Mardi 04 Octobre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sante

Le Sénégal menacé de rupture totale de médicaments

Single Post
Le Sénégal menacé de rupture totale de médicaments
Alerte ! La santé des Sénégalais est gravement menacée. En cause, le pays risque de faire face à une rupture totale de médicaments. À l'origine de ce conflit latent, un contentieux avec la Douane portant sur l'introduction de médicaments d'une valeur de 38 milliards. Selon Source A et L'Observateur, les douaniers reprochent aux quatre grossistes-répartiteurs pharmaceutiques que compte le Sénégal d'avoir effectué, de 2013 à 2017, des importations de médicaments sans autorisation sur le marché en vigueur.

Refus de transiger pour une faute non commise

Convaincus que la Direction des Douanes les accuse d'avoir effectué des importations de médicaments sans Autorisations de mise sur le marché en vigueur (AMM), alors qu'ils disent s'être conformés aux règles d'importation mises en œuvre par les pouvoirs publics, les grossistes-répartiteurs pharmaceutiques "refusent de transiger pour une faute qu'ils n'ont jamais commise". D'autant que, selon eux, "on ne pourrait parler d'infractions, dès lors que les importations ont été faites sur la base d'AMM, seul document requis pour importer en référence à la pratique en vigueur".

Les mis en cause, qui ont été convoqués par le Directeur général de la Douane ont refusé catégoriquement de signer le procès-verbal de constat au motif qu'ils n'ont rien à se reprocher. L'arrêt des importations pourrait aboutir à la fermeture de plusieurs officines du pays si une solution n'est pas trouvée à ce problème, prévient des sources du journal. Et pis, les grossistes sont exposés à de lourdes sanctions financières si les faits pour lesquels ils sont accusés sont avérés.

Le Président Macky Sall en médiateur

Face à cette menace, les grossistes répartiteurs pharmaceutiques menacent, en guise de représailles d'arrêter l'importation de médicaments. Ce,. La rupture risque de faire mal au système de santé car les grossistes-privés assurent 100% des approvisionnements en médicaments des 1200 officines de pharmacie exerçant dans le secteur privé, soit plus de 80% des médicaments consommés au Sénégal. Ils distribuent 3000 médicamenteuses qui vont de la molécule la plus simple à la plus élaborée en provenance de l'Union européenne, du Maghreb, de l'Inde ou encore de la Suisse.

Le directeur de la Pharmacie et du médicament, Pr Yérim Mbagnick Diop, de mettre en garde les différentes parties : "Si les grossistes arrêtent leurs importations, des personnes vont mourir en moins d'une semaine". Au regard de cette tension ambiante, le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, a saisi le président de la République qui a convoqué d'urgence les grossistes-répartiteurs. Macky Sall les a reçus, les 30 septembre et 7 octobre derniers, pour leur demander de surseoir à leur suspension d'importation de médicaments.


affaire_de_malade

29 Commentaires

  1. Auteur

    En Octobre, 2019 (07:18 AM)
    que la douane fasse moins de zèle c'est vitale
    Top Banner
  2. Auteur

    En Octobre, 2019 (07:33 AM)
    cette douane emmerde tout le monde parce que monsieur a bouffé les sous de ce pays et qu'il veut presser les populations jusqu' à la moelle
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (07:47 AM)




    ah, ce directeur de la douane



    après les commerçants, cé les pharmaciens





    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (08:12 AM)
    il faut aussi que les importateurs de tous bords se conforment aux lois du pays et arreter leurs menances.si vous arretez vos importations,les malades vont se rabattre sur les medicaments frauduleux et vous protestez
    {comment_ads}
    Auteur

    Malade

    En Octobre, 2019 (08:14 AM)
    Voilà l’image que le Sénégal veut donner aux investisseurs, une Douane gourmande qui coule les entreprises !! C’est ça l’émergence ??
    Top Banner
    Auteur

    Dr

    En Octobre, 2019 (08:19 AM)
    Deux Directeurs qui disent deux choses differentes
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (08:45 AM)
    Beaucoup de medicaments manquent deja.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (08:50 AM)
    Les douaniers sont les plus riches de ce pays...
    {comment_ads}
    Auteur

    Lamine

    En Octobre, 2019 (09:15 AM)
    Pr Yérim Mbagnick DIOP, un grand homme, simple, plein de sagesse et de générosité pour qui j'ai beaucoup d'admiration !!
    Top Banner
    Auteur

    Sénégal

    En Octobre, 2019 (09:28 AM)
    Pourquoi les pharmaciens sénégalais sont incapables de fabriquer des médicaments, et ils ne savent que les vendre comme les commerçants de keur Serigne bi ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Bah Alors

    En Octobre, 2019 (09:47 AM)
    Il est ou votre dieu arabe allah ??? Vous lui avez consacree une mosquée a cout de milliard et il ne vous rend mm pas l’appareil !!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Deugdji

    En Octobre, 2019 (09:53 AM)
    Oui sont ces quatre importateurs ? Informations totalement incomplètes. La douane n'a pas intérêt à dire des choses qui n'existent pas car tout réglementé, c'est un corps structuré quand même. Qui sont les quatre personnes à qui l'Etat du Sénégal a donner le privilège d'importer des médicaments et on comprendrait plus.
    {comment_ads}
    Auteur

    Abdou Rahmane

    En Octobre, 2019 (10:37 AM)
    JE LANCE UN APPEL A TOUS LES MOURIDES SANS EXCEPTION DE REMPLACER LE MAGAL PAR LE GAMOU PUIS QUE LE DERNIER EST BENEFIQUE CAR CA CONCERNE LA NAISSANCE DE PLUS NOBLE DES CRÉATURES. REFLECHISSEZ UN PEU REK ET VOUS ALLEZ CHANGER D'AVIS
    Top Banner
    Auteur

    Diogob

    En Octobre, 2019 (10:38 AM)
    Certains commentaires me fascinent !!! Des personnes commentent sur des sujets dont ils connaissent rien



    C est quoi une autorisation de mise sur le marché ?C est une autorisation délivré par des organismes commetent sur l efficacité, l innocuité. La pertinence d exploitation du médicament



    Vous acceptez par vos commentaires que ces répartiteurs aillent acheter en Chine ou en Inde ou même au Nigeria, des médicaments dont ni l efficacité, ni la dangerosité éventuelle ne sont contrôlés ou prouvés.

    Il est temps dans ce pays que les organisations de contrôle jouent leurs rôles et que les acteurs de sante ne soient pas les vrais fossoyeurs de la sante dès sénégalais uniquement pour des objectifs mercantiles.



    Tous les sénégalais qui en ont les moyens, ne consomment plus ces médicaments à nom bizarre, présentés comme équivalent ou générique de tel ou tel alors que ni son dosage, ni sa composition n est prouvé. Des amis me disaient, c est bizarre le do'imrane acheté ici, dans certaines pharmacies, je peux en prendre 6 Ans soulager ma douleur alors qu avec celui qui vient de France un seul suffit.

    Qui sait ce qu il y a donc dans le do'imrane sénégalais, un peu ou pas de paracetamol? Un peu de ceci, un peu de cela et ce manque de contrôle n, est il pas la cause de nomb reuses pathologies comme les maladies rénales ou cardiaques ou métaboliques ?

    Réflexions que les autorités scientifiques et étatiques devrait poser au lieu d incriminer tout le jous, Le tablettes Maggi ou autres
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2019 (10:38 AM)
    le directeur de la donne reclame l autorisation AMM c le directeur de la pharmacie qui donne l autorisation prof yerim donc si les grossiste navaient les autorisations ils seraient sanctionnés par la dpm sous tutels de yerim donc qu est ce k la douane a faire de dans

    {comment_ads}
    Auteur

    Sa Kharite

    En Octobre, 2019 (10:42 AM)
    MO ! Té garabou wolof yii nékeu fii.

    infusion nébédaye, feuille de corossol , persil ak ail dara gueunoulène .

    di lékeu fruits ak légumes.

    moytou tokh ak alcool .

    di tèleu teudeu.

    lou léy yokou stress nga moytou ko

    bou nékhè Yalla dé kén doula gueuneu wér
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (10:44 AM)
    Ou est amadou woury diallo
    Top Banner
    Auteur

    Médicament De Merde

    En Octobre, 2019 (11:04 AM)
    Vu la merde importé, il peuvent arrêter.. tant mieu. Car c’est de la poudre blanche qu’ils vendent au sénégalais. Aucun de ces médicamentS n’est bon
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (11:24 AM)
    tout est merdique dans ce pays. quant aux très riches douaniers, qu'ils nous foutent la paix. le plus petit gradé a maisons, vergers, terrains et millions à n'en plus finir.
    {comment_ads}
    Auteur

    M Bidou

    En Octobre, 2019 (12:26 PM)
    Alors la moi je nage completement je pensais que Les medicaments etaient exoneres de droits et taxes edifiez moi a CE sujet importer sans l autorisation n est pas un delit douanier Les caisses de l etat don't vides changes ce code douanier qui donnent aux gabelous plus de pouvoirs que le procureur
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (12:35 PM)
    bonne et sage décision que de mettre de l'ordre dans les importations de médicaments dont la plupart viennent de Chine et d'Inde



    ces médicaments sont en grande majorité des faux et empoisonnent plus qu'ils ne guérissent; seuls les importateurs y trouvent leur compte.



    Quand la série pharmaceutique sera réglée, la douane devrait se pencher sur les voitures volées et importées en toute légalité:
    Top Banner
    Auteur

    En Octobre, 2019 (12:38 PM)
    Ou est amadou woury diallo
    {comment_ads}
    Auteur

    Bemba War

    En Octobre, 2019 (13:08 PM)
    Les plantes sont gratuites
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (13:17 PM)
    Il ne faudrait pas s'y tromper, la DOUANE cherche coûte que coûte à gonfler ses recettes ! Il n' y a rien d'autre pour justifier qu'elle fasse taper sur tout ce qui sort et/ou entre du port de Dakar. Ce n'est pas à la douane de dossier des autorisations de mise sur le marché et de la conformité des médicaments, c'est un secteur tellement réglementé. La douane doit veiller sur les faux médicaments qui tuent des Sénégalais qui pensent prendre des médicaments alors que ce ne sont que des cachets fait avec de la farine de maïs et autre féculent.
    {comment_ads}
    Auteur

    Las

    En Octobre, 2019 (13:39 PM)
    Du jamais vu au galsen meme une menace de rupture. Ces douaniers doivent etre severment sanctionnes car nous savons que les medicaments luttent aux maladies. Veiller seulement aux medicaments de contre bande est la priorite. Au ghana les medicaments sont gratuits

    La sante est le moteur de developpement d une nation.
    Top Banner
    Auteur

    En Octobre, 2019 (13:45 PM)
    au lieu d auguementer la douane faite rentre l argent vole au contribuable senegalais c est des delinquants des voleurs maky et ses accolytes
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (14:07 PM)
    tous les douaniers sont des corrompus tous les R+3 et 4x4 leur appartiennent
    {comment_ads}
    Auteur

    Fall

    En Octobre, 2019 (17:45 PM)
    Je crois les vraies questions sont

    1)comment la douane a pu laisser entrer des médicaments sans AMM dans ce pays

    2) Dans quels circuits les grossistes répartiteurs ont pu écouler les médicaments (car tous les médicaments vendus en pharmacie et la PNA ont des AMM).

    Je crois que l'auteur de cet article ne maîtrise pas bien le sujet. Si non il y a des informations qui manques
    {comment_ads}
    Auteur

    Fall

    En Octobre, 2019 (17:45 PM)
    Je crois les vraies questions sont

    1)comment la douane a pu laisser entrer des médicaments sans AMM dans ce pays

    2) Dans quels circuits les grossistes répartiteurs ont pu écouler les médicaments (car tous les médicaments vendus en pharmacie et la PNA ont des AMM).

    Je crois que l'auteur de cet article ne maîtrise pas bien le sujet. Si non il y a des informations qui manques
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email