Samedi 28 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

Le sud de l’Italie se vide de ses jeunes

Single Post
Le sud de l’Italie se vide de ses jeunes

Plus de deux millions de personnes, surtout des jeunes diplômés, ont quitté le Sud de l'Italie entre 2002 et 2017, pour émigrer vers le nord du pays ou à l'étranger, et le Mezzogiorno retombe en récession, selon le rapport annuel de l'institut Svimez. Pour la seule année 2017, ils étaient 132.187 à abandonner le sud du pays, dont la moitié avaient moins de 34 ans et 33% étaient titulaires d'un diplôme universitaire, selon l'association pour le développement de l'industrie du Sud (Svimez). Ses experts citent comme raisons principales le manque de perspectives (chômage élevé) et d'infrastructures (routes, écoles, services sociaux).

852.000 personnes en moins

Si, sur les dix années concernées, des dizaines de milliers de personnes, plutôt âgées, sont revenues habiter dans le Sud, le solde reste négatif avec une perte de population de 852.000 personnes (dont 71,8% de jeunes et 30% de diplômés). La tendance s'est accélérée en outre dans les communes de moins de 5.000 habitants. Pour tenter d'y remédier, le gouvernement a instauré un mini-impôt sur le revenu de 7% pour les retraités, Italiens ou non, décidant de venir, ou revenir vivre, dans les petites villes du Sud.

Drame de l’émigration massive

Pour les auteurs du rapport qui parlent de "drame", l'émigration massive depuis le Sud se traduit par "une perte de population surtout jeune et qualifiée compensée en partie seulement par des flux d'immigration de faibles ampleur et compétences", avec 73.000 étrangers en situation régulière arrivés dans le Sud en 2017.

Statistiques par région

Le rapport souligne aussi de fortes disparités entre les régions du sud, avec une hausse notable du PIB en 2018 dans les Abruzzes (+1,7%), dans les Pouilles (+1,3%) et en Basilicate (+1%) alors que le PIB de la Campanie (région de Naples) était au point mort.

Le Sud en récession

Globalement, le Sud est retombé en récession l'an passé, après trois ans de timide reprise entre 2015 et 2017, et les économistes de la Svimez anticipent une baisse de 0,3% du PIB du Mezzogiorno pour 2019 face à une hausse équivalente (+0,3%) pour le Centre Nord. Sur les dix dernières années, le PIB du Mezzogiorno s'est effondré de 10,4%, au regard d'une contraction cinq fois moindre pour le Centre Nord (-2,4%).

Article_similaires liiiiiiiaffaire_de_malade affaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR