Dimanche 25 Septembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Sante

Concertations nationales : Diagnostic sans complaisance de la prise en charge des urgences

Single Post
Concertations nationales : Diagnostic sans complaisance de la prise en charge des urgences
«La problématique de la prise en charge des urgences est mondiale. Elle n’épargne ni les pays développés, encore moins ceux à faibles revenus», a d’emblée déclaré la directrice générale des Etablissements de santé, ce lundi, lors de la première journée des concertations nationales sur la prise en charge des urgences.

Au Sénégal, dit-elle, «les urgences surviennent soit au niveau communautaire, c’est-dire à domicile avec comme principales causes les pathologies cardiovasculaires et rénales, les maladies comme le diabète, les accidents domestiques, soit sur la voie publique avec les accidents de la circulation».

Il s’y ajoute, selon elle, que les urgences obstétricales et néonatales entre dans ce lot des premiers motifs de consultations en urgence.

Docteur Marie Khemesse Ngom Ndiaye a, également, soutenu,  dans sa communication introductive,  que les structures de santé ne sont pas épargnées, parce que des situations d’urgence peuvent se présenter au moment de la prise en charge ou en hospitalisation.

«Un comité mis en place pour régler la problématique de la prise en charge des urgences au Sénégal»

 Ainsi, pour régler de façon durable la problématique de la prise en charge des urgences au Sénégal, elle a fait savoir qu’un comité de pilotage a été mis en place. Lequel est composé d’éminentes personnalités du secteur de la santé et des autres secteurs intervenant dans la prise en charge des urgences comme le ministère de l’Intérieur et le ministère des Forces armées. «Ce comité a travaillé pendant 10 semaines sur les termes de référence, le format de l’activité, les groupes thématiques et leur contenu», précise la directrice générale des Etablissements de la santé.

Un groupe est chargé de réfléchir sur l’organisation des soins d'urgence. «Il passera en revue la prise en charge en pré hospitalier avec la régulation, l’organisation des soins dans les structures et à tous les niveaux de la pyramide sanitaire, du public comme du privé, et la gestion des situations de catastrophe», a dit Marie Khemesse Ngom Ndiaye.

 «De ce diagnostic, des solutions seront proposées et un plan d’action réaliste et réalisable sera élaboré»

Un autre réfléchira sur la gouvernance et le financement des soins d’urgence. «Ce groupe définira le cadre législatif et règlementaire pour la gestion des urgences, le système de coordination des soins d’urgence, l’évaluation de la gouvernance et la stratégie de financement pour le transport et les soins d’urgence», souligne-t-elle. La directrice générale d’affirmer que des personnes vont se focaliser, entre autres, sur les médicaments et produits de santé pour les soins d’urgence. «Médicaments et produits de santé sans lesquels il n’y aura pas de soins : tous les produits de santé du laboratoire, de l’imagerie médicale, des explorations fonctionnelles, de la pharmacie, des services de soins…», a-t-elle renseigné.

A travers les thèmes retenus, déclare-t-elle, il s’agira de procéder à un diagnostic profond et sans complaisance du système de prise en charge des urgences. «De ce diagnostic, des solutions seront proposées et un plan d’action réaliste et réalisable sera élaboré et mis en œuvre sous l’autorité de Monsieur le Ministre de la Santé et de l’Action sociale», a conclu Marie Khemesse Ngom Ndiaye.

Ces concertations nationales vont prendre fin après-demain mercredi.

affaire_de_malade

12 Commentaires

  1. Auteur

    Le Vtsin

    En Septembre, 2019 (17:24 PM)
    Mensongere comment peut on comparer la prise en charge en france ou espagne avec le senegal
    Top Banner
  2. Auteur

    En Septembre, 2019 (17:28 PM)
    Docteur Marie Khemesse Ngom Ndiaye............parle en tant que quoi.......a quelle occasion.........................
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (18:19 PM)
    Au Sénégal il y a pas d'urgence si par malheur un jour tu es accidenté ou tu as un accidenté tu vas pleurer toutes les larmes de ton corps, le personnel de santé est tellement insensible ils vont le regarder mourir se vider de son sang le temps de voir un médecin, puis un chirurgien, faire les analyses, les scanners ou radios ... Tu es mort !!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (20:41 PM)
    MERCI D AVOIR EFFACE TAIRES MES COMMENTAIRES

    Dr TOURE



    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (20:46 PM)
    MERCI D AVOIR EFFACE TAIRES MES COMMENTAIRES

    Dr TOURE



    Top Banner
    Auteur

    En Septembre, 2019 (20:46 PM)
    MERCI D AVOIR EFFACE TAIRES MES COMMENTAIRES

    Dr TOURE



    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (20:46 PM)
    MERCI D AVOIR EFFACE TAIRES MES COMMENTAIRES

    Dr TOURE



    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (20:46 PM)
    MERCI D AVOIR EFFACE TAIRES MES COMMENTAIRES

    Dr TOURE



    {comment_ads}
    Auteur

    Un Personnel De Santé

    En Septembre, 2019 (21:19 PM)
    Ils vont dépenser beaucoup d'argent au bénéfice de l’hôtel et des publicistes, bavarder pendant 3 jours, adopter un document déjà ficelé en amont par le Cabinet et des fonctionnaires du Ministère de la santé mais fondamentalement rien ne va changer. On ne peut penser le problème des Urgences en dehors du contexte global de l'état sanitaire du pays.
    Top Banner
    Auteur

    En Septembre, 2019 (23:06 PM)
    Nous avons réalisé une une application qui permet de régler définitivement la prise en charge pré hospitalière, le projet a été soumis à Monsieur Mor DIAW ex directeur des établissements de santé depuis 2017 et devinez quoi qui l'a soigneusement gardé dans son bureau, après nous avoir posé toutes les questions pour éclairer sa lanterne et faire un résumé au Ministre.

    Nous avons tenté de rencontrer le Ministre en vain, malgré nos différentes demandes d'audiences. C'est malheureux qu'au Sénégal vous nommez des gens au lieu d'être proche des populations afin de répondre à leurs attentes, mais vous faites tout votre possible pour les éviter, mais lorsqu'un BLANC se pointe au Ministère même sans rendez-vous il est accueilli à bras ouverts par le Ministre ou les membres du cabinet, il est écouté et encourager meme s'il raconte des bêtises... J'ai pitié pour mon Pays le Sénégal...
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (23:06 PM)
    Nous avons réalisé une une application qui permet de régler définitivement la prise en charge pré hospitalière, le projet a été soumis à Monsieur Mor DIAW ex directeur des établissements de santé depuis 2017 et devinez quoi qui l'a soigneusement gardé dans son bureau, après nous avoir posé toutes les questions pour éclairer sa lanterne et faire un résumé au Ministre.

    Nous avons tenté de rencontrer le Ministre en vain, malgré nos différentes demandes d'audiences. C'est malheureux qu'au Sénégal vous nommez des gens au lieu d'être proche des populations afin de répondre à leurs attentes, mais vous faites tout votre possible pour les éviter, mais lorsqu'un BLANC se pointe au Ministère même sans rendez-vous il est accueilli à bras ouverts par le Ministre ou les membres du cabinet, il est écouté et encourager meme s'il raconte des bêtises... J'ai pitié pour mon Pays le Sénégal...
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (03:50 AM)
    Regardez bien les gens qui ont été conviés à cette rencontre. Cela fait rigoler. Les urgences ne résument pas à la prise en hharge prehospitaliere. C'est un véritable cirque. Ce ministre est entrain de tout mélanger. Où sont ses conseillers. Tant qu'il ne se debarzssera pas des professeurs sui font les pieds de grue devant sa porte et qui offrent même des cadeaux aux secrétaires lorsqu'ils voyagent, rien ne marchera.



    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email