Mardi 24 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

L'enfer filmé par un passager à bord de l'avion russe

Single Post
Crash d'avion filmé par des passagers

Quarante-et-une personnes sont mortes dimanche dans l'atterrissage d'urgence d'un avion de la compagnie russe Aeroflot, qui s'est entièrement embrasé avec 78 passagers à bord à l'aéroport de Moscou-Cheremetievo. De terribles images filmées émergent désormais sur les réseaux sociaux et témoignent de la panique. Les images font froid dans le dos. Elles témoignent du chaos à bord lors de l'atterrissage à l'aéroport de Moscou du Soukhoï Superjet 100 de la compagnie nationale Aeroflot.

Atterrissage d'urgence

L'avion avait été contraint à un atterrissage d'urgence quelques minutes après son décollage à destination de Mourmansk (nord), pour une raison encore inconnue. Les premières sources faisaient état d'un incendie s'étant déclaré à bord. Les passagers ont été évacués par les toboggans avant de l'avion alors que celui-ci s'embrasait à grande vitesse, d'énormes volutes de fumée noire s'élevant dans les airs.

Moteur en flammes

D'autres vidéos montraient les passagers courant sur le tarmac pour s'éloigner aussi vite que possible de l'appareil. Une autre vidéo, publiée quelques heures plus tard et tournée de l'intérieur de la carlingue, montre le moteur en flammes tandis que des cris de panique s'élèvent dans l'appareil.

Circonstances imprécises

"Le vol Su-1492 a décollé comme prévu à 18H02 (15H02 GMT). Après le décollage, l'équipage a rapporté une anomalie et pris la décision de revenir à l'aéroport de départ", a indiqué l'aéroport dans un communiqué. "A 18H30, l'appareil a effectué un atterrissage d'urgence, après quoi le feu s'est déclaré", poursuit le communiqué.

Signal de détresse

"L'avion a émis un signal de détresse après le décollage. Il a tenté un atterrissage d'urgence, n'a pas réussi la première fois et, à la deuxième tentative, le train d'atterrissage a frappé (le sol), puis le nez, et il s'est enflammé", avançait peu après l'accident l'agence de presse Interfax, citant une source anonyme.

La foudre responsable?

La foudre, des réservoirs de carburant pleins et un atterrissage violent: le pilote a mis en cause les conditions météorologiques difficiles dans la tragédie. Si les circonstances exactes n'ont pas encore été officiellement révélées, le commandant de bord, Denis Evdokimov, a rapporté aux médias russes que le Soukhoï Superjet 100 a dû effectuer un atterrissage d'urgence après avoir perdu une partie du matériel de bord en raison de la foudre.

Perte du signal radio

"A cause de la foudre, nous avons perdu le contact radio et sommes passés en régime de pilotage minimal (...) C'est-à-dire sans ordinateur comme à l'ordinaire, mais de manière directe. En régime d'urgence", a expliqué le pilote dans les colonnes du tabloïd russe Komsomolskaïa Pravda. "Nous sommes parvenus à rétablir la liaison via la fréquence d'urgence, mais elle était courte et fonctionnait seulement par intermittences. (...) Nous avons pu dire quelques mots puis le contact a disparu", a-t-il ajouté.

Violent atterrissage

Selon le commandant de bord, c'est à cause du violent atterrissage que l'appareil a pris feu. "La raison est sûrement la suivante: les réservoirs étaient pleins", a-t-il indiqué. Les premières sources faisaient état d'un incendie s'étant déclaré à bord mais une vidéo publiée plusieurs heures après le crash montre l'appareil touchant le tarmac, puis rebondissant avant de s'enflammer.

Deux boîtes noires retrouvées

Selon l'agence de presse russe Interfax, deux boîtes noires ont été retrouvées dans l'épave de l'appareil. Interfax se base sur des informations prises auprès des services de sécurité. Les données de ces boîtes noires (données de vol et conversations tenues dans le cockpit) seront analysées lundi. L'enquête pourrait durer quelques jours.


affaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email