Samedi 28 Novembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

Le jeune policier qui a abattu Mickaël Harpon craint des représailles

Single Post
Le Jeune policier qui a abattu Harpon craint pour sa securité
Le gardien de la paix stagiaire qui a abattu Mickaël Harpon, l’auteur de la tuerie à la préfecture de police de Paris jeudi dernier, souhaite rester discret. Le jeune policier, diplômé en août, craint en effet des représailles sur lui ou ses proches, indique BFMTV. La chaîne d’info en continu décrit comment s’est passé le face-à-face entre l’assaillant et le policier de 24 ans qui l’a abattu. 

Gardien de la paix stagiaire en poste depuis seulement six jours à la préfecture, Jonathan était en faction à l’entrée du bâtiment avec deux collègues lorsqu’une femme a surgi, paniquée. “Venez vite, il y a un terroriste qui a poignardé plusieurs collègues”, a-t-elle crié. L’informaticien de 45 ans, couteau à la main, est alors apparu dans la cour d’honneur et s’est retrouvé face au jeune gardien de la paix. 

“Il avait un regard vide et déterminé”, a expliqué Jonathan aux enquêteurs. Après une dizaine de sommations, le policier a tiré dans le torse du tueur, puis dans le ventre. Une minute s’est écoulée entre le premier avertissement du jeune agent et son premier tir. Son sang-froid a été salué par sa hiérarchie. Jonathan a été conduit après les faits à la cellule d’aide psychologique mise en place par la préfecture. Le jeune homme a indiqué qu’il allait bien. Il n’est pas encore retourné travailler.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email