Dimanche 14 Juillet, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

De Keur Massar aux parcelles assainies : Les femmes se ‘’vendent’’ pour manger

Single Post
De Keur Massar aux parcelles assainies : Les femmes se ‘’vendent’’ pour manger

Fin de journée dans la capitale sénégalaise. Dès la tombée de la nuit, certains coins de Dakar deviennent la cible des prostituées clandestines, dont une bonne partie officie pour manger. On est en fin mai. Avec la canicule qui s’installe petit à petit dans la capitale sénégalaise, les rues ne désemplissent plus. Dans la bouillonnante banlieue dakaroise, qui s’étend de Keur Massar aux Parcelles Assainies, les rues grouillent de monde. Le taxi clando que nous avons emprunté, ce samedi, avance à pas de tortue. Comme tous les soirs, invariablement, la banlieue entière est paralysée dans la fumée bleue des moteurs. 

Autour de nous, sous le soleil de fin de journée, une joyeuse pagaille : des taxis collectifs archibondés, de jeunes vendeurs d’articles de toutes sortes, de journaux, de briquets, ou d'autres colifichets, qui cherchent mon regard. Des femmes, aussi, avancent dans la poussière de la banlieue avec de larges plateaux remplis de fruits, de cacahuètes et de toutes sortes de produits sur la tête. Des enfants qui courent partout, des cris, des klaxons. Nous voilà à Guédiawaye, quartier grouillant de la banlieue comme on dit ici. Le taxi clando s'engouffre dans une rue crevassée de cette vaste agglomération, bordée de boutiques, de gargotes et de «tanganas» de tous genres. Tout autour, de jeunes femmes et des filles, à peine sorties de la majorité, divaguent. 

Il faut être un bon observateur pour se rendre compte qu’elles se livrent à un racolage qui ne dit pas son nom. L'histoire de la plupart d’entre elles se résume à ceci : elles ont quitté la campagne avec l’espoir d'un emploi de domestique et celle d'une vie meilleure. Une vie meilleure ? Oui, simplement pouvoir dormir dans un vrai lit et manger tous les jours. Auparavant, personne ne parlait de ce fléau qui touche la banlieue, comme bon nombre d'autres quartiers de Dakar. 

 Elles sont nombreuses à être prises dans les filets du commerce du sexe. «Je suis obligée de sortir avec des hommes, que je n’aime même pas, pour pouvoir subvenir à mes besoins», se désole une fille-mère, la vingtaine un peu dépassée. «Cela me fait mal, mais comment faire ?» murmure-t-elle, dépitée. A l’image de cette dernière, nombre de jeunes filles et dès fois même des lycéennes et des étudiantes de bonne famille font le trottoir, s’adonnent à la prostitution déguisée, qui consiste, par exemple, à avoir beaucoup de petits amis en même temps. Ce qu’elles appellent pudiquement «mbaraan». Le risque est grand d’attraper le Sida. Mais les candidates semblent n’en avoir cure. Enfin, les femmes qui s’adonnent à cette forme de prostitution, sont difficilement repérables par la police, dans une atmosphère d’érotisme où péripatéticiennes, clients et passants se croisent sans se reconnaître à première vue.



16 Commentaires

  1. Auteur

    Cat66

    En Septembre, 2012 (14:12 PM)
    ????
  2. Auteur

    Modou Livalide

    En Septembre, 2012 (14:15 PM)
    ndeyssane
    {comment_ads}
    Auteur

    Bossoudiambour

    En Septembre, 2012 (14:22 PM)
    :) Il faut le croire ce site est passé autres mains, ce ne sont pas des sénégalais qui ballancent ce genre d'articles. Ces types derriière ces articles sont des dignes cousins de pétré Grenouillau avec son livre les traites négrières.  :down: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Gone Man

    En Septembre, 2012 (14:35 PM)
    Et alors quel est le probleme? n'es pas c'est vous les journalistes qui les baisent.Arrété on vous connait maintenant et allez au secours de votre confrére qui lui a moins de chance que vous tricheur et allez au diable.Les sénégalais n'ont le temps de parler de thiaga:parler des inondations du courant mo gun.
    {comment_ads}
    Auteur

    Thecitizen

    En Septembre, 2012 (14:40 PM)
    @conneries

    C'est vrai qu'au Sénegal, ce sont les journalistes qui parlent le plus mauvais français.

    Parfois, quand j'ecoute la radio, leur niveau m'inquiete beaucoup.
    Auteur

    Ego

    En Septembre, 2012 (15:08 PM)
    c'est parce que ta mère n'habite pas à keur massar ou aux parcelles comment on peut écrre un article pareil
    {comment_ads}
    Auteur

    À Mamy La P

    En Septembre, 2012 (15:15 PM)
    Tes prestations aussi bonnes qu'elles soient sont trop chéres

    Arrête de réclamer des efforts
    {comment_ads}
    Auteur

    Bossoudiambour Jack Brel

    En Septembre, 2012 (15:17 PM)
     :haha:  Les journalistes sénégalais n'ont jamais mit pieds en Holland bissness de la chaire  :down: . C'est encore pire que tout ce vous pouvez imaginer. Le bissness de la chaire à ciel ouvert jour et nuit ou les filles sont exposées demis nues derrière des vitrines en pleine rue devant des passants en impert trois quart coiffés de panama à la Jules Diop agent secret  :haha: . Je vous laisse imaginer le not du lieu et de la rue.   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">   Les marquis   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">   :haha:  :haha: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Yatou Kel

    En Septembre, 2012 (15:42 PM)
    Kou bindeu article bi? mais poupe se fait pas à moitié, prostitution bi ndakarou yeup la diap auberge yi................

    nga né keur massar->parcelles ya mana daye daye bou gnorol thipiri
    Auteur

    Pougnar

    En Septembre, 2012 (16:00 PM)
    le journaliste ne devait pas etre mal en redaction:sujet long 13/20,introduction 17/20,texte-bi 19/20,conclusion bi 0/20
    {comment_ads}
    Auteur

    Gossip Gyal

    En Septembre, 2012 (16:16 PM)
    en tout cas xamnané yap nguene wa banlieu   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  



    moi jhabite a ouest foire mais fofou mo eup prostitué banlieu bi  :hun:  :hun: 



    aye prostitué de luxe laniu kone maye lene niu



    kou beug victoria secret bouy jar 10000 teksi cheveeu naturel dalou louboutin sac de luxe ba paré beug chak sagnsé nga dal dikoy cassé ................ha lolou boula ko ndeye ak baye joxoul mome prostitution rekk ndax lolou farr bouy ligueye sax meunou ko prendre en charge  :-D  :-D 



    il ya aussi la fuite de responsabilité de certain parent ki balancent leur progeniture dans le system debrouille toi

    sa doom loumou metti metti danga ko wara yoré bamou gueneu sa keur seuyi keur jekereum bouko défé mou meune yem doylou



     :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Patriote36

    En Septembre, 2012 (16:37 PM)
    k l article soit nul ou pas.il faut ouvrir les yeux et se dire la verite,on est tous concernes.arretez les insultes et voyons comment fer pr regler ce blem ki gagne de plus en plus de terrain dans notre cher pays.nous ne som pas la hollande,nous som senegalais et musulmans,ns avons nos coutumes,nos valeurs,notre culture.ce sont nos soeurs et nieces ki sont dans les rues.la prostitution clandestine gagne de plus en plus de terrain a dakar et dans les autres regions du senegal.tirons la sonnette d alarme.le senegal de demain c nous.1 frere.
    {comment_ads}
    Auteur

    Colombe2

    En Septembre, 2012 (17:59 PM)
    Menteurs khana cene wa keur nioye diayou pour dounde
    Auteur

    Christian

    En Septembre, 2012 (00:12 AM)
    Depuis le mois de mai c'est maintenant que tu publies ton article ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Point2vu

    En Septembre, 2012 (01:02 AM)
    la question que je pose a chaque fois qu'on parle de prostitution est que quand tu est sur le trottoir pour essayer de gagner ta( vie )en te traite de prostitué.

    et pour les hommes qui y partent rejoindre ces prostitué on ne parle jamais d'eux mais pourquoi c'est la femme qui est tjrs blâmé dénigré insulter etc..

    mais les hommes dans tout sa.

    epuis seneweb vous avez rien d'autre que de pervertir les jeunes homme avc vos article bidon qui nous enseigne rien du tout.

    {comment_ads}
    Auteur

    Celui Que Tu Ne Sauras Jamais

    En Septembre, 2012 (12:25 PM)
     :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email