Mercredi 05 Octobre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

IPRES/CSS lance une carte biométrique au bénéfice des pensionnés

Single Post
IPRES/CSS lance une carte biométrique au bénéfice des pensionnés

Les allocataires de l’Institut de Prévoyance Retraite du Sénégal (IPRES) et de la Caisse de Sécurité Sociale (CSS) peuvent désormais retirer leur pension de retraite où ils le souhaitent sans aller faire la queue à longueur de journée devant les guichets de l’IPRES et des banques. Ce, grâce à la Carte biométrique IPRES/CSS mise en place par le Conseil d’administration de ces deux institutions. Une «innovation majeure». La cérémonie officielle du test de lancement de l’opération d’enrôlement biométrique des allocataires s’est tenue, ce jeudi 5 septembre, au siège de l’IPRES à Dakar. La rencontre a été présidée par le Président du conseil d’administration (Pca) de l’IPRES, Mamadou Racine Sy, en présence notamment, des Directeurs généraux de l’IPRES et de la CSS, Mamadou Sy Mbengue, et Assane Soumaré.

Selon Mamadou Racine Sy, cette carte biométrique permettra non seulement à tous les allocataires de ces deux institutions de les identifier mais aussi de toucher leurs pensions.

Il signale que la carte sera chargée tous les mois en fonction de ce qui est dû à chaque pensionnaire. Et une fois que cela est fait, le propriétaire peut aller dans «n’importe quel guichet de n’importe quelle banque» pour le retrait. Et avec cette carte biométrique, le premier retrait du pensionné est gratuit, si tout le montant est retiré bien-sûr.


Cette cérémonie de pré-lancement marque ainsi le début de la campagne nationale d’enrôlement au terme de laquelle tous les pensionnés de l’IPRES et de la CSS seront dotés d’une carte biométrique de paiement qui  servira à la fois de carte bancaire valable dans le  réseau bancaire GIM UEMOA et de preuve de vie lors des contrôles physiques. Et au terme de ce processus, les deux institutions disposeront d’une base de données «fiable et sécurisée» de tous leurs pensionnés tout en «améliorant la qualité» des services offerts aux bénéficiaires de prestations.







affaire_de_malade

25 Commentaires

  1. Auteur

    Solo Cisse

    En Septembre, 2019 (17:44 PM)
    Ca c'est le plus grands detourneurs du pays...
    Top Banner
  2. Auteur

    Bourr

    En Septembre, 2019 (18:20 PM)
    S'il vous plaît, éclairer notre lanterne en nous expliquant ce que veut dire: "le premier retrait du pensionné est gratuit si tout le montant est retiré". S'agit-il de frais de retrait à payer auprès d'une banque ? Merci
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (19:03 PM)
    Y a t il eu un appel d offre ?
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (19:10 PM)
    J espere qu ils ne vont pas taxer les retraits . C est aussi um peu cavalier car les retraites n ont pas eu une campagne d information sur les tenants et aboutissants de cette reforme
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (19:10 PM)
    J espere qu ils ne vont pas taxer les retraits . C est aussi um peu cavalier car les retraites n ont pas eu une campagne d information sur les tenants et aboutissants de cette reforme
    Top Banner
    Auteur

    En Septembre, 2019 (19:10 PM)
    J espere qu ils ne vont pas taxer les retraits . C est aussi um peu cavalier car les retraites n ont pas eu une campagne d information sur les tenants et aboutissants de cette reforme
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (19:10 PM)
    J espere qu ils ne vont pas taxer les retraits . C est aussi um peu cavalier car les retraites n ont pas eu une campagne d information sur les tenants et aboutissants de cette reforme
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (19:16 PM)
    Un retrait par Gap ne peut pas être gratuit

    La banque va prelever son dû le mois prochain...

    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (19:18 PM)
    bravo;qu on le veuille ou non il y a eu des changement sous macky;qui s est jamais soucie d ameliorer les pensions et du mieux etre des retraites'
    Top Banner
    Auteur

    En Septembre, 2019 (19:52 PM)
    avec les intérêts bancaires sur les minuscules pensions de retraites....les pensionnaires vont vite déchanter
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (20:39 PM)
    En décidant la revalorisation des rentes d’accidents du travail et des maladies professionnelles depuis 2017, le CONSEIL D’ADMINISTRATION de la CAISSE DE SECURITE SOCIALE a pris la mesure des difficultés auxquelles sont confrontés les crédirentiers, dont certains n’ont même pas quinze mille( 15 000) par trimestre.

    Au lieu de payer à cette frange la plus défavorisée du SENEGAL leur dû, ils s’amusent à vouloir coute que coute fusionner la CSS et l’IPRES alors que c’est absolument impossible au regard de l’histoire de ces deux institutions et des textes de loi qui les régissent. Le PCA de la CSS, M. Mademba SOCK l’a encore affirmé la semaine dernière.

    Mais cela n’étonne pas au vu de leur recrutement au seins de ces institutions.

    De toute façon allez consulter vos services juridiques afin d’éclairer vos lanternes avant qu’il ne soit trop tard.

    « la rente est incessible et insaisissable » (li beene rek la tchi senni toj toj

    Nous savons ce qui se passe au service informatique de la CSS et du puissant petit frère qui fait ce qu’il veut



    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (20:39 PM)
    En décidant la revalorisation des rentes d’accidents du travail et des maladies professionnelles depuis 2017, le CONSEIL D’ADMINISTRATION de la CAISSE DE SECURITE SOCIALE a pris la mesure des difficultés auxquelles sont confrontés les crédirentiers, dont certains n’ont même pas quinze mille( 15 000) par trimestre.

    Au lieu de payer à cette frange la plus défavorisée du SENEGAL leur dû, ils s’amusent à vouloir coute que coute fusionner la CSS et l’IPRES alors que c’est absolument impossible au regard de l’histoire de ces deux institutions et des textes de loi qui les régissent. Le PCA de la CSS, M. Mademba SOCK l’a encore affirmé la semaine dernière.

    Mais cela n’étonne pas au vu de leur recrutement au seins de ces institutions.

    De toute façon allez consulter vos services juridiques afin d’éclairer vos lanternes avant qu’il ne soit trop tard.

    « la rente est incessible et insaisissable » (li beene rek la tchi senni toj toj

    Nous savons ce qui se passe au service informatique de la CSS et du puissant petit frère qui fait ce qu’il veut



    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (20:40 PM)
    En décidant la revalorisation des rentes d’accidents du travail et des maladies professionnelles depuis 2017, le CONSEIL D’ADMINISTRATION de la CAISSE DE SECURITE SOCIALE a pris la mesure des difficultés auxquelles sont confrontés les crédirentiers, dont certains n’ont même pas quinze mille( 15 000) par trimestre.

    Au lieu de payer à cette frange la plus défavorisée du SENEGAL leur dû, ils s’amusent à vouloir coute que coute fusionner la CSS et l’IPRES alors que c’est absolument impossible au regard de l’histoire de ces deux institutions et des textes de loi qui les régissent. Le PCA de la CSS, M. Mademba SOCK l’a encore affirmé la semaine dernière.

    Mais cela n’étonne pas au vu de leur recrutement au seins de ces institutions.

    De toute façon allez consulter vos services juridiques afin d’éclairer vos lanternes avant qu’il ne soit trop tard.

    « la rente est incessible et insaisissable » (li beene rek la tchi senni toj toj

    Nous savons ce qui se passe au service informatique de la CSS et du puissant petit frère qui fait ce qu’il veut



    Top Banner
    Auteur

    En Septembre, 2019 (20:40 PM)
    En décidant la revalorisation des rentes d’accidents du travail et des maladies professionnelles depuis 2017, le CONSEIL D’ADMINISTRATION de la CAISSE DE SECURITE SOCIALE a pris la mesure des difficultés auxquelles sont confrontés les crédirentiers, dont certains n’ont même pas quinze mille( 15 000) par trimestre.

    Au lieu de payer à cette frange la plus défavorisée du SENEGAL leur dû, ils s’amusent à vouloir coute que coute fusionner la CSS et l’IPRES alors que c’est absolument impossible au regard de l’histoire de ces deux institutions et des textes de loi qui les régissent. Le PCA de la CSS, M. Mademba SOCK l’a encore affirmé la semaine dernière.

    Mais cela n’étonne pas au vu de leur recrutement au seins de ces institutions.

    De toute façon allez consulter vos services juridiques afin d’éclairer vos lanternes avant qu’il ne soit trop tard.

    « la rente est incessible et insaisissable » (li beene rek la tchi senni toj toj

    Nous savons ce qui se passe au service informatique de la CSS et du puissant petit frère qui fait ce qu’il veut



    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (20:40 PM)
    En décidant la revalorisation des rentes d’accidents du travail et des maladies professionnelles depuis 2017, le CONSEIL D’ADMINISTRATION de la CAISSE DE SECURITE SOCIALE a pris la mesure des difficultés auxquelles sont confrontés les crédirentiers, dont certains n’ont même pas quinze mille( 15 000) par trimestre.

    Au lieu de payer à cette frange la plus défavorisée du SENEGAL leur dû, ils s’amusent à vouloir coute que coute fusionner la CSS et l’IPRES alors que c’est absolument impossible au regard de l’histoire de ces deux institutions et des textes de loi qui les régissent. Le PCA de la CSS, M. Mademba SOCK l’a encore affirmé la semaine dernière.

    Mais cela n’étonne pas au vu de leur recrutement au seins de ces institutions.

    De toute façon allez consulter vos services juridiques afin d’éclairer vos lanternes avant qu’il ne soit trop tard.

    « la rente est incessible et insaisissable » (li beene rek la tchi senni toj toj

    Nous savons ce qui se passe au service informatique de la CSS et du puissant petit frère qui fait ce qu’il veut



    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (20:40 PM)
    En décidant la revalorisation des rentes d’accidents du travail et des maladies professionnelles depuis 2017, le CONSEIL D’ADMINISTRATION de la CAISSE DE SECURITE SOCIALE a pris la mesure des difficultés auxquelles sont confrontés les crédirentiers, dont certains n’ont même pas quinze mille( 15 000) par trimestre.

    Au lieu de payer à cette frange la plus défavorisée du SENEGAL leur dû, ils s’amusent à vouloir coute que coute fusionner la CSS et l’IPRES alors que c’est absolument impossible au regard de l’histoire de ces deux institutions et des textes de loi qui les régissent. Le PCA de la CSS, M. Mademba SOCK l’a encore affirmé la semaine dernière.

    Mais cela n’étonne pas au vu de leur recrutement au seins de ces institutions.

    De toute façon allez consulter vos services juridiques afin d’éclairer vos lanternes avant qu’il ne soit trop tard.

    « la rente est incessible et insaisissable » (li beene rek la tchi senni toj toj

    Nous savons ce qui se passe au service informatique de la CSS et du puissant petit frère qui fait ce qu’il veut



    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (20:40 PM)
    En décidant la revalorisation des rentes d’accidents du travail et des maladies professionnelles depuis 2017, le CONSEIL D’ADMINISTRATION de la CAISSE DE SECURITE SOCIALE a pris la mesure des difficultés auxquelles sont confrontés les crédirentiers, dont certains n’ont même pas quinze mille( 15 000) par trimestre.

    Au lieu de payer à cette frange la plus défavorisée du SENEGAL leur dû, ils s’amusent à vouloir coute que coute fusionner la CSS et l’IPRES alors que c’est absolument impossible au regard de l’histoire de ces deux institutions et des textes de loi qui les régissent. Le PCA de la CSS, M. Mademba SOCK l’a encore affirmé la semaine dernière.

    Mais cela n’étonne pas au vu de leur recrutement au seins de ces institutions.

    De toute façon allez consulter vos services juridiques afin d’éclairer vos lanternes avant qu’il ne soit trop tard.

    « la rente est incessible et insaisissable » (li beene rek la tchi senni toj toj

    Nous savons ce qui se passe au service informatique de la CSS et du puissant petit frère qui fait ce qu’il veut



    Top Banner
    Auteur

    En Septembre, 2019 (20:40 PM)
    En décidant la revalorisation des rentes d’accidents du travail et des maladies professionnelles depuis 2017, le CONSEIL D’ADMINISTRATION de la CAISSE DE SECURITE SOCIALE a pris la mesure des difficultés auxquelles sont confrontés les crédirentiers, dont certains n’ont même pas quinze mille( 15 000) par trimestre.

    Au lieu de payer à cette frange la plus défavorisée du SENEGAL leur dû, ils s’amusent à vouloir coute que coute fusionner la CSS et l’IPRES alors que c’est absolument impossible au regard de l’histoire de ces deux institutions et des textes de loi qui les régissent. Le PCA de la CSS, M. Mademba SOCK l’a encore affirmé la semaine dernière.

    Mais cela n’étonne pas au vu de leur recrutement au seins de ces institutions.

    De toute façon allez consulter vos services juridiques afin d’éclairer vos lanternes avant qu’il ne soit trop tard.

    « la rente est incessible et insaisissable » (li beene rek la tchi senni toj toj

    Nous savons ce qui se passe au service informatique de la CSS et du puissant petit frère qui fait ce qu’il veut



    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (20:46 PM)
    En décidant la revalorisation des rentes d’accidents du travail et des maladies professionnelles depuis 2017, le CONSEIL D’ADMINISTRATION de la CAISSE DE SECURITE SOCIALE a pris la mesure des difficultés auxquelles sont confrontés les crédirentiers, dont certains n’ont même pas quinze mille( 15 000) par trimestre.

    Au lieu de payer à cette frange la plus défavorisée du SENEGAL leur dû, ils s’amusent à vouloir coute que coute fusionner la CSS et l’IPRES alors que c’est absolument impossible au regard de l’histoire de ces deux institutions et des textes de loi qui les régissent. Le PCA de la CSS, M. Mademba SOCK l’a encore affirmé la semaine dernière.

    Mais cela n’étonne pas au vu de leur recrutement au seins de ces institutions.

    De toute façon allez consulter vos services juridiques afin d’éclairer vos lanternes avant qu’il ne soit trop tard.

    « la rente est incessible et insaisissable » (li beene rek la tchi senni toj toj

    Nous savons ce qui se passe au service informatique de la CSS et du puissant petit frère qui fait ce qu’il veut

    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (21:15 PM)
    vous qui critiquez tout le monde faites avancer le senegal d un pouce; critiquer est tellement facile
    {comment_ads}
    Auteur

    Pensionnés Devant Le Fait Acco

    En Septembre, 2019 (22:14 PM)
    Les pensionnés dont je fais partie sont encore mis devant le fait accompli. Meme si la direction de l'IPRES a du consulter une partie des retraités, le syndicat ou autre, je peux affirmer sans risquer de me tromper que la plupart des beneficiaires viennent d'etre informés. Pareille situation pourrait etre evitée si l'administration de l'IPRES veut bien consulter les retraités, leur expliquer au prealable cette initiative, ainsi que tous les changements que cela entaine. Mais non, on met toujours les gens devant le fait accompli, sans leur dire toutes les implications des nouvelles decisions qu'on leur impose. C'est vraiment frustrant de se voir mener en bateau par un groupe d'individus dont on ne sait ce qu'ils trament aux depens des pauvres retraités. Gestion opaque, on ne peut faire mieux!
    Top Banner
    Auteur

    Tab

    En Septembre, 2019 (22:24 PM)
    Ceux qui percoivent par virement ont ils droit a cettecarte si oui s'ils ont un pret bancaire comment ca va se passer
    {comment_ads}
    Auteur

    Séni Ba

    En Septembre, 2019 (22:34 PM)
    TOUT CECI N'EST QUE DE LA POUDRE AUX YEUX. LE PCA ET LE DG DE L'IPRES SAVENT QU'ILS SONT VOMIS PAR LES RETRAITÉS. TOUT CECI SEMBLE A UN PLAN DE SÉDUCTION QUI NE NOUS EBRANLE PAS. VOUS FOUTTEZ LE CAMP
    {comment_ads}
    Auteur

    Diags

    En Septembre, 2019 (01:27 AM)
    Un marché sans appel d'offre
    {comment_ads}
    Auteur

    En Septembre, 2019 (09:07 AM)
    L’ENRÔLEMENT BIOMÉTRIQUE COMMENCE QUAND DÉJÀ ??? ET POUR LES RETRAITES QUI N'ONT PLUS D' EMPREINTES DIGITALES AVEC L'AGE COMME MON GRAND PÈRE ???
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email