucune base. On accorde des exonérations et même quand vous sortez de ce marché pour vendre on demande à ceux qui doivent réclamer les impôts des Sénégalais de ne pas les réclamer. C’est un scandale, c’est une aberration.»



    Chamsidine Sané
    Auteur

    Non Non Non

    En Novembre, 2019 (14:37 PM)
    une autre façon d'enfumer l'opinion publique en nous faisant croire que le Sénégal n'a rien à voir dans cette nouvelle magouille



    Au fait, où en est-on avec le frère du président ? par cette nouvelle donne, il va être blanchi si toutes les actions du Sénégal sont vendues.



    Aliou Sall, la main sur le cœur et le Coran nous apprendra qu'il n'a jamais été corrompu, ni reçu d'argent de Kosmos.
    Auteur

    Tallas

    En Novembre, 2019 (15:04 PM)
    Sonko qui affirmait que kosmos a vendu ses parts.

    Sonko a pris part à la marche de la plateforme Aar Linu Bokk de ce vendredi 13 septembre. Accompagné par des militants de son parti, il s’est exprimé devant les citoyens venus prendre part à la manifestation. Le patriote a livré une information de taille. ‘’J’ai appris ce matin à travers un article de African Intelligence qui dit que Kosmos a vendu les 30% qui lui restaient sur le gaz à une compagnie à Abu Dhabi’’ a-t-il renseigné.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (17:59 PM)
      et alors nullard. africa intelligence est une revue spécialisée sur la recherche et l'exploitation pétrolière et disponible pour tous ses abonnés. donc sonko ne fait dire une chose que des milliers de gens ont lu.votre problème c'est que vous n'arrivez pas à comprendre que kosmos a investi pour découvrir le gisement de gaz naturel et une partie des réserves lui revient de droit et à titre elle en fait ce qu'elle veut.
    • Auteur

      Kbs

      En Novembre, 2019 (20:29 PM)
      tu comprends avec ta cervelle où quoi ?
      sonko avait affirmé que la cession était déjà faite ce qui est totalement faux. kosmos n'a pas encore vendu ses parts donc dire que kosmos a vendu relève de la pure manipulation. sonko est habitué des faits.
    • Auteur

      Kbs

      En Novembre, 2019 (20:29 PM)
      tu comprends avec ta cervelle où quoi ?
      sonko avait affirmé que la cession était déjà faite ce qui est totalement faux. kosmos n'a pas encore vendu ses parts donc dire que kosmos a vendu relève de la pure manipulation. sonko est habitué des faits.
    • Auteur

      Reply_author

      En Novembre, 2019 (20:35 PM)
      tu ne m'as pas compris mon cher. je veux mettre en exergue les mensonges de sonko. sonko avait affirmé que la vente était déjà faite ce qui est faux.
    Auteur

    Ndiomboor

    En Novembre, 2019 (15:15 PM)
    Quelque soit les magouils que vous puissiez faire le pétrole et gaz senegalais, sa se saura et vous serez traduit en justice pour haute trahison.
    Auteur

    Kbs

    En Novembre, 2019 (16:57 PM)
    Nous qui avons cru à Sonko pendant tout ce temps là. On croyait que c'est un expert en pétrole mais honnêtement il ne connait rien du pétrole. Je me rappelle quand Sonko réclamé 90 milliards lorsque Timis avait cédé 60 %de ses actions à kosmos. Le premier ministre de l'époque était même à l'assemblée nationale pour clarifier. En phase d'exploration les impôts sont exonérés et c'est le code pétrolier qui le dit.
    • Auteur

      La Magouille Déja Dans Le Frui

      En Mai, 2020 (04:58 AM)
      le mal est à la base, li sera transféré dans les reventes. la vérite de sonko demeure.
    Auteur

    Pauvre Peuple

    En Novembre, 2019 (17:02 PM)
    Encore et toujours des étrangers se filent et se refilent leurs parts sur le pétrole et de gaz sénégalais et encaissent au passage des milliards sans payer le moindre impôt là dessus.

    Et les pauvres sénégalais assistent impuissant à la dilapidation de leurs pétroles et gaz sans broncher.

    Tous les voyous et requins comme Franck Timis ou Ovidiu Tender - actuellement en prison en Roumanie - débarquent au Sénégal et se voient attribuer des zones d’exploration prometteuses qu’ils vont revendre et encaisser au passage leurs milliards avec bien sûr l’aide de Macky et CIE. Nos « politichiens » préfèrent travailler avec des voyous étrangers qu’ils enrichissent et s’enrichissent au passage.

    Bref, le pétrole et le gaz ne sont pas encore sortis mais les milliards circulent sous le nez des sénégalais qui en ont pourtant besoin plus que les autres

    Auteur

    En Novembre, 2019 (18:01 PM)
    Dans une association quand un associé vend ses parts où est le problème.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email