Lundi 08 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Mahammed Dionne déchire une dérogation signée par…

Single Post
Mahammed Dionne déchire une dérogation signée par…
Le quotidien L'As parlait, hier, du malaise installé au palais de la République avec l'éviction controversée de Mamadou Bopp, un proche de Maxime Jean Simon Ndiaye de son poste de chef du parc de la Présidence par la toute puissante Directrice des moyens généraux (Dmg) Awa Ndiaye Diaw. Mais, surtout du fait que cette nomination ne serait pas règlementaire, d'autant plus que Bopp a été nommé par arrêté du président de la République. Dans le même article, le journal soulignait que cela s'est passé au nez et à la barbe de Mahammed Boun Abdallah Dionne, le ministre d'Etat secrétaire général de la Présidence.

Les sources de L'As, qui s'étonnent du silence de Dionne, signalent un autre cas qui ne manquera pas de susciter des commentaires sur les relations entre l'ancien Premier ministre et son prédécesseur au secrétariat général de la Présidence de la République. D'après nos informations, le ministre de la Famille avait émis le souhait de nommer l'ancien directeur de la Protection de l'enfance, Alioune Sarr, Conseiller technique numéro 4. Pour ce faire, elle devait disposer d'une dérogation spéciale. Ce qu'elle a obtenue du Secrétaire général du gouvernement, Maxime Jean Simon Ndiaye.

Un document qui devait permettre à Alioune Sarr de se consoler de ce poste après la dissolution de (sa) direction dans une autre plus grande confiée à Niokhobaye Diouf. D'après nos sources, Mohammad Dionne a simplement bloqué la dérogation pour on ne sait encore quelle raison. Quoi qu'il en soit, au ministère de Ndèye Sali Diop Dieng, les commentaires vont bon train. On soupçonne une brouille entre Maxime Jean Simon Ndiaye et Mahammed Dionne. "Dionne est un homme de paix. Il doit avoir une explication, mais je ne pense pas qu'il y ait brouille. De toutes les façons, si Dionne l'a abrogé, c'est sans doute le Président Macky Sall qui le lui a demandé", confie un proche de l'ancien Premier ministre câblé par L'As.


affaire_de_malade

21 Commentaires

  1. Auteur

    En Novembre, 2019 (08:53 AM)
    on s'en fout vous rendrez compte à Dieu
  2. Auteur

    Oeillade Yade

    En Novembre, 2019 (08:54 AM)
    vous n'avez encore rien vu, c'est bientôt la débandade.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Novembre, 2019 (09:18 AM)
    Je n'ai compris de cet article, peut-etre qcq1 peut m'aider.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Novembre, 2019 (09:26 AM)
    Bizarre n'a rien compris. Il est des circonstances dans lesquelles le Président peut prendre un arrêté. Dans ce cas, il agit comme un Chef de service.
    {comment_ads}
    Auteur

    Senen Mouth

    En Novembre, 2019 (10:06 AM)
    il faut se référer à la ligne 3_4 du texte " ...surtout du fait que cette '(destitution ou renvoie) et non nomination comme l’écrit le journaliste " qui complique la compréhension de la phrase et du texte au final.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (10:11 AM)
    c les marabouts de sonko
    {comment_ads}
    Auteur

    En Novembre, 2019 (10:41 AM)
    Le PR prend un Décret, les ministres, gouverneurs, préfets et sous-préfets prennent des Arrêtés.
    {comment_ads}
    Auteur

    Takou

    En Novembre, 2019 (10:58 AM)
    Quelle République ! La République de l'APR, nous sommes mal barrés.
    {comment_ads}
    Auteur

    Rappel

    En Novembre, 2019 (11:19 AM)
    A TOUTE LA ''OUMATOUL ISLAMIYA'', PLUS PARTICULIÈREMENT CEUX DES TALIBÉS TIJIANES DU MONDE ENTIER,

    N'OUBLIONS PAS L'APPEL POUR LA FINITION DE LA GRANDE MOSQUÉE DE TIVAOUANE.





    Les mosquées sont les lieux les plus aimés de Dieu sur terre, elles sont les demeures des anges, les lieux de la miséricorde divine et les endroits où se rencontrent les serviteurs et les croyants.



    « Quiconque participe à la construction d’une mosquée Allah lui construit une maison au Paradis »

    (Boukhari et Muslim)
    Auteur

    En Novembre, 2019 (11:22 AM)
    Je n'ai rien compris de cet article
    {comment_ads}
    Auteur

    Brama

    En Novembre, 2019 (11:24 AM)
    En tout cas j'aime pas toute cette agitation au palais de la République!! Les fonctionnaires doivent se contenter de travailler et de la fermer!! Un Chef de service a la responsabilité d'attribuer un rôle à chacun des agents sous sa responsabilité! Pourquoi voir le mal partout? Je pense qu'il ya des gens qui parlent un peu trop à la Présidence, qu'ils la ferment ou sanctionnez les! Le devoir de réserve s'impose à tous!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Om

    En Novembre, 2019 (11:35 AM)
    moi ce qui m'étonne pourquoi mr sarr est nommé conseiller n 4 c trop il suffit trois conseillers techniques et un conseiller à la communication donc si vous avez quatre conseillers plus un conseiller en communication dans un ministère où la plus part d'entre eux n'ont aucun travail c normal que dionne réagisse
    {comment_ads}
    Auteur

    En Novembre, 2019 (11:36 AM)
    maintenant on descend au niveau des menus details de la gestion du personnel administratif ,comme si il n'y a plus rien à relever de la gerance politique du pouvoir ce qui est à son honneur
    Auteur

    En Novembre, 2019 (11:38 AM)
    Président de la République et premier ministre prennent des décrets ; ministres, préfets et maires prennent des arrêtés. Ainsi, nous avons : décret présidentiel et décret du premier ministre ; arrêté ministériel, arrêté préfectoral et arrêté municipal
    {comment_ads}
    Auteur

    En Novembre, 2019 (11:57 AM)
    J'avais ci-dessus parlé des décrets et arrêtés et de qui ils émanaient mais, comme l'a dit quelqu'un ici, le PR et son premier ministre peuvent prendre des arrêtés pour l'organisation de leurs services.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Novembre, 2019 (12:06 PM)
    j'ai pas fait droit. mais dites nous au moins la diff entre arrété et décret
    {comment_ads}
    Auteur

    Lili

    En Novembre, 2019 (12:12 PM)
    Vraiment, il faut réformer l'université, former davantage les journalistes. Le Président prend un décret et non un arrêté. le Secrétariat général de la présidence est un service de la la présidence de méme que la Dage . Dans ces cas précis , le Président a pris un décret pour nommer DIonne et non un arrêté. Par contre les chefs de service de la présidence comme SG ,DC peuvent prendre des arrêtés.
    Auteur

    En Novembre, 2019 (12:20 PM)
    Le president peut bel bien prendre un arrêté pour l'organisation de ses services
    {comment_ads}
    Auteur

    Pouye

    En Novembre, 2019 (12:49 PM)
    Tout ce qui arrive au Sénégal à cause de Macky Sall est mérité vous l'avez élue, il vous a montrer à quel point il déteste ce pays et vous continuez à voter pour lui donc ne venez pas vous plaindre, ce qui arrive est votre faute pas faute celui de Maky. Vous avez eu le choix et vous avez choisi donc basta
    {comment_ads}
    Auteur

    En Novembre, 2019 (13:39 PM)
    LE PRESIDENT NE SIGNE PAS UN ARRETE. LE PRESIDENT SIGNE UN DECRET.

    UN JOURNALISE DOIT AVOIR UNE CULTURE GENERALE, CE N4EST POUR RIEN QUE CERTAINES PERSONNES DISENT QUE VOSU ETES LE 4EME POUVOIR;



    JE PENSE QUE VOUS N' ETES PAS SORTIS DU CESTI.
    {comment_ads}
    Auteur

    Cheikh Malick

    En Novembre, 2019 (13:47 PM)
    Un president ne signe pas Des arretes dans la hierarchie Des normes juridiques c est de haut en bas le traite international la constitution la loi organique la loi materielle le secret l arreter la circulaire la lettre administative et Dan's le parrallelisme Des formes le president signe Des decrets et promulgue Les Lois le ministre le prefer et maire prend et signe Des arretes et Les normes en dessous

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email