Lundi 27 Septembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

MBEULEUKHE- REFUS DE PAYER LEURS FACTURES D’EAU : Aliou Dia envoie 54 chefs de famille à la gendarmerie

Single Post
MBEULEUKHE- REFUS DE PAYER LEURS FACTURES D’EAU : Aliou Dia envoie 54 chefs de famille à la gendarmerie
Le fait est rare pour ne pas être signalé ! Un maire, celui de Mbeuleukhé, situé à 45 km de Linguère, a trainé en justice ses mandants. L’édile a porté plainte contre 54 chefs de famille qui ont refusé de payer leurs factures d’eau. Tout est parti d’une brouille entre le premier magistrat de la ville et le comité de gestion de l’Association des usagers du forage (Asufor). Dès lors, il a commencé à dérouler le rouleau compresseur. Dans un premier temps, l’ex-député Aliou Dia a dissous le bureau du comité de gestion, mis en place en 2010, pour le remplacer par un comité ad hoc. Dans la foulée, il l’a sommé de transférer l’actif et le passif à la nouvelle équipe.

En réaction, le comité de gestion a tenu un point de presse au cours duquel Pape Niang, le trésorier de l’Asufor de Mbeuleukhé, a catégoriquement refusé de s’exécuter, soutenant mordicus que « l’hydraulique n’est pas une compétence transférée. Donc, le maire n’a aucun pouvoir ». Ce fut le début des hostilités. Car, le maire, par ailleurs patron de la Convergence pour le renouveau et la citoyenneté (CRC), porta plainte à la brigade de la gendarmerie de Dahra contre le trésorier P. Niang aux fins de restitution de l’argent encaissé au nouveau trésorier. Il associa à la plainte les 54 chefs de famille qui ont refusé de payer leurs factures d’eau auprès du nouveau trésorier. Ils ont tous été auditionnés, durant trois tours d’horloge, par le commandant Abdou Salam Diagne qui les a renvoyés devant le préfet de Linguère.

Deux fils du Khalife de Mbeuleukhé convoqués à la gendarmerie

Parmi les habitants convoqués, figurent deux fils du Khalife El Hadji Moussa Dia et non moins demi-frère du maire Aliou Dia. A ce propos, les contempteurs du maire laissent entendre que cela revient à convoquer le Khalife. Selon Meïssa Ndao, un des habitants convoqués et conseiller municipal de l’APR qui accuse le maire de tous les péchés d’Israël, « depuis son élection à la tête de la municipalité, il leur a  promis 5 années de braise ». De ce fait, ils n’écartent pas la thèse « d’une guerre civile à Mbeuleukhé ».

Il faut dire que la situation est loin de se décanter. Les 54 chefs de famille clament à qui veut les entendre qu’ « ils ne payeront jamais leurs factures au trésorier du bureau ad hoc composé uniquement de militants de Aliou Dia ». Pis, ils mouillent le préfet Guédj Diouf qui, à leurs yeux, « a validé l’acte administratif de destitution de l’ancien bureau ».

Réponse du berger à la bergère, le leader des Forces paysannes a fait savoir que « quand le forage est tombé en panne, le nouveau moteur coûtait 1,7 million, mais le trésorier sortant leur avait signifié qu’il n’avait dans le compte de l’Asufor que 550 000 F». Or Aliou Dia considère qu’«entre 2010 et 2014, le bureau sortant devait avoir en caisse au moins 4 millions ». Il a nié « la convocation du khalife » agitée, dans la mesure où il a pris « l’engagement de payer toutes ses factures ».

Pour l’heure, cet imbroglio qui a des relents politiciens n’a pas encore connu son épilogue. Affaire à suivre.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email