Jeudi 09 Décembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

TENSIONS DE TRÉSORERIE À LA SAR : LE COLLÈGE DES DÉLÉGUÉS RÉCLAME 80 MILLIARDS À L’ÉTAT

Single Post
TENSIONS DE TRÉSORERIE À LA SAR : LE COLLÈGE DES DÉLÉGUÉS RÉCLAME 80 MILLIARDS À L’ÉTAT

La dette que l’État et la Société nationale d’électricité (Senelec) doivent à la Société africaine de raffinage (Sar) a fait réagir le Collège des délégués de cette entreprise située à Mbao. Quid du rachat annoncé de cette dette par Locafrique ? Le Collège donne sa langue au chat.

Selon les quotidiens L’As et Les Échos, ces membres du Syndicat national des travailleurs du pétrole et du gaz (du Sénégal (Sntpgs) demandent à l’État de procéder au remboursement de cette dette estimée à 80 milliards de Fcfa afin que la Sar puisse travailler sans arrêt. 

Affiliés à la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal/Force du changement (Cnts/Fc), ils ont réitéré, hier, lors d’une conférence de presse, cette pressante demande aux pouvoirs publics. Non sans fustiger, au passage, les recrutements de complaisance à la pelle.    


affaire_de_malade

5 Commentaires

  1. Auteur

    Hummmmm

    En Août, 2019 (12:39 PM)
    la fin me tue "Non sans fustiger, au passage, les recrutements de complaisance à la pelle. " !



    Aucun rapport.



    hahahahahahahaha . Allez hop copier coller et on balance. La course aux articles ! Quelle média ! quelle média !!!



    Pauvre de nous ! j'entre en dépression les gars !!
  2. Auteur

    En Août, 2019 (12:58 PM)
    Alors que le a servi à soulager une entreprise française pour 1400 Mds.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (15:17 PM)
    On dirait que dans ce pays, il n'y a que deux économistes qui ont le courage de dire qu'au Sénégal il y a de très sérieux problèmes. Ces deux sont Meïssa Babou et Mounirou N'diaye qui depuis des mois voire un an et demi nous alertent sur les graves erreurs commises par les gouvernements depuis ces trois dernières années. Mais où sont nos économistes ? Auraient-ils peur de dire ce qui se passe au Sénégal pour ne pas froisser le président fouettard ? On dirait que les gens ont peur de parler. Le Sénégal n'aurait pas assez d'avant avant 2023 , date pour les rentrées d'argent du pétrole et gaz.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2019 (16:09 PM)
    Indeed I mean TER
    {comment_ads}
    Auteur

    Technip Projet

    En Août, 2019 (18:57 PM)
    Parlez aussi du projet Technip c'est un scandale à la SAR. Enrichissements illicite pour certains.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email