Lancement de la semaine de la qualité - [Reportage Photos]

International
  • Article ajouté il y a 17 octobre 2012
  • Author: hamady diop

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

 

18:40

Lancement de la semaine de la qualité - [Reportage Photos]

La semaine de la qualité a été lancée enMauritanie mardi 27 décembre à la chambre de commerce. Le thème retenu est : « les normes internationales, pour rétablir une confiance mondiale. » c’est le thème retenu par l’organisation internationale de normalisation pour la célébration, cette année, de la journée mondiale de la normalisation. 

La semaine de la qualité est organisée par le programme qualité Afrique de l’Ouest et le ministère du commerce, de l’industrie, de l’artisanat et du tourisme. La semaine entre dans le cadre du programme qualité de l’Afrique de l’Ouest (appui à la compétitivité et à l’harmonisation des mesures OTC et SPS » financé par l’Union Européenne. 

La cérémonie de lancement des manifestations a eu lieu en présence du secrétaire général du ministère du commerce, de l’industrie, de l’artisanat et du tourisme en présence de représentants de certaines entreprises et d’autres secteurs concernés par la qualité.

 
Le secrétaire général a dans son intervention, Abderrahmane Ould Ahmed Ethmane, a indiqué que « cette semaine permettra de souligner l'importance des critères pour les sociétés, les usines, les professionnels, les chercheurs et les consommateurs. ».    Il a ajouté que  « la qualité reflète la capacité du producteur ou du service à satisfaire l'usager et à répondre à ses besoins au moindre coût possible. »  

Le directeur de la promotion de la qualité et de la mise à norme au ministère, M. Mohamed Ould Ethmane, président de la commission de supervision du Programme qualité, a expliqué que  «  celui-ci a permis de couvrir les charges d'adhésion à l'Organisation internationale des critères et à l'Organisation internationale de métrologie juridique en plus de la poursuite de l'appui aux laboratoires du Bureau national de contrôle sanitaire pour les produits de pêche pour obtenir le certificat d'agrément international. »

Il a été ensuite présenté des communications portant produits laitiers et leurs dérivés, eau minérale…

La semaine de la qualité sera aussi marquée par une formation portant mise aux normes des produits laitiers et de leurs dérivés. Pour CHeikhna Haidara, assistant national communication du programme qualité de l’Afrique de l’Ouest, « cette semaine sera l’occasion de sensibiliser tous les acteurs sur l’importance de l’application des normes, des normes qui participent à la création de la confiance entre les entreprises et leurs clients d’une part mais aussi entre tous les acteurs de l’économie. » 

Il a ajouté qu’en Mauritanie, la qualité n’est pas une notion nouvelle car « plusieurs entreprises nationales ont été certifiées conformes aux normes internationales. » Enfin, il a noté que « le respect des normes en matière de produits alimentaires et médicaments reste prioritaire car il y va de la santé des consommateurs. »

« Le programme qualité de l’Afrique de l’Ouest est un programme de la CEDEAO qui vise l’amélioration de la participation des États bénéficiaires au commerce international, grâce au renforcement de la compétitivité des entreprises et à l’harmonisation des dispositions relatives aux obstacles techniques au commerce (OTC) et aux mesures sanitaires et phytosanitaire(SPS). Il est financé par l’Union Européenne et exécuté par l’organisation des nations unies pour le développement industriel (ONUDI). »


Avec Cridem, comme si vous y étiez...















 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence à www.cridem.org

 

Source : Cridem | E
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :