Lundi 27 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

L'État sonne la fin du trafic des permis de conduire

Single Post
L'État sonne la fin du trafic des permis de conduire

Pour apporter une réponse aux défis de l'insécurité routière, l'État du Sénégal a signé, hier, une convention de concession pour la production et la gestion des titres de transports routiers biométriques sécurisés ainsi que la production et la pose de plaques d'immatriculation sécurisées avec le groupement GEMALTO/Face Technologies. C'est au total plus de 3 millions de titres qui vont être produits pour un montant de plus de 9 milliards sur une durée de 6 mois.

À partir de maintenant, il ne sera plus possible de falsifier le permis de quiconque ou changer la plaque d'une voiture. De l'avis du ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, avec la recrudescence des accidents de la route, qui coûte au Sénégal plus de 2% de son PIB par an, la problématique de la sécurité routière est devenue un enjeu national d'une extrême priorité.

"La production des titres de transport, telle qu'elle est prise en charge aujourd'hui, pose d'importants problèmes et ne répond pas à l'enjeu de réduction de l'insécurité routière. Il y a les fraudes liées à la non sécurisation des supports pour la production des titres de transport, entres autres", a noté Mansour Élimane Kane.

Son département a entrepris un ensemble de réformes portant en particulier sur le contrôle technique, l'immatriculation des véhicules, le traitement et la délivrance des titres de transports. Avec des études menées avec les structures publiques concernées d'un projet qui cible la numérisation et la sécurisation des titres de transports routiers ainsi que la sécurisation des plaques d'immatriculation.

Ces deux composantes, a-t-il dit, seront intégrées de façon à couvrir l'ensemble des besoins de l'administration des transports routiers. Cette plateforme de production et de gestion permettra aussi la collecte des données biométriques, la personnalisation et la gestion de tout le cycle de vie des titres et plaques d'immatriculations.

Le projet en tant que tel a été confié au groupement Gemalto/Face Technologies. La signature de convention de concession pour la production et la gestion des titres de transports routiers biométriques sécurisés ainsi que la production et la pose de plaques d'immatriculation sécurisées s'est effectuée.

"Elle comprend le financement, la conception, la réalisation, l'exploitation, la maintenance, la gestion, la formation et le transfert de compétences aux agents de l'Etat.  L'investissement sera intégralement pris en charge par l'opérateur privé pour plus de 9 milliards de FCFA", a fait savoir M. Kane. Qui, estime en outre que le ministère des Transports a fixé des tarifs plafonds pour chaque catégorie de titres et plaques d'immatriculation.

Le permis à points effectif dans 6 mois

"Ces tarifs, hors droits de timbres, qui permettront la rémunération de la concession seront applicables pour les opérations de nouvellement et les nouvelles demandes. Pour l'essentiel, ils sont équivalents aux tarifs actuels. Par ailleurs, le projet tient compte de l'implication parfaite du secteur privé national évoluant dans le domaine", soutient-il.

La phase opérationnelle de production démarrera six mois après l'approbation du contrat par le ministère des Finances. Cette période sera mise à profit pour dérouler une vaste campagne de production en vue de la sensibilisation de tous les acteurs concernés et du grand public. "C'est un saut qualitatif", s'exclame-il. Avant d'arguer que dans 6 mois, le permis à points pourra être effectif au Sénégal.

Pour sa part, le vice-président Afrique du groupement GEMALTO, Charles Mevaa, rassure qu'ils vont mettre toute leur expérience au service du Sénégal en travaillant en étroite collaboration avec les Sénégalais. Il considère que c'est une véritable révolution technologique, à l'avant-garde dans le monde en matière de qualité, de fiabilité mais également de sécurité des documents de transports.

"En termes de matériels, plus de 2000 équipements vont être remis aux forces de Police et de Gendarmerie. Ce que nous apportons avec ce projet, ce n'est pas simplement des titres sécurisés mais tout un processus de sécurisation de la remise des titres de transports. Ce sont des ressources financières pour l'État qui sont traçables, plus d'une centaine d'emplois qui vont être créés", a-t-il applaudit. En somme, une solution qui va contribuer à lutter contre l'insécurité routière, à améliorer l'efficacité de l'administration et la qualité des services.



20 Commentaires

  1. Auteur

    Front National Sénégal Sunugal

    En Juin, 2017 (14:51 PM)
     :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 

     :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 



    OUI ET DIEU SAIT QUE DEVANT LA MORT QUI



    VIRE AU DRAME A CHAQUE COIN DE NOS



    ROUTES OUI IL ÉTAIT GRAND TEMPS DE FAIRE

     :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 

     :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonymenkette

    En Juin, 2017 (15:21 PM)
    Cette société qui a obtenu le marché appartient au fils ou au frère de qui ? De quel région du Sénégal vient son DG ? De quel parti politique appartient le DG ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (15:27 PM)
    Il faut corser les montants des infractions et former les forces de sécurité en matière de sécurité des transports! Il y a trop de laisser aller. Je pense que des fois c'est faute de niveau, surtout en ce qui concerne la prévention!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Iso

    En Juin, 2017 (15:30 PM)
    Pape Ale parlé, c'est encore un gâteau offert à une société française. On nous pompe l'air sur le taffic des permis. pure justification.



    Vive la néo colonisation
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (15:38 PM)
    un petit billet a la police et on garde les points.............................rien ne changera... :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (15:47 PM)
    Il faudra aussi lutter contre la corruption .
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonymous Boy

    En Juin, 2017 (15:48 PM)
    Et quid des centaines de jeunes dans l'informel qui opère dans la confection des plaques d'immat, seront ils bénéficiaires de ces emplois à créer ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (17:18 PM)
    Rien ne changera, la corruption, le vol, le mensonge ont de beaux jours devant eux dans ce pays.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (18:06 PM)
    Senegal la police ,douane,gendarmes corruption .ces truste.
    Top Banner
    Auteur

    Zeusss

    En Juin, 2017 (18:14 PM)
    Déjà il n'y a pas de faux permis ce sont des permis qui sont bon mais obtenus en donnant quelques choses aux inspecteurs . Ça changera quoi donc de le faire en biométriques. Les immatriculations si c'est au niveau du service des mines que ça se passe comment peut éradiquer ça. C'est comme le contrôle technique , il y a des magouilles depuis longtemps en plus de ceux qui immatriculent dans les régions. Cet argent devait servir à augmenter les centres de contrôles. Même les toubabs qui ont perdu leur point en France viennent se procurer un permis sénégalais. . Même quand on parle d'augmenter les contraventions ce n'est pas efficace . Une voiture sans assurance ne doit pas rouler .
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Patriote

    En Juin, 2017 (19:34 PM)
    Salut les amis , le permis à point au sénégal bravo, mais que vont devenir le permis de nos voisins quand ils seront en infraction au Sénégal ? Quoi d'autre qui est prévu pour le Sénégalais qui passera son permis en Guinée ,?
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (19:40 PM)
    Pae Alé avait alerté les sénégalais de ce qui allait se faire : GEMALTO était déjà choisi depuis longtemps.. Ce pays est foutu, les magouilles à l'approche des élections vont bon train.. le président qui se sert de l'argent du pays pour payer des moteurs aux piroguiers de ndar avec la présense de son gendre faye. OU va t'on??



    La corruption est là.. Cette société appartient à des personnes proches du pouvoir..;



    Pauvre Sénégal!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (20:12 PM)
    tu mens je vie a LONDRES et Gemalto est notre concurent c'est une societe de securite informatique EUOPENNE j'ose bien dire meme le premier en Europe a part eux la plupart sont americains. jai des amies ici qui y travaillent .

    un tres bon choix pour le Senegal en terme de platforme de securite informatque dans ce domaine ils ont de tres bonnes solutions.

    c'est toute la plateforme routiere qui sera suis de la police gendermerie jusqau voitures les meme solutions sont utilisee ici en Europe et partout dans le monde. :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: 
    Top Banner
    Auteur

    Franchement

    En Juin, 2017 (07:33 AM)
    Je suis sidéré quand je constate encore un business qui échappe à nos opérateurs. Avec tous ces talents et agents de L'ÉTAT compétents une société étrangère rafle la mise. Macron, Trump tout le monde change de vision économique et nous nous subissons rèk. Les sénégalais ne sont pas petits dé et faites le tour du monde pour le constater  :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Diamfepë

    En Juin, 2017 (08:25 AM)
    Pour ceux qui voient le mal partout,qu'on me cité une seul société détenue par des sénégalais capable de faire le même travail!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (08:52 AM)
    AVEC MACKY FRANCE NAMMUL DARA , IL A DEÇU TOUS LES SENEGALAIS SAUF LES CORROMPUS ET COMMUNICATEUR TRDITIONEL KI LUI CHANTENT SES LOUANGES :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (09:36 AM)
    Il est temps d'arreter le passage de l'examen de permis de conduite dans les sallons.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (11:30 AM)
    Infrastructures routiéres déficiente , voitures pourries , indiscipline notoire des sénégalais , corruption des policiens et gendarmes qui préferent prendre un billet en cas d'infraction que de dilivrer un PV . C'est ça le problème de fond .
    {comment_ads}
    Auteur

    Foulbés!

    En Juin, 2017 (17:52 PM)
    Il n' y a pas un seul document "officiel" dans le funeste axe de tous les maux-affluents

    en possession de certains-es-certainement-certains-es qui soit acquis dans les règles de l'art, c'est-à-dire légalement-licitement.

    Des diplômes que ces cruels fléaux-parasites insatiables exhibent sans vergogne, en passant par leurs permis de conduire, cartes d'identité, passeports, etc.,

    tout est faux ou minablement mal acquis (corruptions-parrainages-chantages-falsifications-trucages-vols-usurpations-magouilles).

    Certains-es-certainement-certains-es ne comprennent même pas que mentir-trahir-voler-violer-violer-violenter-truquer-déguiser-falsifier-usurper-manipuler-manoeuvrer-comploter-combiner-pactiser

    sont des actes-démarches-faits-arguments les plus cruels-sauvages-inhumains.

    C'est une question de culture de ces mesquins "êtres", viscéralement inaptes de savoir raison bien garder, de clouer un peu leurs grandes-puantes gueules, de s'administrer un examen de leurs souillées consciences.

    Le CERTAINISME est un cruel HANDICAP.

    FOULBES!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (09:35 AM)
    Ce que je sais est qu'entre un pouvoir qui montre ce qu'il a fait et ce qu'il va faire et une opposition qui insulte et demande la liberation d'un prisonier qui a détourné l'argent public, le choix des senegalais les plus significatifs et qui sont hors des partis politiques sera sans hesitation, ils ne sont pas dupes,et vous vous en rendrez compte en fin juillet,
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email