Jeudi 09 Décembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Tambacounda : Le mari cocu surprend sa femme et son amant

Single Post
Tambacounda : Le mari cocu surprend sa femme et son amant
Une histoire d’adultèrsecoue la ville de Tamba. A. O. Diallo, 59 ans, polygame et entrepreneur dans son pays d'origine, a pris en flagrant délit d’adultère sa 3e épouse. Il a retrouve sa femme au domicile de son amant, Ibrahima Diallo, en train de célébrer le baptême de leur fille née hors mariage.
Resté deux ans sans avoir des nouvelles de sa femme, le mari cocu est venu à la recherche de celle qui sera engrossée par son compatriote. Une médiation a été trouvée pour qu’il récupère sa femme. Et le couple compte rentrer en Guinée d’ici à dimanche prochain. Selon un témoin interrogé par L’Observateur, ce type de concubinage est très fréquent à Tambacounda.

affaire_de_malade

30 Commentaires

  1. Auteur

    Nul

    En Octobre, 2019 (11:48 AM)
    article à la con bourré de clichés
  2. Auteur

    En Octobre, 2019 (11:54 AM)
    un cocu polygame c'est courant !



    il faut que les mâles sachent qu'ils ne détiennent pas seuls les méfaits du mariage à plusieurs équations......
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (11:56 AM)
    Une histoire de guinéen pour amuser la galerie
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (12:03 PM)
    C’est quoi ces conneries du genre que l’adultère est une pratique fréquente voire normale à Tambacounda ...

    Vous pensez cette histoire telle que relatée montre qu’il y avait toujours mariage entre les deux.

    Un mari abandonne sa femme qui se marié avec un autre mec et vous nous parlez d’adultéré..

    {comment_ads}
    Auteur

    Senegalais

    En Octobre, 2019 (12:07 PM)
    c’est guinéens sont maudits .ils ont des pratiques sexuelles Horst normes ,hits logique hits religions . Pour eux coucher avec la femme de son frère de sang est normal ou passer la nuit en même temps avec plusieurs épouses et surcroît dans la même chambre . Ils sont sales et font des enfants comme des cafards
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2019 (12:10 PM)
    encore les cousins
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (12:14 PM)
    Mais quel torchon !!! Quel journaliste nul !!
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (12:26 PM)
    papier nul d'un auteur ivrogne. il ne publie que des faits tires des cheveux.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (12:31 PM)
    C'est pas la premiere c'est courant au Senegal c'est vous qui dormez encore toute homme a plusieure femmes fini de cette façon ils se croit macho alors qu'il y'a toujour un deuxieme derriere j'en sais quelque chose
    Auteur

    Faits Divers Courants En Afriq

    En Octobre, 2019 (12:32 PM)
    La polygamie a diminué au cours des dix dernières années mais reste courante en Afrique de l’Ouest. Par exemple, 33 % des femmes au Nigéria ont déclaré que leur mari avait plus d’une femme (enquête démographique et de santé, 2013). Cette pratique fort ancienne est essentiellement reconnue en vertu de droit coutumière et/ou pratiques religieuses Dans la majorité des pays ouest-africains, la polygamie est également reconnue et encadrée par la loi civile qui autorise un homme à épouser jusqu’à quatre femmes sous certaines conditions, notamment la capacité financière de subvenir aux besoins de plusieurs épouses et familles. En pratique, une union polygame se limite dans la plupart des cas à deux femmes par couple. Six pays ouest?africains ont des codes civils prohibant officiellement la polygamie (Bénin, Cabo Verde, Côte d’Ivoire, Ghana, Guinée et Nigéria) mais les restrictions légales ne sont pas véritablement appliquées. D’autres pays comme le Burkina Faso ou le Togo permettent au couple ou à l’homme (Mali, Sénégal, Tchad) de choisir selon le droit civil moderne d’être monogame ou polygame. Plusieurs pays, comme la Mauritanie, exigent le consentement des épouses existantes avant d’autoriser un homme à se marier à une nouvelle femme. Au Nigéria, plusieurs régimes matrimoniaux sont en vigueur parallèlement. La législation civile interdit la polygamie mais les douze États du nord qui sont gouvernés selon la charia reconnaissent les mariages polygames. Si le vote du nouveau code civil est confirmé, la Guinée deviendra le dernier pays africain à légaliser la polygamie (après le Kenya en 2014). Le statut juridique de la femme mariée peut contribuer à la protéger et lui permettre d’accéder à certains droits. Cependant, les mariages polygames sapent l’égalité des droits entre les deux sexes. Traditionnellement plus répandue en milieu rural, la polygamie s’est également adaptée aux environnements urbains et éduqués.
    {comment_ads}
    Auteur

    Indignité

    En Octobre, 2019 (12:43 PM)
    Un "article" indigne qui prouve que des sites comme Seneweb ne doivent pas exister. Professionnalisme zéro! Qu'est ce qu'on apprend avec cet articlon sinon vouloir encore une fois attiser des commentaires racistes qui vont démultiplier le nombre de clics? Quelle honte cette "presse" en ligne sénégalaise.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (13:55 PM)
    rien de nouveau ce sont des faits tres courant meme a dakar.quand on a plus de 2 femmes et ayant plus de 60 an s souvent y a quelqu un s occupe des jeunes femmes au lit et j en sais quelque chose
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (15:06 PM)
    L article est bidon c est quel francais du genre tres mal explique ..retour au cesti
    Auteur

    En Octobre, 2019 (15:25 PM)
    l adultère de nos jours touche toutes les catégories sociales et ethniques arrêtez de vous en prendre aux peulhs
    {comment_ads}
    Auteur

    Temoin

    En Octobre, 2019 (15:51 PM)
    J'ai pris femme à Tamba, mais je sais que certaines femmes de cette contrée ne sont pas exemplaires, les jeunes filles accouchement régulièrement comme des mariés. C'est vrai que dans tout le Sénégal la sexualité hors mariage est une réalité
    {comment_ads}
    Auteur

    Rire

    En Octobre, 2019 (16:33 PM)
    allz au marche sandaga,

    vous allez voir plusieurs adulteres commis par des commercants, tels aue le vieux mort au relais ainsi des commercantes de chine, turkey etc.......
    {comment_ads}
    Auteur

    Journaliste Bou Khamoul Dara N

    En Octobre, 2019 (16:59 PM)
    Sa 3ème femme qu'il n'a pas vu depuis 2 ans....mais sèy bobou tass na bou yagga...3 mois rek motna divorce...
    Auteur

    En Octobre, 2019 (17:29 PM)
    JOUR BI MA WAAROO DAMA DEMONE SAMA KEUR KHARITOU PEULFOUTA NIOUY WAKHTAANE DIABARBI DIEKIDIEKI NI NIOU WAKHLEEN THI SEEN WAADJI DAFAY THIAAKHAANE BA LEEGUE TE MANE BAAYINAA THIAAKHANE
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (19:15 PM)
    Le Dring vraiment! toujours les memes histoires.Donc le gars va prendre sa femme...Et, l'autre son enfant?
    {comment_ads}
    Auteur

    Dathièh Haal

    En Octobre, 2019 (19:31 PM)
    Arretez avec vos clichés rances, je suis peule et je met bats pour ne jamais tomber dans la gamelle de clebard que vous avez dressé pour moi et toutes mes congénères …
    {comment_ads}
    Auteur

    Socio

    En Octobre, 2019 (20:17 PM)
    Arrêtez de stigmatiser telle ou telle ethnie svp !!! L'infidélité est universelle et touche toutes les races, toutes les couches socio-culturelles ! C'est un fait avéré... Quelles en sont les causes (tant du côté des hommes que des femmes) ? Posez-vous la question plutôt que d'être des moralistes non éclairés et des censeurs pseudo-religieux !
    Auteur

    En Octobre, 2019 (20:24 PM)
    Les polygames méritent d'être cocufiés, si on laisse sa femme seule pour aller dormir avec une autre épouse, elle aussi va chercher ailleurs, c'est souvent par vengeance et pas autre chose.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Tout Cas

    En Octobre, 2019 (21:26 PM)
    En tout cas moi, celle que j’avais en Guinée m’a complètement tourné la tête, djiguene dou saflé ni kokou .
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (10:06 AM)
    Pourtant c la triste réalité nos femmes sont très frivoles après le mariage c bonjour les les dégâts
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (12:20 PM)
    LE SÉNÉGAL ORIENTAL EST LA CAPITALE DE L ADULTÈRE
    Auteur

    En Octobre, 2019 (13:01 PM)
    Goor bou ayé fènène sa diabar ayé fénène souko nékhè, si toutes les femmes faisaient pareil les hommes réviseraient leur comportement et se soucieraient mieux de la douleur qu'ils infligent aux femmes avec leurs agissements irresponsables.
    {comment_ads}
    Auteur

    As

    En Octobre, 2019 (13:33 PM)
    Non ici au Sénégal c’est rien même allez faire un tour en Guinée vous allez comprendre c’est quoi une femme peule là-bas tu vois des histoires de cul incroyable Ben dans les boites de nuit y’a que des femmes peuls
    {comment_ads}
    Auteur

    En Octobre, 2019 (13:53 PM)
    Ce sont des guinéens et bien on s'en fou les peula fouta ont l'habitude de ca.parler d'autres choses choses
    {comment_ads}
    Auteur

    Loi

    En Octobre, 2019 (18:26 PM)
    Moi Je pense que les peulhs doivent prendre leur independance comme les Touareg du Mali,les peulhs du Burkina Faso ou le peuple du soudan du sud.

    Des journalistes,des aninimateurs de sites internet qui insultent ,stigmatise toute un communaute est une justification pour que l’etat du FOUTA en afrique de l’ouest soit cree.
    Auteur

    Peulh

    En Octobre, 2019 (11:57 AM)
    POULO? pEULH FIER DE l'être. Il ne faut pas généraliser à partir d'un cas particulier. Une femme guinéenne n'est pas forcément une Peulh! Ne pas profiter d'un fait divers pour stigmatiser toute une communauté! Merci d'avance
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email