Samedi 28 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Drogue au Port et liberté provisoire à des étrangers : «Si nous n’avons aucun éclairage, nous... » (Mame Makhtar Guèye)

Single Post
Drogue au Port et liberté provisoire à des étrangers : «Si nous n’avons aucun éclairage, nous... » (Mame Makhtar Guèye)
Nouveau rebondissement dans le traitement judiciaire de la drogue saisie au port. Quatre des mis en cause étrangers ont bénéficié d’une liberté provisoire. Il s’agit du couple allemand Lukas Schmitzberg et Carolin Verena Spanzl, le capitaine italien du ’’Grande Nigeria’’, Mattera Borgia Pasquale, et son compatriote Paolo Almalfitano.

 Des libertés provisoires qui ne rassurent guère l’Ong Jamra. «Ces libertés provisoires nous intriquent et nous inquiètent. Quand nous voyons que la loi Latif Guèye est appliquée avec une extrême rigueur contre les nationaux, on s’étonne de ces libertés provisoires accordées exclusivement à des étrangers, qui sont dans le même sac que les nationaux arrêtés, puisque c’est un réseau de trafiquants de drogue», dénonce le vice-président Mame Makhtar Guèye, joint par Seneweb.

 Préconisant l’application de la loi dans toute sa rigueur, contre toutes les personnes mises en cause, quelle que soit leur nationalité, l’organisation de lutte contre la drogue interpelle l’autorité judiciaire en charge de cette question.

 «Nous souhaitons que le procureur en charge de ce dossier nous édifie sur nos inquiétudes. Surtout qu’au Sénégal, quand vous entendez liberté provisoire, dites-vous que c’est fini. Dans les prochains jours, si n’avons aucun éclairage, nous allons nous faire entendre», promet Mame Makhtar Guèye qui dit suivre cette affaire de très près.

affaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    Lemou

    En Septembre, 2019 (17:13 PM)
    Laissez les autorités administratives et judiciaires faire leur travail.Quand ils prenaient la drogue, vous étiez en train de dormir.Occupez-vous de ce qui vous concerne. Mame Makhtar Gueye, a t-on retrouvé ceux qui avaient cambriolé votre bureau au Cices?
  2. Auteur

    Rama Ka

    En Septembre, 2019 (17:51 PM)
    La façon dont la douane a emprisonné ces gens est arbitraire.Ca il peuvent le faire a des nègres ,mais pas a des blancs.S'il y avait une procedure juste et equitable qui ait établi la culpabilité de ces gens leurs pays n'aurait pu rien faire,mais ce n'est pas le cas.Le transport maritime a ses règles,le commandant d'un bateau n'est pas responsable de savoir ce qu'il y'a dans la cargaison.

    Meme le bateau de Grimaldi leur sera rendu parce que toute cette procedure a été bâclé.Aucun pays occidental ne laissera ses ressortissants subir l'arbitraire dans un pays africain.

    On doit revoir les pouvoirs qu'ont les douaniers au Senegal de mettre en prison les gens...Y'a beaucoup d'abus.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (20:40 PM)
    Vous voyez bien que c'est Macky le protecteur des trafficants.

    Est ce qu'il ne fait pas partie du deal ?
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email