Vendredi 03 Février, 2023 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
International

Des réfugiés désespérés avalent des lames de rasoir

Single Post
Des réfugiés désespérés avalent des lames de rasoir

L'Australie s'est dite inquiète vendredi de la situation dans un de ses camps de rétention en Papouasie-Nouvelle Guinée où des demandeurs d'asile désespérés auraient avalé des lames de rasoir et de la lessive, selon une association.

L'Australie envoie les demandeurs d'asile qui arrivent par bateau dans des camps de rétention en Papouasie-Nouvelle Guinée et sur l'île de Nauru dans le Pacifique. Même si leur demande d'asile est considérée comme légitime après instruction de leur dossier, Canberra ne les autorise pas à s'installer en Australie. 

Grève de la faim
Plus de 400 réfugiés placés dans le camp de l'île de Manus, en Papouasie-Nouvelle Guinée, se sont mis en grève de la faim pour protester contre leur détention et leurs conditions de vie, ont fait savoir des défenseurs des droits de l'Homme. 

"Situation très grave"
"Je crois que la situation est très grave", a dit le ministre australien de l'Immigration, Peter Dutton, à la presse. "Je suis inquiet des événements qui se sont produits au cours des dernières 24 heures", a-t-il ajouté, se refusant à apporter des précisions sur les faits en question. 

Désespoir
D'après le militant des droits de l'Homme Ian Ritoul, d'une association d'aide aux réfugiés, jusqu'à 40 hommes se sont cousu les lèvres, trois ont avalé des lames de rasoir et quatre ont absorbé de la lessive. La télévision publique ABC a dit être en possession d'une vidéo tournée au sein du camp montrant deux hommes sur un brancard en train d'être emmenés après avoir apparemment avalé de la lessive. 

Immigration
L'Australie mène une politique d'immigration très restrictive dans le but de décourager le trafic des passeurs qui profitent d'immigrants venant pour l'essentiel d'Irak, d'Iran et d'Afghanistan. Ces immigrants risquent souvent leur vie lors de voyages en mer périlleux

Camp de rétention
Un millier d'hommes étaient détenus sur l'île de Manus fin décembre, selon les chiffres de l'immigration. Ni femmes ni enfants n'habitent dans le camp de rétention. A Nauru, les demandeurs d'asile sont près de 900, dont 164 femmes et 135 enfants. 



0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email