Vendredi 07 Octobre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Sante

Dengue à Touba : 221 cas prélevés, 54 positifs

Single Post
Dengue à Touba : 221 cas prélevés, 54 positifs

Les services du ministère de la Santé et de l’Action sociale ont organisé, ce lundi, une conférence de presse pour se prononcer sur la propagation de la Dengue dans la cité religieuse de Touba à quelques jours du grand Magal. 

« Au niveau de Touba, nous avons eu 221 cas prélevés et 54 cas positifs ont été recueillis. Il y a des cas guéris », a déclaré le directeur de la prévention Mamadou Ndiaye. Il poursuit : « sur 100 malades, seulement 1% présente la forme grave et c’est la forme hémorragique. Et ce ne sont pas tous les cas qui présentent des hémorragies qui vont mourir, c’est 20% de ces cas  qui vont mourir ».  S’agissant du cas de décès enregistré à Touba, M. Ndiaye informe que les prélèvements qui ont été faits sont positifs à la dengue. Toutefois, il dit ne pas pouvoir affirmer de façon péremptoire que le patient est décédé de la maladie.

Le moustique pique entre 15h à 19h

En effet, la Dengue est une maladie infectieuse qui se transmet par la piqûre d’un moustique appelé « Aèdes aegypti ». Elle sévit en zone urbaine. Seul le moustique donne la dengue. « Si une eau  est gardée dans un récipient ou elle est mal-couverte pendant 3 jours, les œufs laissées par « l’Aèdes » qui cause la dengue, deviennent des larves et ensuite des moustiques, ce qui propage la maladie. Le moustique qui cause la dengue pique surtout la journée entre 15h  à 19H. Quand il pique, il inocule à la personne le virus. Et 4 à 10 h après la piqûre, les signes de la maladie apparaissent. Elle se manifeste par une fièvre forte brusque et tenace, des maux de tête persistants, des courbatures, une apparition de boutons sur la peau, des nausées et des vomissements », a expliqué M. Ndiaye.

Pas de vaccin contre la dingue

Selon lui, pour se prévenir de la dengue, il faut porter des vêtements longs couvrant tout le corps. Il faut utiliser des produits répulsifs mais également éviter l’ombre des arbres, fleurs et bâtiments entre 15H et 19H. « Il faut empêcher aux moustiques de se reproduire  et également détruire tous les objets hors d’usage pouvant contenir de l’eau. Il faut utiliser les réservoirs avec couvercle », conseille le directeur de la prévention. 

Il précise: « il n’existe pas de vaccin contre la dengue ». Non sans rassurer cependant, que le servie est à pied d’œuvre pour la riposte. Ce, d’autant plus que des réunions sont organisées quotidiennement pour renforcer la surveillance et corriger les défaillances.

 


affaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    En Octobre, 2018 (21:11 PM)
     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

    sant ak sant rekk

    sant ak sant rekk

    sant ak sant rekk

    souhaitons tout le meilleur du magal de touba 2018 au sénégal à l'afrique à tous les musulmans

    souhaitons tout le meilleur du magal de touba 2018 au sénégal à l'afrique à tous les musulmans

    souhaitons tout le meilleur du magal de touba 2018 au sénégal à l'afrique à tous les musulmans

    sant ak sant rekk

    sant ak sant rekk

    sant ak sant rekk

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

    sant ak sant rekk

    sant ak sant rekk

    sant ak sant rekk

    souhaitons tout le meilleur du magal de touba 2018 au sénégal à l'afrique à tous les musulmans

    souhaitons tout le meilleur du magal de touba 2018 au sénégal à l'afrique à tous les musulmans

    souhaitons tout le meilleur du magal de touba 2018 au sénégal à l'afrique à tous les musulmans

    sant ak sant rekk

    sant ak sant rekk

    sant ak sant rekk

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

    sant ak sant rekk

    sant ak sant rekk

    sant ak sant rekk

    souhaitons tout le meilleur du magal de touba 2018 au sénégal à l'afrique à tous les musulmans

    souhaitons tout le meilleur du magal de touba 2018 au sénégal à l'afrique à tous les musulmans

    souhaitons tout le meilleur du magal de touba 2018 au sénégal à l'afrique à tous les musulmans

    sant ak sant rekk

    sant ak sant rekk

    sant ak sant rekk

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (21:30 PM)
    Dengue Mouride yi nio ka geuna Dingue !!! waaay naaay 1000000000 cas naye ebola peste ba geuno na graw terewul Mouride yi dem sa ligueyu rail ba niune daniuy dem Touba deh inchalla na leer nak wa salam !!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Allodocteur

    En Octobre, 2018 (22:07 PM)
    REPONSE AU JOURNALISTE Aliou Diouf qui n'arrive pas a faire la différence entre DINGUE ET DENGUE.

    Cher, doulnaliste je sais que tu n'as pas fait la FMPO tient c'est pour toi bonhomme.

    Répandue dans toutes les zones tropicales et subtropicales du monde, la dengue est le premier

    problème de santé publique posé par les arboviroses.

    Il existe quatre sérotypes viraux dénommés DENV 1, 2, 3, 4, entraînant une brève immunité croisée

    entre n'importe quel sérotype qui persisterait en moyenne deux ans. Un cinquième sérotype viral

    DENV-5 a été isolé en 2013 à Sarawak (partie malaisienne de l’île de Bornéo) sans avoir, à ce jour,

    occasionné de cas humains car il suit un cycle purement sylvatique contrairement aux quatre autres

    sérotypes qui suivent le cycle humain.

    L’homme est le principal réservoir de virus (RdV) naturel (des singes ont été trouvés infectés en Asie

    et en Afrique) et le disséminateur de virus; les vecteurs sont des moustiques du genre Aedes : Aedes

    aegypti est le vecteur majeur, Aedes albopictus, le moustique tigre, est l’espèce la plus largement

    disséminée au monde ces dernières années. Les virus se transmettent à l’homme par la piqûre des

    femelles infectées. L’homme infecté peut transmettre l’infection pendant 4 à 5 jours (au maximum 12

    jours) par l’intermédiaire des moustiques.

    On distingue plusieurs formes de dengue : dengue asymptomatique, dengue classique (DC) et formes

    graves : dengue sévère ou dengue hémorragique (DH) et dengue avec syndrome de choc (DSC) qui

    peut entraîner la mort, surtout chez l’enfant. La principale complication est la dengue hémorragique

    (DH), mais la mortalité est essentiellement due à la survenue d'un syndrome de choc (DSC).

    La dengue sévère ou dengue hémorragique (DH), dont la fréquence actuelle est partout signalée

    au cours des grandes poussées épidémiques, en particulier chez l’enfant de 2 à 14 ans, survient entre

    le 3ème et le 5ème jour, au moment de la chute de température. Elle se caractérise par des hémorragies

    cutanées et muqueuses (purpura, épistaxis) et par des hémorragies internes, surtout digestives. Elle

    peut être cause d’un syndrome de choc (DSC) de survenue brutale au moment de l’apyrexie. La

    mortalité est de 1 à 5% dans la DH et de 20% dans DSC (mort en moins de 24 heures). La sévérité de

    le dengue hémorragique est définie par la présence d'une cytolyse hépatique sévère (transaminases

    > 1000 UI/L) et/ou des signes de choc hémodynamique avec diminution de la pression artérielle,

    associée à des signes d'alerte incluant la décroissance rapide du nombre des plaquettes et des

    hémorragies.

    La DH survient à l’occasion d’une deuxième infection et serait en rapport avec un phénomène de

    facilitation de l’infection des monocytes par des anticorps circulants issus d’une première dengue.

    La dengue avec syndrome de choc est la forme la plus fréquemment observée et la plus redoutable

    de la dengue en zone hyperendémique, et survient de façon brutale, imprévisible. Elle se caractérise

    par d'importants troubles circulatoires. La DSC résulte d'une fuite plasmatique massive et soudaine

    vers divers compartiments extravasculaires, comme attesté par la présence d'épanchement pleural et

    d'ascite chez les patients. Elle survient dès le 4 ou 5ème jour de la maladie et est souvent précédée

    d'une défervescence thermique. Parmi les signes cliniques ou biologiques associés à la DSC,

    retenons hépatomégalie, état léthargique et hématocrite > 50%. Le risque de DSC est 3 fois supérieur

    s'il s'agit d'une réinfection. Les enfants sont à grand risque de choc : 75% des enfants seraient

    concernés. Les facteurs significativement associés à l’état de choc sont l’âge (> 5 ans), les douleurs

    abdominales, un temps de thromboplastine activée allongé et un taux de fibrinogène bas. Les 4 types

    classiques DENV 1, 2, 3, 4 peuvent être en cause dans la DC comme dans la DH ou la DSC. On

    ignore les mécanismes physiopathologiques impliqués dans la genèse de la DSC. La théorie la plus

    souvent retenue fait appel au phénomène de la « facilitation immunologique » : c'est la théorie des

    anticorps facilitants d'Halstead, un sujet ayant été infecté par l’un des quatre sérotypes n’étant pas

    protégé contre les trois autres, une seconde infection, hétérologue, pourrait se traduire par une DSC.

    Cette hypothèse est remise en question.

    L’incidence des infections bactériennes associées à la dengue est en augmentation. Leur coexistence

    doit être évoquée devant un état fébrile anormalement prolongé, et devant des anomalies biologiques

    concernant la procalcitonine, la natrémie, la leucocytose ou la fonction rénale.

    BON MAGGAL. Faites attention aux moustiques, soyez prudent que Dieu nous protège amine yaa Rabbi.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email