Vendredi 07 Octobre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Sante

Non, un homme de 44 ans n'est pas guéri du Sida

Single Post
Non, un homme de 44 ans n'est pas guéri du Sida

Certains sites de divertissement annoncent une spectaculaire bonne nouvelle : un homme de 44 ans serait le premier à guérir du Sida. Une nouvelle qui suscite de grands espoirs, mais qui est fausse.

DESINTOX

 


Lutte contre le sida : Les trois campagnes d... par 20Minutes

En octobre, le Sunday Times expliquait que le virus était devenu indétectable dans le sang d’un homme de 44 ans participant à des essais menés par des chercheurs de quatre universités britanniques. Cette équipe mène actuellement des essais sur des patients qui ont été contaminés depuis six mois par le VIH.

Il n’est pas possible d’affirmer actuellement que cet homme est « guéri » du Sida. « Nous allons continuer les tests médicaux pendant cinq ans et, actuellement, nous ne recommandons pas d’arrêter la thérapie antirétrovirale, mais, à l’avenir, en fonction des résultats des tests, nous pourrons l’envisager », explique le docteur Sarah Fiddler, qui mène le projet, au Sunday Times.

Les chercheurs précisent que « l’indétectabilité du VIH dans le sang des participants à ces essais est un résultat attendu car ceux-ci reçoivent des antirétroviraux. Il s’agit des médicaments habituellement utilisés pour traiter le VIH. Cela ne signifie pas que le système immunitaire des participants va se rétablir ou que ceux-ci ne transmettront pas le virus. »

Les participants sont soignés en prenant quatre antirétroviraux pendant 22 semaines. Ces médicaments ont pour effet de réduire le niveau du VIH dans le sang à un niveau indétectable. Mais ils n’agissent pas sur le niveau d’ADN du VIH présent dans les cellules, comme le développe le site aidsmap.

Activer les cellules

Après ces 22 semaines, une partie des participants continue de prendre les antirétroviraux, tandis qu’une autre partie prend ces médicaments et reçoit en plus un vaccin destiné à améliorer la réponse immunitaire des cellules touchées par le VIH. Les participants reçoivent également dix doses d’un médicament qui active les cellules contaminées. L’association du vaccin et des antirétroviraux doit permettre de tuer ces cellules.

Même si cette association se révèle efficace, ce que l'on ne sait pas encore, seul un suivi des malades sur le long terme permettra de savoir si le VIH a été éradiqué de leur corps.

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les fake news. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.


affaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email