Samedi 23 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

[EDITO DU JOUR] Elan brisé !

Single Post
[EDITO DU JOUR] Elan brisé !
L'ancien maire de Dakar déchu par le chef de l’Etat de ses mandats de maire et député à l'Assemblée nationale, espérait rebondir en politique suite à la grâce présidentielle dont il a bénéficié. Libre, Khalifa Sall espérait plutôt reprendre la main et rallier à sa cause ceux qui le soutenaient, affiché ou en sourdine, au sein du Parti socialiste divisé après la mort du père Tanor.

Le secrétaire général du Ps out, le champ semblait libre pour le responsable politique opposant qui multiplie les sorties et rencontres politiques au Sénégal comme dans la diaspora, dans un nouvel élan de conquête du pouvoir. Mais le stratège Macky Sall ne laisse aucun répit à celui qu’il a fait emprisonner et empêché de battre campagne à la présidentielle de février dernier. Dire que le timing a été bien choisi quand il s'est agi de désigner le successeur de Tanor Dieng à la tête du Haut Conseil des collectivités territoriales (Hcct). La nomination actée, a été mise en stand-by le temps de laisser le parti s'organiser et désigner un nouveau leader de la stature du fils de Nguéniène. Et le choix porté sur Aminata Mbengue Ndiaye de reprendre les rênes du parti, aura été le bon choix malgré quelques contestations internes. Légitimée par les siens, le désormais ancien ministre de la Pêche a effacé Tanor en pesant de tout son poids pour stabiliser le fauteuil vacant. Mais ceci n'était qu'une étape dans le processus visant à ressusciter Tanor et lui enfiler des habits de femme, car dans la pratique, rien ne change au Ps. Ni en interne ni dans les relations avec le pouvoir. Et c’est là qu’intervient le chef de l’Etat pour confirmer ce que tout le monde murmurait à voix haute. Pour confirmer le choix de Tanor de positionner l’ancienne maire de Louga à un poste stratégique.

Le Ps, un parti allié du pouvoir, reste donc au pouvoir et se conforte dans la position président du pouvoir décentralisé, donc 4e personnalité de l’Etat, derrière le Conseil économique social et environnemental (Cese) occupé par Aminata Touré, membre de l’Apr et ancienne Première ministre.

En dehors des « Khalifistes » qui s’étaient illustrés lors de ses années de détention, Khalifa Sall ne peut plus compter sur un PS réconcilié avec lui-même. Un parti conforté dans son compagnonnage avec le pouvoir qui vient de lui filer une nouvelle sucette destinée à fidéliser ses membres, avec la nomination, du maire de Dakar-Plateau, au poste de ministre des Pêches, en remplacement de Aminata Mbengue Ndiaye. 

La guerre entre Khalifa Sall et Macky Sall, qui a connu une trêve, ne fait que reprendre sous une autre forme. En attendant les Locales auxquelles le premier risque de ne pas être candidat, au regard des actes posés par le second. Élan brisé.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email