Mardi 07 Février, 2023 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Affaire commissaire Sankharé : Colonel Abdoulaye Aziz Ndao demande une ''justesse de la sanction''

Single Post
Affaire commissaire Sankharé : Colonel Abdoulaye Aziz Ndao demande une

Abdoul Aziz Ndao, ancien colonel de la gendarmerie, demande une justesse de la sanction. Pour lui, le commissaire a fauté et mérite d’être sanctionné certes, mais il faudrait peut-être analyser les circonstances qui ont mené à l’abus.

«ll a fauté et tout le monde est d’accord mais il y’a toujours un "mais". Je ne le connais pas personnellement, mais d’après les échos que j’ai eus de la hiérarchie de la police et des habitants des Parcelles-Assainies où moi-même j’habite, c’est un commissaire très engagé qui depuis un an a fait beaucoup de preuves dans le commissariat qu’il occupe. Il a fait une faute mais comme on dit dans l’armée, il faut toujours justesse de la sanction. Il ne faut pas que l’émotion l’emporte aussi sur les problèmes, mais il faut regarder qu’est-ce qui l’a amené à commettre cette faute.  Il faut comprendre l’état d'âme dans lequel il était et la sanction demande aussi qu’on s’intéresse réellement à son cas personnel.



23 Commentaires

  1. Auteur

    Zali

    En Août, 2019 (15:06 PM)
    Vous n'avez jamais cherché l'état d'âme des voleurs que vous prenez. État d'âme? Ça fait vraiment rire
    Top Banner
  2. Auteur

    Diouldé

    En Août, 2019 (15:10 PM)
    Hiram,

    Votre analyse est pertinente. Cela fait parti des techniques de négociations collectives et de gestions des conflits du travail. Ils ont tous les deux fauté. Chacun a abusé de sa position.
    {comment_ads}
    Auteur

    Zoom

    En Août, 2019 (15:18 PM)
    Parfaitement d'accord avec le colonel ndao
    {comment_ads}
    Auteur

    Jakson

    En Août, 2019 (15:21 PM)
    Ecoutez tous citoyen lambda au senegal sait tres tres bien que ca soit la police ou la gendarmerie ,ils te font des brimades,des traitements digne d esclave et pietinent ton integrité,violent des droits alors basta ya.

    Ce colonel n a rien dit de juste on. S en fou sil a fait un bon travail aux parcelles ou ailleurs,nous on se limite aux gestes et actes de vagabond et hors la loi quil a fait dans cette pharmacie ok.faut pas voir les choses d un autre angle.

    Au senegal meme un simple agent de la police de minimise ,viole tes droits et t humilie et sans raison.le senegal c est un pays pourri avec une administration pourrie etc

    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (15:23 PM)
    Merci mon Colonel

    C’est ma position depuis le début de cette affaire. Oui il faut sanctionner mais on ne doit pas se laisser dominer par l’émotion encore moins de la pression des réseaux sociaux. Le choix délibéré des pharmaciens de ne montrer depuis hier qu’une partie de la vidéo laisse croire qu’ils avaient eux aussi quelque chose à se reprocher.

    Pour les mesures disciplinaires à prendre contre ce commissaire, la police ne doit accepter aucune forme de pression d’ou Qu’elle vienne. Prenez la mesure qui s’impose sans chercher à plaire aux fumistes de politiques encore moins à une certaine population qui ne vit que d’émotions. La police n’ayez pas peur de défendre le commissaire contre toute diabolisation!!!!
    Top Banner
    Auteur

    Trouduc

    En Août, 2019 (15:26 PM)
    Au gnouf ce flicaillon de mes deux
    {comment_ads}
    Auteur

    Ntite

    En Août, 2019 (15:26 PM)
    Quand un citoyen lambda faute les policiers l'envoie sans pitié en prison, dés fois pour des questions de défaut de carte d'id ils te font passer la nuit dans leur cage pire qu'un égout donc tolérance zéro.
    {comment_ads}
    Auteur

    Alfa

    En Août, 2019 (15:26 PM)
    Tout à fait de votre avis. L'autorité étatique ne connait que la sanction. Radier ce commissaire de police time à priver toute une famille de revenue et il ira vendre ses compétences dans le privé alors qu'il a été formé avec les impots du peuple sénégalais.

    Une sanction disciplinaire comme une affectation couplée d'une amende pécunière serait plus appropriée.
    {comment_ads}
    Auteur

    Boy Km

    En Août, 2019 (15:44 PM)
    Rien à dire ce mec car il a fauté et il doit être relevé de ces fonctions. Un point c’est tout. Il faut arrêter le masla et c’est sure qu’il faisait ces genres de choses sur une forme différente avec d’autres personnes comme par exemple dans les stations, boutiques, etc, Vous allez voir « le développement » quand vous commencerez à appliquer des sanctions sur les conneries des personnes.
    Top Banner
    Auteur

    En Août, 2019 (15:49 PM)
    moi je suis sangaré , le vendeur des médicaments est très impoli
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (15:55 PM)
    Mon colonel vous êtes un homme respectable et respecté ; mais avouer que la flicaille dans ce pays se comporte

    comme une meute de chimpanzés écervelés prête à broyer tout ce qui se dresse devant eux .

    En tant que officier de police judiciaire chargé de la sécurité des citoyens Sankharé n' a nullement le droit d’épouser un pareil comportement.

    Même si le pharmacien l'avait manqué de respect . A mon avis la meilleure attitude c’était de brandir sa carte et montrer au pharmacien qu'il vient d’éconduire un officier de police et de surcroit commissaire de la localité .

    Ce dernier se serait plier en deux et présenter ses plates excuses et retiendra une leçon de sa vie.

    "Le client il faut le respecter parce que dans ce corpus il peut y avoir de très hautes autorités"

    Et le commissaire repartira plus fort, plus respecté et auréolé de gloire .

    Mais malheureusement nos Cobra et autres Jack Bauer sont de petits cerveaux qui n'ont appris que la répression .

    Ils ont un vocabulaire ordurier , avec des mots qu'ils utilisent à profusion : DEGADE !, CIRCULER !, FERME TA GUEULE ! etc......

    ILS ONT BESOIN D'UNE BONNE DOSE D'HUMANISATION







    Mon colonel vous êtes un homme respectable et respecté ; mais avouer que la flicaille dans ce pays se comporte

    comme une meute de chimpanzés écervelés prête à broyer tout ce qui se dresse devant eux .

    En tant que officier de police judiciaire chargé de la sécurité des citoyens Sankharé n' a nullement le droit d’épouser un pareil comportement.

    Même si le pharmacien l'avait manqué de respect . A mon avis la meilleure attitude c’était de brandir sa carte et montrer au pharmacien qu'il vient d’éconduire un officier de police et de surcroit commissaire de la localité .

    Ce dernier se serait plier en deux et présenter ses plates excuses et retiendra une leçon de sa vie.

    "Le client il faut le respecter parce que dans ce corpus il peut y avoir de très hautes autorités"

    Et le commissaire repartira plus fort, plus respecté et auréolé de gloire .

    Mais malheureusement nos Cobra et autres Jack Bauer sont de petits cerveaux qui n'ont appris que la répression .

    Ils ont un vocabulaire ordurier , avec des mots qu'ils utilisent à profusion : DEGADE !, CIRCULER !, FERME TA GUEULE ! etc......

    ILS ONT BESOIN D'UNE BONNE DOSE D'HUMANISATION



    {comment_ads}
    Auteur

    Do Not Do

    En Août, 2019 (16:17 PM)
    Ce commissaire est un voyou et il doit être traité comme tel.C’est un homme en tenue chargé de faire respecter la loi. Il ne doit bénéficier d’aucune mansuétude de sa hiérarchie. Il a commis une faute grave . Dans un pays démocratique ce policier serait tout simplement révoqué.

    Je conseille vivement au pharmacien de déposer une plainte avec constitution de partie civile.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (16:39 PM)
    Ne prenons pas cette situation a la légère::::::::: attention ; si la population descendait en masse aux parcelles pour demander son départ
    Top Banner
    Auteur

    En Août, 2019 (16:46 PM)
    Attendons les témoignages à charge contre ce commissaire qui, selon des dires n'en serait pas à une première bavure où il aurait même injurié d'honnêtes citoyens alors que cela n'était pas nécessaire. Pour moi, ce commissaire a fait beaucoup de mal partout où il est passé, particulièrement en zone hors région de Dakar où un commissaire est tout puissant.
    {comment_ads}
    Auteur

    Hamwos

    En Août, 2019 (16:55 PM)
    non et non vous ne pouvez pas émettre de "mais" ce qu'il a fait est extrement grave : regarder la vidéo et ajoutez y les menottes et l'embarquement manu military

    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (17:10 PM)
    Derriere ces abus, il y'a le passé colonial de toute l'administration qu'il faut revoir! L'administration regarde le citoyen d'en haut et comme ce fut le cas de l'époque coloniale! Aujourdhui, force doit rester à la loi citoyenne! Oui, c'est le citoyen qui elabore ces lois et choisis ceux qui doivent les faire respecter. Donc, c'est le citoyen qui doit être plus considéré!
    {comment_ads}
    Auteur

    Volai414

    En Août, 2019 (17:12 PM)
    SAISISSONS LA NUANCE

    je fais partie de ceux, nombreux, qui ont crié au scandale et demandé que l'acte du commissaire Sankharé (ou Sangaré) ne reste pas impuni. Pour autant, je n'ai jamais réclamé sa tête comme trophée de guerre. Excepté pour les psychopathes (qu'il n'est pas jusqu'à preuve du contraire), une sanction doit avant tout avoir une portée pédagogique. Sinon, ceux qui l'appliquent deviennent de simples et vulgaires bourreaux. J'entends ce que dit le colonel N'daw. Il doit être sanctionné de manière non complaisante, charge à lui de prouver après qu'il mérite une seconde chance et que ceux qui lui trouvent des circonstances atténuantes ont raison de la faire. Surtout, que la police fasse le travail nécessaire pour ne plus être salie de la sorte.
    Top Banner
    Auteur

    En Août, 2019 (17:15 PM)
    Que prévoit la loi en cas de violence ou injures contre un citoyen. Rien ne nous dit que l'interpellation du pharmacien était illégale.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (17:38 PM)
    Il fait apprendre a respecter les senegalais de grace !
    {comment_ads}
    Auteur

    Lynchage

    En Août, 2019 (18:43 PM)
    Il y a une nouvelle vidéo de l'affaire qui circule et je suis étonné que Seneweb ne la publie pas. On y voit clairement le pharmacien agresser verbalement puis physiquement le commissaire qui fait preuve dans un premier temps d'un calme extraordinaire. Sa seule faute et elle est immense, est d'avoir fait appel à ses éléments pour se faire justice. Mais son lynchage public et sa "condamnation à mort" sans que l'on sache ce qui s'est réellement passé dans cette pharmacie prouve encore une fois que les réseaux sociaux peuvent se transformer en poison nocif. Laissons des enquêteurs impartiaux faire leur travail. Ce commissaire a fauté mais c'est aussi un être humain qui a aussi des états de service peut-être tout à fait honorables. Il nous arrive tous de trébucher ou d'avoir un moment de folie. Sans rien excuser au comportement du comportement du commissaire, je dis halte au lynchage. Ce mec a aussi une famille.
    {comment_ads}
    Auteur

    Alou

    En Août, 2019 (00:35 AM)
    Oui
    Top Banner
    Auteur

    Unjourviendra

    En Août, 2019 (01:39 AM)
    ndao colonel ndao avec tout le respect que je vous devais vous etes descendu bas tres bas et je retire le respect , vous avez etait traine dans la boue je vous ai defendu bec et ongle, jusqu a .......... l a t il fait lui ce commissaire arrogant ? ne vous a t il pas meme enfoncer dans leurs discussions de soi disant haut grade § colonel chercher a vous illustrer dans des cpmbats qui en valent la peine. c est decevant. vous cautionner l injustice, l abus de pouvoir que vous deploriez.

    {comment_ads}
    Auteur

    Nom

    En Août, 2019 (02:15 AM)
    D’habitude le colonel Abdoulaye Aziz Ndao émet toujours des analyses pertinentes mais cette ci, il est passé à côté. On s’en fou de sa gentillesse, on s’en fou de ses performances dans le travail, on s’en fou de sa gentillesse envers les autres. Ce qui nous intéresse présentement, c’est la dimension de la faute commise. La faute, telle que décrite, a-t-elle été effectivement commise par le commissaire ? l’acte a t’il été un acte délibère, ? Si la réponse est oui, I n’y a plus de pitié, on ne doit plus regarder son passé de sauveur, de bienfaiteur, Pourquoi, parce que cette faute, si, telle que dites, s’avère vraie est tellement lourde, tellement énorme, qu’elle va, sans nul doute, nous apprendre beaucoup de choses sur la personnalité réelle du commissaire. Il a dû commettre beaucoup d’autres conneries qui sont passées inaperçues. Car, une personne honnête, juste, dotée d’une conscience professionnelle n’aurait jamais agi de la sorte.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email