Dimanche 14 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Les étudiants de l’université de Bambey en grève

Single Post
Gréve des Etudiants à l’université de Bambey
Rien ne va plus dans les universités publiques du pays. Après la grève illimitée des étudiants de l’université Gaston Berger de Saint-Louis, pour de meilleures conditions d’hébergement et d’études, c’est au tour de ceux de l’université de Bambey. 

 Ces derniers ont décrété un mot d’ordre de grève pour empêcher la tenue des examens de rattrapage. L’université est dans un état insalubre. A en croire Mouhamadou Sarr, membre de la Coordination des étudiants de l’université Alioune Diop de Bambey, les conditions d’hygiène ne sont pas réunies pour que les étudiants puissent loger dans le campus. Ils exigent, par ailleurs, la construction de logements sociaux pour l’accueil des nouveaux bacheliers.


6 Commentaires

  1. Auteur

    En Octobre, 2019 (13:53 PM)
    Les etudes superieures au senegal sont une grande farce. Deja l'offre de formation est trés limité y'a pas d'ecole d'ingenieures serieuses ni meme des masters ou des licences professionelles dans les universités qui aboutissent à un metier. Les formations ne sont que theoriques et les diplomés ne savent rien faire à part bavarder en politique dans un français calamiteux. absence de rigueur et de serieux qui se poursuit dans la vie professionelle et ce qui justifie que rien ne marche dans ce pays . Ailleurs dans les pays qui respectent l'enseignement superieur les meilleures eleves sont accueillis aprés le bac dans les classes preparatoires aux grandes ecoles et aprés deux ans d'etudes trés rigoureuses ils sont ventillés dans differentes ecoles d'ingenieurs et s'en sortent trés qualifiés et competents
  2. Auteur

    En Octobre, 2019 (14:03 PM)
    c'est parti pour une année scolaire sans etudes. Le choix d'un clown detourneur d'argent qui ne sait même pas s'exprimer en français comme ministre de l'enseignement superieur montre à suffisance que le gouvernement n'accorde aucune importance à l'education. Le refus de payer la dette aux ecoles privées qui vont sacrifier les milliers d'etudiants qui y etaient inscrits, la decision attive d'orienter tous les nouveaux bacheliers dans le public sans aucune etude de faisabilité prealable, et l'arret des travaux des universités ahmadou moctar mbow de diamniodio et de celle d'elhadj ibrahima niass du sine saloum montrent clairemeent que y'a aucune politique serieuse pour l'enseignement
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (14:10 PM)
    l'education n'interesse personne au senegal pour preuve cet article qui en parle sera parmi les moins lus et les moins commentés. Si c'etait un article qui parle de cul et d'ebats sexuels il aurait battu tous les records de vues et de commentaires . Le peuples n'a que les dirigeant qu'il merite gnom gneupa andado di thiakhaane.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (14:25 PM)
    une université pas si vieille que cela et déjà en ruine ????



    cela démontre bien que les priorités du gros Sall sont ailleurs : enrichissement familial et corruption à gogo sont ses seules précoccupations .



    l'année universitaire pas encore commencée, sans oublier les xxxxx sessions de rattrapage qui la retarde.



    les 3/4 des étudiants sont de rares nullités et ne devraient jamais avoir sélectionnés pour un cursus universitaire : mais nous sommes dans le pays de la nullité, de la corruption, du pistonnage, du copinage et des passe-droits tous azimuts ; au final, quels dirigeants aurons-nous demain avec de telles pratiques en amont ?
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (16:44 PM)
    Macky s'en tape du Sénégal seules nos ressources l'intéressent et après il ira vivre comme ses prédécesseurs à Paris
    Auteur

    Mossanne

    En Octobre, 2019 (18:34 PM)
    C'est une honte pour le pays. Le Sénégal qui se targue à travers l'Europe et l'Amérique d'être au top des top en matière de gouvernance et de gestion. Parcourez le pays et vous verrez beaucoup d'école primaires et secondaires qui n'ont que le nom sur le panneau pâle accroché à l'entrée. On construit des infrastructures alors que tant d'écoles primaires n'ont pas le minimum requis pour l'année scolaire. Le Sénégal a fait du chemin avec le goudron et les rails de chemin de fer malheureusement ni n'a pas fait beaucoup de chemin pour le changement des mentalités. On régresse.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email