Mardi 09 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

Macky Sall : " Nous exigeons que nos croyances soient respectées"

Single Post
Macky Sall : " Nous exigeons que nos croyances soient respectées"
Le Sénégal exige que la croyance de ces citoyens soit respectée a déclaré, mardi soir à Dakar, le président de la République, Macky Sall en réaction à la caricature du fondateur du mouridisme Cheikh Ahmadou Bamba par l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique.
 
"Le Sénégal est un pays extrêmement tolérant, pays où la cohabitation entre religions se fait de façon harmonieuse dans le respect de la diversité. Nous exigeons que nos croyances soient respectées", a-t-il souligné.


Le président Sall s’exprimait lors d’un point de presse avec le président du Conseil des ministres Italien, Matteo Renzi.
 

Evoquant la polémique provoquée par le port d’un de sac de femme par l’artiste-chanteur Waly Seck, Jeune Afrique avait posté sur son site Internet une image caricaturale de Cheikh Ahmadou Bamba, le fondateur de la confrérie des mourides. L’image retirée finalement du site Internet du journal était accompagnée d’un commentaire jugé désobligeant. 
 

"Je voudrais de la façon la plus solennelle condamner très fermement cette façon de caricaturer la religion des autres ou la foi des autres. La liberté de presse ne doit pas être un prétexte pour agresser d’autres citoyens", a indiqué Macky Sall


Pour le Chef de l’Etat, "il n’est pas acceptable qu’une telle caricature après ce qu’on a connu sur l’affaire Charlie Hebdo puisse venir d’un journal aussi important que Jeune Afrique sur le continent en sachant ce que représente le mouridisme au Sénégal et la figure de Cheikh Ahmadou Bamba"

 
"Faire une telle caricature a été une erreur très grave du journal. J’accepte les excuses qu’ils ont faites (…) Il faut respecter le choix des autres, la croyance des autres. C’est comme ça que nous pouvons bâtir une coexistence pacifique. Le monde a déjà suffisamment de problèmes pour qu’on en rajoute par des attitudes irresponsables", a ajouté le chef de l’Etat. 

 
Des milliers de personnes, essentiellement des fidèles mourides, ont participé, samedi à Dakar et un peu partout à travers le pays, des "marches pacifiques" pour protester contre cette caricature.

 
Les protestataires de Dakar étaient partis de la mosquée Massalikoul Djinane, pour la place de l’Obélisque, point de ralliement de ce rassemblement organisé sous l’égide de Mbackiou Faye, représentant du Khalife général des mourides Serigne Sidy Makhtar Mbacké à Dakar.
 

Scandant des slogans à la gloire de leur guide, Cheikh Ahmadou Bamba, représentants toutes les sensibilités du mouridisme, l’une des principales confréries musulmanes sénégalaises, ont fait part de leur indignation, relative à cette caricature. 
 

Une manifestation similaire a eu lieu à Touba (centre), la capitale du mouridisme, vendredi, à la fin de la prière du vendredi. Des fidèles y avaient spontanément pris d’assaut les principales artères de la cité religieuse, pour marquer leur courroux à l’endroit du magazine. 
 

La foule scandait des slogans hostiles au magazine, appelant à l’interdiction de sa vente et de sa diffusion au Sénégal.
 

"Soufi, poète, théologien, résistant anticolonial, Cheikh Ahmadou Bamba incarnait un islam de paix, de dialogue et de modération. En appelant au calme et en acceptant nos regrets, les responsables de la confrérie des mourides, son khalife général en tête, se sont placés dans le sillage de ses enseignements", fait valoir François Soudan. 

 
Il conforme cette position en citant une recommandation de la tradition musulmane. "+Lorsque l’un de vous se met en colère, qu’il se taise !+ a dit le Prophète. Car +Allah est doux et il aime la douceur en toute affaire+

affaire_de_malade

27 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (03:53 AM)
    Si Charly n'était pas allé manifester à Paris à l'appel de son boss Hollande, JA n'aurait jamais osé insulter Bamba. Et vous verrez, c'est pas fini, d'autres caricatures viendront, plus insultantes encore. Au nom de la permission accordée par Charly.
    Top Banner
  2. Auteur

    Arissoi

    En Février, 2016 (03:53 AM)
    ALLO PRESIDENT SI LA CREI EST DIABOLIQUE FAUT LIBERER KARIM MEISSA WADE÷÷÷÷÷÷L'ERREURE EST HUMAINE . SALUT















     :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (04:28 AM)
    Un proberde dit que: Seul les hommes importants et veridiques sont toujours contestes.

    La caricature de Cheikh Ahmadou Bamba prouve que les blancs a l'origine de ca lui reconnaisse une force spirituelle enorme. Par consequent, comme leur ancetres ont essaye de combattre le Cheikh, ils essayent de maintenir la tendance.



    Moi, je suis tres fier de voir que dans le Mouridisme, on a conserve nos origines Africaines aussi bien sur le plan vestimentaire que Ideologique.



    Ces Africains qui ont perdu leur repere et toujours ete complexe continueront a se faire ridiculiser par des blancs. C'est une Honte, ( Jeune Afrique ou Jeune France, vu que ca a toujours ete manipule par ces hypocrites e blanc qui ne nous aimeront jamais) en tout cas, sachant que 90 pourcents des Africains sont pas des gens bien, je prefere meme arreter de parler. Le Cheikh, tu le combats, tu finiras seulement mal.
    {comment_ads}
    Auteur

    Malicius

    En Février, 2016 (05:22 AM)
    ce qu'on attend de toi c'est l'interdiction pure et simple de ce journal au sénégal pas besoins de ton bla bla habituel Merci
    {comment_ads}
    Auteur

    Maky Degage

    En Février, 2016 (06:16 AM)
    Bilan athée de Maky

    Des homosexuels au pouvoir

    Kaba ministre de la justice bras armé de maky pour emprisonner karim

    Kaba défenseur des homos

    Impossible de construire sous maky une mosquée sans autorisation préalable

    Avec maky les bars pullulent dont le sachet maky de 100F

    Bourka interdit aux musulmans

    11 homos exercent librement à kaolack

    11 personnes qui revendik le droit à la famille arretés à dakar le lendemain

    Des imams dont imam mbaye arrété

    Cheikh alassane sene au gnouf

    Avec maky les marabouts sont des hommes ordinaires

    Avec maky serigne mountakha mabaké interdit d acces à la mosquée de touba



    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (06:35 AM)
    les senegalais ont commis une faute grave en elisant maky en 2012

    session de rattrapage en 2017

    beugg beuré bagne beuré
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (06:47 AM)
    un seul mot: maky degage
    {comment_ads}
    Auteur

    Igneuti

    En Février, 2016 (07:05 AM)
    Sa haine et sa volonté frénétique de tuer Abdoulaye Wade ( sous commande ? ) le ronge et diminuent ses capacités de jour en jour. Ce comportement ; est-ce sénégalais ? Aidez le !!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Warou 2

    En Février, 2016 (07:13 AM)
    Monsieur le Président, si critiquer les croyances c'est de s'arroger le droit de dénier le respect qu'on doit à l’autre en prétendant décider de ce qui lui siée et/ou que ce qui nous siérait devrait lui seoir alors même qu'il le vit comme authentique, ce dont il est incontestablement meilleur juge que quiconque, car nul autre que lui-même ne peut savoir ce qu'il éprouve intérieurement et s'il est satisfait et/ou heureux ou non, cette critique est moralement condamnable.

    Mais, Monsieur le président toute critique des croyances ne peut être moralement condamnable lorsqu’elle distingue formellement le contenu de la croyance et l’individu qui y souscrit. Il s’agit là, en effet, par la constatation des antinomies qu’elles renferment de distinguer l’individu des croyances auxquelles il souscrit, en le faisant lui-même juge des impérities ou autres insuffisances quant au manque de fondement décelés, voire à leur caractère fallacieux ou confus et surtout ayons aussi à l’esprit que le croyant critique l’incroyant. La critique exige aussi des règles de réciprocités.

    Aussi les croyances ne sont pas toutes respectables, dès lors qu’elles peuvent, dans le cas où elles récusent toute discussion argumentée, conduire à la violence fanatique aveugle, qu’elle se transforment en activités criminelles collectives sur fond de fascinations mortifères communes, il conviendrait de les critiquer comme telles,

    Top Banner
    Auteur

    Tapalapa

    En Février, 2016 (07:17 AM)
    This is why Your Excellency M. Sall I can't stop loving you.

    Thank you brother this is huge :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (07:48 AM)
    Trêve de bla bla.. Nous exigeons l'interdiction de l'entrée de Jeune Afrique' au Sénégal.

    Pas de faux fuyants, Charly. Il faut executer.
    {comment_ads}
    Auteur

    Abdou Mbow Le Cordonnier

    En Février, 2016 (07:57 AM)
    {Macky Sall : " Nous exigeons que nos croyances soient respectées. Il faut respecter le choix des autres, la croyance des autres. C’est comme ça que nous pouvons bâtir une coexistence pacifique. Le monde a déjà suffisamment de problèmes pour qu’on en rajoute par }.

    Toi , tes croyances ne seront pas respectées ici au Sénégal car les sénégalais ne croient pas en ce que tu crois .Sinon tu n'allais pas nommer un ministre pour qu'il défende les homos et un ministre qui traque les imams .Donc nous n'avons pas les memes croyances que toi .Tu es allé manifester à Paris sans l'avis de ton peuple à coté de tes maitres en qui tu crois et qui ont les memes croyances que toi .
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (08:03 AM)
    mais prési, et si tous les sénégalais dit niéttt au phénomène des goordiguène pourquoi vouloir le contraire ????



    le blanc s'il fait du bien, on prend

    mais s'il fait du mal, on ne le prendra jamais....



    il faut etre logique jusqu'au bout là !!!
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (08:18 AM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Anti-ndougourou!

    En Février, 2016 (08:32 AM)
    Commence a respecter d'abord vos propres compatriotes qui sont au senegal. L'insjustice et des paroles discriminatoires des minorites religieuses avec tes discours de haine envers les sounnites. JA a ose parce qu'il a su que vous etes un ndougourou de la france.
    {comment_ads}
    Auteur

    Idy Le Neo-mouride

    En Février, 2016 (08:44 AM)
    Méfiez vous de Idy le neo-mouride

    Méfiez vous de Idy le neo-mouride

    Méfiez vous de Idy le neo-mouride

    Méfiez vous de Idy le neo-mouride

    Méfiez vous de Idy le neo-mouride

    Méfiez vous de Idy le neo-mouride

    Méfiez vous de Idy le neo-mouride

    Méfiez vous de Idy le neo-mouride

    Méfiez vous de Idy le neo-mouride

    Méfiez vous de Idy le neo-mouride

    Méfiez vous de Idy le neo-mouride

    Méfiez vous de Idy le neo-mouride
    {comment_ads}
    Auteur

    Neo Mouride Seck

    En Février, 2016 (08:51 AM)
    Nous exigeons que des investigations soient faites pour voir qui est derrière ces caricatures de jeune à fric. En effet, certains politiciens véreux peuvent être derrière ces caricatures, et ensuite tenter de récupérer les événements à des fins purement politiciennes. Et l'on a vu Idy , le neo-mouride s'afficer se manière ostentatoire lors de la marche de Samedi dernier
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (09:09 AM)
    Et de Macky talibé tallen qui porte un mboubou mouride et de sa femme Qui ne respecte que les Tidianes de al amine qui leurs distribuent des malettes



    En effet Marieme faye sall deteste les mourides
    {comment_ads}
    Auteur

    Foulbés,

    En Février, 2016 (09:18 AM)
    Son Excellence, l'Ingénieur Macky Sall, Peul pure Souche, donc éternellement digne-noble-courageux atavique, Président de la République du Sénégal éternellement archi-pluriel en tout de tout en TOUT, illustre-atteste, pour l'énième fois, son attachement explicite-franc-sincère-honnête à la conservation intacte d'une société sénégalaise franchement apaisée. IL agit vigoureusement-rigousement-dignement-noblement en conséquence, sans tambours ni trompettes. Certains-es & leurs sinistres frères de là-bas, sinistrement déguisés en religieux, sont toujours prêts-es à exploiter toute sorte de futilité futile, de banalité banale, à user-abuser de toutes les crétines opportunités inopportunes, rien que pour foutre les bordels, pour distiller des bobards-foutaises-mensonges, pour combiner-comploter-pactiser, dans l'abjecte intention de parvenir à leurs funestes desseins. Pour un dessein....d'un journaliste manipulé-manoeuvré probablement par ....ces mêmes mesquins "êtres" mesquinement déguisés en religieux qui sautillent-gambadent pour crier au scandal! Alors que le Prophète, Messager de Dieu est objet depuis des siècles à des choses encore pires. L'Islam, c'est la Paix. L'adoration de Dieu unique! C'est l'amour-respect de Son Messager. Les sectarisme-tribalisme-confrérisme-mensonges-corruptions-trafics-magouilles-prédations sont à bannir. Un musulman doit assimiler.agir strictement en conséquence le "Tawhid al-rubûbiyyah" (Unicité de Dieu, au sens de Son être, en Lui-même), "Tawhîd al-ulûhiyyah" (Unicité de Dieu, au sens de la quête humaine de Son adoration exclusive). Tout le reste n'est que....

    Foulbés.
    {comment_ads}
    Auteur

    Macky Sall Ngaari

    En Février, 2016 (09:21 AM)
    Macky korr Mareme Faye moo ko yorr

    Macky sounou President moo ko yorr

    Macky korr Première djéeke moo ko yorr

    Macky Sall Ngaari gorko torodo

    Avec Macky pour un Sénégal émergent et respecté
    {comment_ads}
    Auteur

    Foulbés,

    En Février, 2016 (09:32 AM)
    Certains-es, savez-vous les comment-pourquoi-quand vos sinistres frères de là-bas, sinistrement déguisés en religieux, se limitent seulement à hurler ou à écrire "Thierno Amadou Bamba" (deux prénoms, le premier purement pur, l'autre une falsification à la certains-es), sans jamais citer publiquement son authentique NOM de FAMILLE? Pourtant, tous les dignes-nobles peuples sénégalais, ainsi que les colons français, savent bien que l'Erudit fondateur de Touba (mi toubi) se nomme Thierno Amadou Bâ, et qu'IL est un Peul pure Souche, de Golléré Boussobé, Podor, Fouta Toro, Royaume du Tekhrour, Nord-Est du Sénégal éternellement archi-pluriel en tout de tout en TOUT. Certains-es, NOUS vous livrons là des indices qui devraient vous inciter à malmener vos désertiques crânes afin que vous arriviez à décrypter les arnaques derrière tout ça. NOUS rappelons aussi que Thierno Amadou Bâ est du 20ème siècle, que l'Islam est présent au Sénégal depuis le IXème siècle, naturellement au Fouta Toro, saine-sainte Terre de sains-es-saints-es-savants-es-érudits-es-sages-scientifiques-mystiques-intellectuels-les de saine-sainte renommée planétaire. Certains-es, essayez d'y penser, sérieusement.

    Foulbés.
    Top Banner
    Auteur

    Waarou

    En Février, 2016 (11:16 AM)
    on ne peut pas manifester pour charly hebdo et en suite faire ce genre de déclaration; espèce de salope de lèche cul.

    prends pas les sénégalais pour des idiots.

    MERDE

    {comment_ads}
    Auteur

    Atypico

    En Février, 2016 (11:42 AM)
    Arrêtez de vous excuser devant l'intolérance et l'ignorance paranoïaque de la famille ( mafia en italien) mouride et leur clientèle politicienne lâche et corrompue . Ces gens sont malades ou aveugles pour réussir à voir dans ce dessin une représentation de Bamba. qui ne ressemble en rien aux portraits qui ornent nos murs et nos voitures ...Vous ne voyez pas qu'ils s'agit pour eux de fédérer une masse de talibés et de politiciens d'opposition sur l'homophobie pour faire céder ce qui reste de la République laïque et pour une part des jeunes maraboutiquiers de rêver d'un Khalifat mouride sur tout le territoire sénégalais ? Boko Haral et Daech ont ici des copieurs et des concurrents pour établir la charia à la place de la République démocratique ! Ne reculons pas devant ces nouveaux islamo fachos !
    {comment_ads}
    Auteur

    Truths

    En Février, 2016 (14:03 PM)
    Nous "exigeons", nous "n'accepterons pas", "l'Afrique doit", "il n'est pas tolérable que", "je ne me soucie pas de", mais qui bon sang conseille notre président en communication ?!

    Il ne semble pas avoir enlevé son treillis depuis la Guerre du Tuyeau de la SDE.

    Le Sénégal n'est pas en guerre Monsieur le Président, dirigez le pays comme on vous l'a demandé en votant pour vous mais s'il vous plaît, arrêtez la fitna. De grâce.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (14:56 PM)
    CE PRÉSIDENT N A RIEN A DIRE.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (20:10 PM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (20:11 PM)
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email