Jeudi 09 Décembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Interdiction voile à Jeanne d’Arc : “Le ministre de l’Education tient bien l’affaire”

Single Post
Interdiction voile à Jeanne d’Arc : “Le ministre de l’Education tient bien l’affaire”
Se prononçant sur l’intherdiction du voile à l’institution Sainte Jeanne d’Arc, le leader du mouvement ''Geum Sa bop'' s'est montré optimiste. Sur le plateau du Jury du dimanche, Maodo Malick Mbaye assure : “Le ministre de l’Education avec qui j'ai discuté sur la question, tient bien l’affaire”.
Toutefois, le directeur général de l’Anamo estime que ce dossier doit être géré “sans passion”.
“Tous les pays qui ont brûlé et sombré l’ont été à cause de la bombe confessionnelle. C'est faux que de faire de ce problème, un problème religieux. Je propose qu'on l’aborde dans le dialogue, en faisant fi de toute passion”, tempère l’invité de Mamoudou Ibra Kane.

affaire_de_malade

35 Commentaires

  1. Auteur

    Islam

    En Septembre, 2019 (13:35 PM)
    Jeanne d'arc souhaite déchaîner les tempêtes. Ils auront à la fois la foudre et le tonnerre en sus des tempêtes
  2. Auteur

    En Septembre, 2019 (13:45 PM)
    On verra y'a rien à tenir cette école est une école française et celles où ceux qui y sont ,sont de nationalité française donc se sont les les lois françaises et le réglement intérieur de l'école qui s'appliquent. En tout le ministre et l'état ont intérêt à faire attention. Trop de manipulations dans ce pays vouloir accuser cette école et imposer le voile peut ne se repose que sur la malhonnêteté
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (13:49 PM)
    Vous êtes des complexés, pour vous tant que vos enfants ne vont pas dans ces écoles ils ne vont jamais réussir !!!

    Vous participez au développement de l'église car l'argent qu'apporte les privées catholiques financent l'église !!!

    Vous vous dites musulmans, je suis archi d'accords avec ces écoles c'est des privée catholiques !!! Pas de voiles yéé na tay !!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (13:57 PM)
    J'avais décidé de ne pas vous suivre dans vos polémiques, mais force est de reconnaître que vous ne laissez pas le choix aux gens.



    Hier des milliers de musulmans sont sortis sur les réseaux sociaux pour defendrent leurs frères chrétiens sur cette polémique autours de l'institut Jeanne d'Arc.



    De par eux, j'ai appris que l'école Yavuz Sélim a toujours refusé d'accepter les enfants chrétiens en son sein. Vous a t-on entendu crier au scandale face à cette discrimination vous là qui sortez de vos trous pour crier au jihad ?

    La Banque islamique refuse d'engager des chrétiens. Pourtant ces chrétiens sont sénégalais. Vous étiez où pour dire stop ?

    L'école Mariama Niass impose le port du voile à tous ses élèves, chrétiens comme musulmans. Là aussi paate bi nguene mayé. Pourquoi ?

    Sans oublier les écoles franco-arabes, qui elles aussi, imposent le port du voile à leurs élèves.



    Pays laïc vous avez dit non ? Alors comment se fait-il que dans un pays si laïc, des mosquées soient construites au sein des universités pour les musulmans mais qu'aucune église, je dis bien aucune, n'y est été construite pour les sénégalais non musulmans ? La laïcité dans la plupart du temps n'est qu'à sens unique, mais jamais vous n'avez criez au scandale quand c'est les autres qui subissent.

    Dans toutes ces discriminations, ces millions de chrétiens sénégalais ne vous ont jamais amenez dans des polémiques sans fin. Pourtant deuk bi kene eupaléwou gnoufi touss, il n'y a pas de sénégalais qui est au dessus d'un autre sénégalais.



    Pour en revenir à l'institut Jeanne d'Arc, depuis toujours les élèves voilées tendent à former des clans et à rejeter les autres enfants musulmans comme chrétiens non voilées sous demande de certains parents.

    Dans le christianisme il n'y a pas de rejet, on ne connaît pas ces choses là, l'école a dû donc prendre des mesures.

    Ils avaient pourtant averti, mais certains parents, friands de tensions ont voulu établir un bras de fer avec eux. Dans quel but?

    Quand es ce que un chrétien a t-il était dans vos écoles islamique faire un forcing sur vos règlements intérieurs ?



    De grace arrêtez de croire que vous pouvez nous imposez vos lois même dans nos propres établissements.

    Si Jeanne d'Arc était contre votre religion, jamais ils n'allaient construire un lieu de prière pour les musulmans. C'est quelle école islamique qui le ferait pour nous autres chrétiens ? Répondez en votre âme et conscience. Aucune ne le ferait !

    Ces élèves voilées ne veulent pas se mélanger aux non-voilées, que leurs parents les amènes donc dans des écoles pour saints teh bagna togne kene.

    En commentaire je vous mets le témoignage que m'a fait une soeur musulmane hier.

    Soff nguene torop vraiment ????



    Yaggui Yone
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (14:39 PM)
    Votre message...proposition de sortie de crise. la première chose c'est aller vers une conciliation une chaque partie lâche du lest et éviter tout recours à la justice ou décision administrative qui aggravera le problème par une humiliation. beaucoup de lois sont violées et nous tous fermons les yeux pour la sauvegarde de la paix. je ne vois alors pourquoi cette affaire JA derogerai a cette manière de faire.

    Un. JA accepte toutes les filles renvoyées pour tenue non conforme qui ont déjà effectué une année de scolarité au moins à JA en étant voilée jusqu'à la fin de leur cycle d'étude actuel. Exemple. une élève voilée de 6e l'année dernière pourra effectuer sa scolarité jusqu'en 3e avec son voile.

    deux. JA n'accepte plus de nouvelles inscriptions en début de cycle que lorsque le parent d'élèves s'engage à ce que sa fille ou son fils porte une tenue conforme au nouveau règlement intérieur.

    Ainsi d'une part l'école retrouve tout de suite sa sérénité pour le bénéfice de tous et d'autres part c'est en connaissance de cause que tout parent amènera dorénavant son enfant dans cette école
    Auteur

    En Septembre, 2019 (14:41 PM)
    Affaire bi nékoul musulmans contre chrétiens. On est ensemble (depuis toujours).

    Affaire bi France contre Sénégal la. France si bopam mognou topé Mboro. Beug gnou diakhassé. France Satan la.

    C'est un quoi ce changement des règles en cours de "match"?

    Non contente de gérer déjà nos autoroutes, notre pétrole, nos supermarchés et autres, la France continue de grapiller du terrain et égratigne nos fondements culturels et religieux.

    Waayé nak sunu wadjie mognou togne rek. Li leup mo lène ko maye.



    Le combat reste le même...

    FRANCE DÉGAGE la rek gnou am diam.
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Sage

    En Septembre, 2019 (14:43 PM)
    cest une manupultion des masse ourdi qui veut bruler le pays. nos ennemis sont jaloux de la paix qui regne qui regne au senegal. faisont attention ca peut avoir un rapport avec mle petrole et le gaz. ils cherchent par tous les moyens a creer des problemes au senegal pour ensuite se mettre tranquillement a pomper nos ressources. ils savent que les senegalais sont profondement religieux cest pouyrquoi ils veulent passer par lma pour crerer des soulement. refusons le. ce probleme de foiular est rien par rapport a notre paix nationale. retirez vos enfants et le debat est clos.
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Sage

    En Septembre, 2019 (14:43 PM)
    cest une manupultion des masse ourdi qui veut bruler le pays. nos ennemis sont jaloux de la paix qui regne qui regne au senegal. faisont attention ca peut avoir un rapport avec mle petrole et le gaz. ils cherchent par tous les moyens a creer des problemes au senegal pour ensuite se mettre tranquillement a pomper nos ressources. ils savent que les senegalais sont profondement religieux cest pouyrquoi ils veulent passer par lma pour crerer des soulement. refusons le. ce probleme de foiular est rien par rapport a notre paix nationale. retirez vos enfants et le debat est clos.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ddr

    En Septembre, 2019 (14:58 PM)
    Mais diantre pourquoi mariama niasse ou les écoles franco-arabes imposent le voile à ses élèves et Jeanne D'arc n'a pas le droit de l'interdire à ses élèves?
    Auteur

    En Septembre, 2019 (15:01 PM)
    Merci à l'état de toujours soutenir Jeanne d'arc, force restera à la loi que ça plaise aux idiots ou non, wait and see
    {comment_ads}
    Auteur

    Ousseynou

    En Septembre, 2019 (15:03 PM)
    Constitution, Loi, Decret VS/contre un simple courrier un mail des soeurs de saint joseph de cluny !

    Etat VS petit collège

    Mamadou Talla VS Ryanna Diop



    On va voir si on a un Etat ou une "Tate"
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (15:22 PM)
    mefiez vs des libanais! si le prob etait d'(ordre confessionnel, on aurait vu des millions de sénégalais et sénégalaises à la soit-disant manifestation de vendredi devant l'entree de l'ISJ. C'est juste un groupe de libanais qui retiennent le sénégal en otage.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (15:22 PM)
    Il faut brûler cette école!!!!
    Auteur

    En Septembre, 2019 (15:29 PM)
    Tous les gens sensés et institutions de ce pays savent que J A a raison ,J A n'a pas à négocier quoique ce soit ces filles doivent être exclue tant qu'elles mettent le voile maintenant les parents peuvent saisir la justice s'ils le veulent !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (15:29 PM)
    Quand des traites qui dirigent un pays ça risque la guerre civile.
    {comment_ads}
    Auteur

    Mandela

    En Septembre, 2019 (15:33 PM)
    En fait de médiation, ce ministre qui s'est déjà prononcé, de manière très tendancieuse (pour dire le moins), est loin de l'équidistance requise.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (15:36 PM)
    je me rend compte de plus en plus de la malhonnêteté de certains qui trouvent normale d’inscrire leurs enfant dans une institution privée catholique financée par l’eglise catholique et les dons de contribuables Chrétiens et vouloir y imposer une coutume d’origine musulmane. quel chrétien oserait poser les pieds à l’ecole mariama niasse sans mettre le voile et venir crier laïcité ??? combien existe t-il d'écoles musulmane dans ce pays ?? pourtant les chrétiens s'abstiennent d’y aller car les règles ne les conviennent pas. DIEU sait que maintes institutions musulmanes ici au Sénégal refusent des chrétiens en leur sein. A la banque islamique il est interdit de recruter un chrétien, c’est leur règle donc les chrétiens n’y vont pas et personne ne les entends.Une amie de la mère qui est Chrétienne et qui travaillait comme infirmière à Tivaouane était obligé de se voiler pour accéder à certains endroits de cette ville et elle le faisait.ces élèves et parents ont signés le règlement intérieur depuis le mois de mai en connaissance de cause et je trouve leur comportement malhonnête.l’institut catholique sainte jeanne d’arc ne combat pas le voile islamique car même les bonnes sœurs mettent le voile, donc le voile en tant que tel ne pose pas de problème car il faut savoir q’au delà du voile il y a un problème de comportement de ces élèves d’origine libanaise qui refusent de s’assoir à côté d’un garçon, ces élèves refusent de saluer les professeurs sous prétexte que ce sont des hommes, ces élèves refusent de se mettre en tenue de sport pour les cours d’éducation physique, ces élèves s’isolent entre eux dans la cour et refusent même de se mélanger avec les autres élèves sénégalais de l’établissement. vous êtes en train de polémiquer sur un problème que vous ne maîtrisez même pas. toutes les écoles privées catholique du pays acceptent le voile et cela n’a jamais posé de problèmes à qui que ce soit, car entre sénégalais musulmans et chrétiens on se connaît on se fréquente sans aucun problème, mais il faut savoir qu’a l’institut sainte jeanne d’arc le cas est très particulier à cause de la présence d’une très grande communauté de libanais qui veulent profiter de la qualité de l’enseignement mais ne veulent ni fréquenter ni se mélanger avec vos propres enfants sénégalais. Faites un tour à Jeanne d’arc pendant les heures de récréation, vous serez effaré de voir les blancs d’un côté de la cour et les noirs de l’autre, allez dans les salles de classe leur comportement est pareil et cela crée même des tensions dans les salles de classes en les soutenant vous êtes en train d’importer dans ce pays un problème dont vous ne mesurez même pas les conséquences. Ces libanais veulent s’accorder dans notre ce que nos sœurs Sénégalaise n’ont pas au Liban car sont traitées comme des esclaves.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (16:01 PM)
    Moi par principe et mes valeurs musulmanes, je mets pas mes enfants dans une école catholique et dieu sait que je respecte ces derniers. De grâce dans ce pays est ce qu'il y'a une justice? ces élèves refusent d'enlever leurs voiles ben elles n'ont qu' à allé dans une autre école qui acceptent le voile c'est pas parce que nous sommes 95 % il faut imposer sa dictature et qu'on respecte pas la loi même si les chrétiens étaient 2 personnes ils ont le droit dans un établissement privée catholique et française d'imposer leurs règles.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (16:08 PM)
    c'est bien cette école là qui crée des problèmes un simple voile sur la tète quel mal ça fait ? ....il ne faut surtout pas laisser passer ce dangereux précédent .....si c'étaient des burkas on aurait compris et soutenu l'école mais dans ce cas présent ....non
    {comment_ads}
    Auteur

    Mandela

    En Septembre, 2019 (16:57 PM)
    "Quel mal cela fait-il" ? Ceux-ci : -Ds le bras de fer de l'institution et de l'élève, reprendre les rebelles, c'est affaiblir l'autorité. Or, celui-ci et ses parents étaient avisés depuis juin au moins. - à l'examen, si l'institution se fait imposer autre chose que son uniforme, c'est la violation du voile qui l'empêcherait de vérifier, surtout par un surveillant mâle, que le voile ne cache rien de frauduleux; l'équilibre entre les candidats ainsi rompu. - le ministre, rangé du côté que l'on sait, agirait contre la liberté de l'entreprise, en imposant arbitrairement au concessionnaire de renoncer à une de ses règles, sans qu'aucune nécessité ne le lui impose...
    {comment_ads}
    Auteur

    Mandela

    En Septembre, 2019 (17:04 PM)
    "Quel mal cela fait-il" ? Ceux-ci : -Ds le bras de fer de l'institution et de l'élève, reprendre les rebelles, c'est affaiblir l'autorité. Or, celui-ci et ses parents étaient avisés depuis juin au moins. - à l'examen, si l'institution se fait imposer autre chose que son uniforme, c'est la violation du voile qui l'empêcherait de vérifier, surtout par un surveillant mâle, que le voile ne cache rien de frauduleux; l'équilibre entre les candidats ainsi rompu. - le ministre, rangé du côté que l'on sait, agirait contre la liberté de l'entreprise, en imposant arbitrairement au concessionnaire de renoncer à une de ses règles, sans qu'aucune nécessité ne le lui impose...
    Auteur

    Dienaba Sow

    En Septembre, 2019 (17:11 PM)
    le probléme c'est les libanais qui ont la triple nationalité : libanaise, française et senegalaise. les élèves libanaise poursuivent le programme français et après le bac, elles vont continuer leurs études en France. la plupart sont boursières. Alors faisons très attention. dans tous les interviews ce sont les parents libanais qui sont au devant.

    Le problème c'est entre l'institut et les libanais. Les religieuses sont toutes sénégalaises et qu'on le veuille ou pas ces élèves font de la discrimination elles se regroupent et font bande à part et ne se mélange pas aux autres.

    et tout le monde sait que cette communauté est très fermée. Mais pour ce cas là il savent utiliser la religion.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (17:34 PM)
    QUESTION :



    Es ce que vous accepteriez qu'un enfant chrétien ailles dans une école musulman en exhibant sa croix ? Ou un enfant juif avec sa Kippa sur la tête ?



    Non !!! alors fermez vos bouches !!!



    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (17:45 PM)
    Nous avons des dossiers plus importants à gérer.

    Ne menons pas une bataille par procuration. Quel pourcentage de sénégalais envoie leurs enfants à ST Jeanne D'Arc. Et quels sénégalais…



    Ceux qui ont des principes religieux doivent s'organiser pour les mettre en œuvre dans des structures qu'ils créent. Ceux qui ne le peuvent pas vont dans les écoles publics. Un pays qui respecte la laïcité ne doit pas financer des institutions ou organisations religieuses quelle soient musulmanes ou chrétiennes.

    Combien de milliards on a mis dans des structures religieuses pendant que nos enfants sont dans des abris provisoires.



    La laicité c'est le respect de tous . Ce qui a cours depuis l'indépendance, ne tombons pas qans le piège.

    Le ministre de l'éducation doit prendre le temps nécessaire pour traiter ce dossier sans passion ou influence.



    {comment_ads}
    Auteur

    Sow

    En Septembre, 2019 (17:56 PM)
    le règlement intérieur dit pas de voile donc pas de voile

    si on n'est pas d'accord on va dans d'autres écoles c'est simple

    et c'est la paix pour tout le monde et le respect de l'établissement

    si des élèves arrivent à changer le règlement intérieur d'une école demain

    on aura des problèmes donc

    on est sénégalais avant tout on laisse la religion à la maison sinon on change d'école

    respect pour tout le monde

    beaucoup de pays sont dans des problèmes à cause de ces types de pratique

    on veut s'imposer aux autres attention attention attention
    Auteur

    En Septembre, 2019 (18:06 PM)
    arrachie c'est l etat qui doit faire des loi interieur mes pas les j'ecoles wa ssalam
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (18:24 PM)
    Wa sonko yilla gno beugueu diakhasser rewmi wayer doudem .
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (18:24 PM)
    Wa sonko yilla gno beugueu diakhasser rewmi wayer doudem .
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (19:03 PM)
    Beaucoup de mensonges sont dits sur ce forum.

    Yavuz Selim n'a jamais refusé d'enfants chrétiens, des enfants de chrétiens étaient bel et bien scolarisés dans cette école.

    La banque islamique a toujours eu des collaborateurs même un des grands directeurs est chrétien pendant longtemps.

    L'école Jeanne d'Arc existe depuis plusieurs décennies au Sénégal et a toujours acceptés les enfants voilées sans que cela ne pose de problème.

    Le problème de cette école ailleurs.

    Le problème de cette école est uniquement sa nouvelle directrice qui sous prétexte de nouveau règlement certainement calqué sur les règlements français qui interdisent le voile à l'école, est en train de dresser au Sénégal , les musulmans contre les chrétiens et d'attiser une haine confessionnelle inutilement.

    Le Sénégal n'est pas la France. Et le Sénégal n'a pas besoin de cela.

    Chrétiens et musulmans ont toujours vécu dans la paix et l'harmonie partout au Sénégal y compris dans toutes les écoles privées catholique ou publiques.

    Ce débat et la responsabilité prise par cette directrice de Jeanne d’Arc d’exclure ces élèves sous des prétextes fallacieux, sans réel motif pédagogique, est un préc édent dangereux au Sénégal. Cette décision est en train de mettre le feu aux relations interconfessionnelles au Sénégal et sera si on n'y prend garde la source d'un conflit qui risque de nous amener des problèmes très graves.

    Il faut arrêter cela.

    Il faut que nos frères et sœurs chrétiens ne se laissent pas entraîner par cette dame et préservent ce précieux capital multiséculaire du vivre ensemble fraternel entre toutes les confessions au Sénégal.

    Cette directrice est dangereuse et doit être remplacée car elle est un vrai danger pour la paix au Sénégal.

    Personne n’a à gagner en créant inutilement des tensions entre les communautés car soyez certains que le feu ainsi allumé par cette dame ne s’arrêtera pas à Jeanne d’Arc.

    Beaucoup de fanatiques et d’extrémistes de tous bords et de tous poils n’attendent que de telles occasions pour mettre le feu et attiser les flammes de la haine.

    La religion est un terrain dangereux. Reprenons nos esprits.

    Auteur

    En Septembre, 2019 (20:53 PM)
    En l'occurrence c'est vous qui mentez il existait bel et bien des élèves chrétiens a Yavuz Selim.

    J'en ai été Témoin occulaire.

    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (20:53 PM)
    Où placez-vous le concept de la laïcité scolaire qui a toujours était une réussite sociale dans ce pays ? Convoquez le professeur Traoré Boubacar à L'ENSTP/UCAD il vous démêle l'écheveau car cela devient à toutvpoint de vue un débat intellectuel.
    {comment_ads}
    Auteur

    Collectif Regroupement Familia

    En Septembre, 2019 (21:53 PM)
    Lettre ouverte à Monsieur l’Ambassadeur de France à Dakar



    Mr Philippe Lalliot

    Le Regroupement Familial en France une Procédure Logiquement Anormale.

    Cette lettre est le parcours relativement détaillé du processus regroupement familial pour un

    Sénégalais. Le regroupement familial qui consiste pour une ou un expatrié(e), le fait d’amener sa

    famille en France à ses cotés dans un désir de vivre ensemble, chose normale comme toute famille

    au monde aimerait le faire, en plus c’est un droit reconnu par l’État Français, mais qui est

    aujourd’hui bafoué par les services du Visa de l’ambassade de France au Sénégal. Pourtant, le

    regroupement familial n’est pas une chose facile, acquise à tous. Il obéit à des conditions difficiles et

    drastiques et la plupart des expatriés qui veulent faire cette procédure sont restés en moyenne entre

    8ans à 10ans en France, pays dans lequel une grande partie d’entre eux ont fait leur étude

    supérieure avant de trouver un emploi.



    En effet, pour le faire il faut au préalable, satisfaire aux conditions du contrat d’intégration

    républicaine c’est à dire une bonne moralité, le respect des valeurs et principes de la république

    Française. Ensuite, il faudra trouver un contrat de travail à durée indéterminée que vous occupez

    pendant au minimum 12mois, avec un salaire suffisant pour subvenir à vos besoins mais aussi à

    ceux de la famille à accueillir. Enfin, il faut un logement décent et approprié, capable d’accueillir

    cette famille. Donc, tout cela constitue des facteurs à prendre en compte avant de s’engager dans

    une procédure de regroupement familial. Ainsi, le dossier sera déposé au niveau de l’Ofii (l’Office

    Français de l’Immigration et de l’Intégration) qui vérifiera qu’il est complet pour vous donner

    une attestation de dépôt. L’Ofii à son tour, transmet le dossier à la mairie du lieu du demandeur de

    regroupement familial, ensuite à la préfecture. Normalement, la procédure doit durer 06mois pour

    avoir l’avis du préfet, malheureusement les services qui traitent ces dossiers n’ont pas assez de

    personnels et le plus souvent un seul employé s’en occupe pour énormément de demandes donc c’est

    le début des lenteurs allant d’un an ferme pour certains voire deux ans pour d’autres. Donc c’est

    après un avis favorable, qu’il faut demander le visa pour la famille , malgré au préalable une attente

    souvent très longue et sincèrement très pénible.



    Maintenant, le plus dur se trouve au niveau de l’ambassade de France concernant cette demande de

    visa, pour 03 séries de raisons .

    Premièrement, l’ambassade nous dit dans ses procédures, qu’il a 02 fois quatre mois c’est à dire

    08mois pour vérifier les états civils des demandeurs, mais ça n’a jamais posé un quelconque

    problème si c’est sa politique de visa. Ce qui constitue un dommage réel et inexplicable pour les

    demandeurs est le fait de confisquer les passeports pendant toute la procédure 08 mois

    normalement, mais avec les lenteurs des fois jusqu’à 2 ans. A cela s’ajoute , le fait que même si

    on a besoin du passeport car il n’est pas fabriqué uniquement pour aller en France, on nous vous

    envois balader, chacun se dédouane de cette responsabilité entre l’ambassade et cette structure

    insensée, appelée Vfs global. Ce dernier, qui n’est rien d’autre qu’une machine à se faire de l’argent

    sur le dos des demandeurs de visas car jusqu’à présent personne ne peut apporter la moindre preuve

    de son utilité. Les Sénégalais payent environ 15000 Fcfa à Vfs Global en plus des 65.000 Fcfa

    déjà payés au service des visas, juste pour aller déposer un dossier à l’ambassade alors qu’on nous

    vendait un service client extraordinaire, réactif aux sollicitations des demandeurs et enfin un

    traitement très rapide des demandes. Les autorités Sénégalaises ont déjà été alertées et même sont

    au courant de ces pratiques depuis longtemps, mais ne veulent rien faire arguant l’indépendance de

    l’ambassade. Imaginons si l’ambassade du Sénégal à PARIS gardait les passeports d’une

    cinquantaine de Français pendant 08mois, les autorités Françaises ne le permettraient pas sûrement

    car inacceptables pour elles. Aujourd’hui, la version donnée dit on, par les services du visa de

    l’ambassade est le manque d’organisation des services d’états civils dans les mairies au Sénégal, qui

    tardent très souvent à répondre aux sollicitations de l’ambassade. Mais cet alibi n’est pas fondé dans

    tous les cas de dossiers présentés, car dans les mairies des capitales régionales ces demandes ne

    sont pas négligées au moins il y a un service dédié très souvent(ou l’officier d’état civil s’en charge),

    qui les traite assez rapidement car pour les mairies c’est très important. Donc la question est de

    savoir pourquoi ces lenteurs concernent tous les dossiers alors? Et même ceux de Dakar. Nous

    exigeons donc un droit à l’information.



    Deuxièmement, aucun des demandeurs de regroupement familial n’a exigé, une délivrance

    automatique et par la force de visa à sa famille, on a accepté tous, que c’est du ressort de

    l’ambassade et qu’il y a une procédure bien établie et à respecter , mais l’ambassade ne doit pas être

    le premier à la violer et à ne pas la respecter. En plus, le minimum de droit pour quelqu’un qui a

    payé déjà pour un service et après des mois d’attentes, c’est le droit à l’information. Aujourd’hui,

    l’ambassade de France ne donne aucun rendez vous pour vérifier l’état d’avancement des dossiers,

    ne répond à aucun appel, émail, courriers ou lettres recommandées. Également, cette structure

    appelée Vfs Global n’est même pas en mesure de nous fournir une quelconque réponse alors qu’on

    peut passer plus de 15mn(temps d’attente payé) sur leur ligne. Cette situation ne saurait se tolérer

    dans aucun état de droit ou les autorités respectent les citoyens. Pourquoi nous Sénégalais on doit

    subir tout cela sans aucune réaction des autorités?.Aucun Français accepterait de subir autant de

    manque de respect et de mépris.

    Troisièmement, le mari ou la femme qui demande le regroupement, vit en France dans une situation

    totalement stationnaire. Non seulement, on ne peut pas quitter la ville ou on a déposé le

    regroupement car le logement pour accueillir la famille s’y trouve mais aussi on ne pourrait pas

    répondre à des opportunités professionnelles immédiates dans d’autres villes ou région de la France.

    Également, on ne pourrait pas faire des prévisions sur qu’elle période la famille sera en France en

    cas d’obtention de visa alors que les enfants doivent aller à l’école s’il y en a. Enfin, les demandeurs

    vivent dans un calvaire et un dilemme très profonds car le fait de changer un des éléments de la

    situation de départ pourrait rendre toute la procédure caduque.

    En définitive, tous ces faits ont été relatés et n’ont pas pour but de salir l’image de la France ou

    l’ambassade de France mais pour montrer notre désarroi, notre souffrance et notre grande faiblesse

    face à une telle situation qui perdure d’année en année et qu’on arrive pas à comprendre jusqu’à

    présent le pourquoi?. Aussi, ces faits ont été relatés pour informer qui de droit car on demande rien

    d’autre, seulement vivre en famille et profiter de la vie comme tout être humain.



    Collectif Regroupement Familial Dakar

    {comment_ads}
    Auteur

    Salam Fall Pauvre Con

    En Septembre, 2019 (17:43 PM)
    SENEWEB et Salam Fall allez vous faire encules bandes de cons !



    Pourquoi vous effacez mes messages bandes d'ignares ! Salam Fall pov' con si c'etait pas ma plume qui a bcp aide ton site depuis 2010 tu serais pas la ou tu es !! Ingrat que tu es !!!



    Profitard et opportuniste va !!
    Auteur

    Collectif Regroupement Familia

    En Septembre, 2019 (18:14 PM)
    Lettre ouverte à Monsieur l’Ambassadeur de France à Dakar



    Mr Philippe Lalliot

    Le Regroupement Familial en France une Procédure Logiquement Anormale.

    Cette lettre est le parcours relativement détaillé du processus regroupement familial pour un

    Sénégalais. Le regroupement familial qui consiste pour une ou un expatrié(e), le fait d’amener sa

    famille en France à ses cotés dans un désir de vivre ensemble, chose normale comme toute famille

    au monde aimerait le faire, en plus c’est un droit reconnu par l’État Français, mais qui est

    aujourd’hui bafoué par les services du Visa de l’ambassade de France au Sénégal. Pourtant, le

    regroupement familial n’est pas une chose facile, acquise à tous. Il obéit à des conditions difficiles et

    drastiques et la plupart des expatriés qui veulent faire cette procédure sont restés en moyenne entre

    8ans à 10ans en France, pays dans lequel une grande partie d’entre eux ont fait leur étude

    supérieure avant de trouver un emploi.



    En effet, pour le faire il faut au préalable, satisfaire aux conditions du contrat d’intégration

    républicaine c’est à dire une bonne moralité, le respect des valeurs et principes de la république

    Française. Ensuite, il faudra trouver un contrat de travail à durée indéterminée que vous occupez

    pendant au minimum 12mois, avec un salaire suffisant pour subvenir à vos besoins mais aussi à

    ceux de la famille à accueillir. Enfin, il faut un logement décent et approprié, capable d’accueillir

    cette famille. Donc, tout cela constitue des facteurs à prendre en compte avant de s’engager dans

    une procédure de regroupement familial. Ainsi, le dossier sera déposé au niveau de l’Ofii (l’Office

    Français de l’Immigration et de l’Intégration) qui vérifiera qu’il est complet pour vous donner

    une attestation de dépôt. L’Ofii à son tour, transmet le dossier à la mairie du lieu du demandeur de

    regroupement familial, ensuite à la préfecture. Normalement, la procédure doit durer 06mois pour

    avoir l’avis du préfet, malheureusement les services qui traitent ces dossiers n’ont pas assez de

    personnels et le plus souvent un seul employé s’en occupe pour énormément de demandes donc c’est

    le début des lenteurs allant d’un an ferme pour certains voire deux ans pour d’autres. Donc c’est

    après un avis favorable, qu’il faut demander le visa pour la famille , malgré au préalable une attente

    souvent très longue et sincèrement très pénible.



    Maintenant, le plus dur se trouve au niveau de l’ambassade de France concernant cette demande de

    visa, pour 03 séries de raisons .

    Premièrement, l’ambassade nous dit dans ses procédures, qu’il a 02 fois quatre mois c’est à dire

    08mois pour vérifier les états civils des demandeurs, mais ça n’a jamais posé un quelconque

    problème si c’est sa politique de visa. Ce qui constitue un dommage réel et inexplicable pour les

    demandeurs est le fait de confisquer les passeports pendant toute la procédure 08 mois

    normalement, mais avec les lenteurs des fois jusqu’à 2 ans. A cela s’ajoute , le fait que même si

    on a besoin du passeport car il n’est pas fabriqué uniquement pour aller en France, on nous vous

    envois balader, chacun se dédouane de cette responsabilité entre l’ambassade et cette structure

    insensée, appelée Vfs global. Ce dernier, qui n’est rien d’autre qu’une machine à se faire de l’argent

    sur le dos des demandeurs de visas car jusqu’à présent personne ne peut apporter la moindre preuve

    de son utilité. Les Sénégalais payent environ 15000 Fcfa à Vfs Global en plus des 65.000 Fcfa

    déjà payés au service des visas, juste pour aller déposer un dossier à l’ambassade alors qu’on nous

    vendait un service client extraordinaire, réactif aux sollicitations des demandeurs et enfin un

    traitement très rapide des demandes. Les autorités Sénégalaises ont déjà été alertées et même sont

    au courant de ces pratiques depuis longtemps, mais ne veulent rien faire arguant l’indépendance de

    l’ambassade. Imaginons si l’ambassade du Sénégal à PARIS gardait les passeports d’une

    cinquantaine de Français pendant 08mois, les autorités Françaises ne le permettraient pas sûrement

    car inacceptables pour elles. Aujourd’hui, la version donnée dit on, par les services du visa de

    l’ambassade est le manque d’organisation des services d’états civils dans les mairies au Sénégal, qui

    tardent très souvent à répondre aux sollicitations de l’ambassade. Mais cet alibi n’est pas fondé dans

    tous les cas de dossiers présentés, car dans les mairies des capitales régionales ces demandes ne

    sont pas négligées au moins il y a un service dédié très souvent(ou l’officier d’état civil s’en charge),

    qui les traite assez rapidement car pour les mairies c’est très important. Donc la question est de

    savoir pourquoi ces lenteurs concernent tous les dossiers alors? Et même ceux de Dakar. Nous

    exigeons donc un droit à l’information.



    Deuxièmement, aucun des demandeurs de regroupement familial n’a exigé, une délivrance

    automatique et par la force de visa à sa famille, on a accepté tous, que c’est du ressort de

    l’ambassade et qu’il y a une procédure bien établie et à respecter , mais l’ambassade ne doit pas être

    le premier à la violer et à ne pas la respecter. En plus, le minimum de droit pour quelqu’un qui a

    payé déjà pour un service et après des mois d’attentes, c’est le droit à l’information. Aujourd’hui,

    l’ambassade de France ne donne aucun rendez vous pour vérifier l’état d’avancement des dossiers,

    ne répond à aucun appel, émail, courriers ou lettres recommandées. Également, cette structure

    appelée Vfs Global n’est même pas en mesure de nous fournir une quelconque réponse alors qu’on

    peut passer plus de 15mn(temps d’attente payé) sur leur ligne. Cette situation ne saurait se tolérer

    dans aucun état de droit ou les autorités respectent les citoyens. Pourquoi nous Sénégalais on doit

    subir tout cela sans aucune réaction des autorités?.Aucun Français accepterait de subir autant de

    manque de respect et de mépris.

    Troisièmement, le mari ou la femme qui demande le regroupement, vit en France dans une situation

    totalement stationnaire. Non seulement, on ne peut pas quitter la ville ou on a déposé le

    regroupement car le logement pour accueillir la famille s’y trouve mais aussi on ne pourrait pas

    répondre à des opportunités professionnelles immédiates dans d’autres villes ou région de la France.

    Également, on ne pourrait pas faire des prévisions sur qu’elle période la famille sera en France en

    cas d’obtention de visa alors que les enfants doivent aller à l’école s’il y en a. Enfin, les demandeurs

    vivent dans un calvaire et un dilemme très profonds car le fait de changer un des éléments de la

    situation de départ pourrait rendre toute la procédure caduque.

    En définitive, tous ces faits ont été relatés et n’ont pas pour but de salir l’image de la France ou

    l’ambassade de France mais pour montrer notre désarroi, notre souffrance et notre grande faiblesse

    face à une telle situation qui perdure d’année en année et qu’on arrive pas à comprendre jusqu’à

    présent le pourquoi?. Aussi, ces faits ont été relatés pour informer qui de droit car on demande rien

    d’autre, seulement vivre en famille et profiter de la vie comme tout être humain.



    Collectif Regroupement Familial Dakar

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonymous

    En Septembre, 2019 (13:43 PM)
    L’état du Sénégal n’a qu’à fermer cette école. Cela leur apprendra à violer les droits légitime de ces étudiants. Le Sénégal n’a jamais connu de problème de la sorte. Partout dans le monde nous voyons cette tendance satanique d’interdiction du voile. Plusieurs groupes et lobbies dans plusieurs pays du monde faisant une promotion graduelle, perfide, et silencieuse de l’islamophobie commence à nous emmerder avec leur histoire de voile. Ce n’est pas qui sur ta tête qui compte mais ce qui est dedans. C’est honteux de voir une école accepter ce genre de réflexion attarder et régressive de l’inclusion sociale en milieu scolaire. Nous vivons une époque de conciliation sociale ou les gens se tolère malgré les scandales ahurissants que font retentir certains groupes. Le Sénégal est un pays à 90% musulmans qui n’a jamais eu de problèmes inter religieux. Et ces innovateurs dépourvus de raisons ne sachant plus quoi mettre sur la table nous amène ces règles stupides dépourvu de fondements raisonnable. Nous sommes un pays de croyant alors commencer une tendance d’interdiction du voile pour réduire la religion des musulmans pour graduellement la confondre à d’autre cultures qui sont en contradiction avec ses fondements pour pénaliser des enfants innocents des perversités de certains illuminés. C’est tout à fait ridicule, et indigne d’un établissement scolaire. S’ils n’acceptent pas ces élèves, l’état du Sénégal doit les sanctionner ou confier sa gestion à d’autre qui sont en mesure de respecter les droits et valeurs des sénégalais et surtout des musulmans. C’est une honte le diable est entrain de prendre au piège ce pays qui fut le siège de tant de belles valeurs et bonnes moeurs.



    Et les soeurs pionnières de ces etablissements scolaires privé catholiques étaient elles mêmes voilés alors pourquoi de nos jours on emmerde avec le voile musulman. C’est incroyablement ridicule et honteux.



    ISJA c’est la honte!
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email