LE MESSIE - LE SERVITEUR DE L' ETERNEL- LE SERVITEUR DES SERVITEURS...

International
  • Article ajouté il y a 17 octobre 2012
  • Author: Abraham Boj

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

Voici mon serviteur, que je soutiendrai , mon élu, en qui mon âme prend plaisir. J' ai mis mon esprit sur lui ; il annoncera la justice aux nations. Il ne criera point , il n' élèvera point la voix , et il ne la fera point entendre dans les rues. Il ne brisera point le roseau cassé, et il n' éteindra point la mèche qui brule encore . Il annoncera la justice selon la vérité . Il ne se découragera point et ne se relachera point, jusqu' à ce qu' il ait établi la justicesur la terre, et que les îles espèrent en sa Loi . Ainsi parle Dieu, l' Eternel , qui a crée les cieux et qui les a déployés, qui a étendu la terre et ses productions , qui a donné la respiration à ceux qui la peuplent, et le souffle à ceux qui y marchent . Moi l' Eternel , je t' ai appelé pour le salut, et je te prendrai par la main , je te garderai, je t' établirait pour traiter alliance avec le peuple , pour etre la lumière des nations, pour ouvrir les yeux aux aveugles, pour faire sortir de prison le captif , et de cachot ceux qui habitent dans les ténèbres. Je suis l' Eternel , c' est là mon nom ; et je ne donnerai pas ma gloire à un autre, ni mon honneur aux idoles. Voici, les premières choses se sont accomplies, et je vous annonce de nouvelles avant qu' elles n' arrivent, je vous le prédis. Esaie 42

Le Messie, c' est celui qui vous écrit ces lignes. C' est de lui que l' Eternel vous parle dans la citation ci-dessus. 

Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. Mais le mercenaire , qui n' est pas le berger, et à qui n' appartiennent pas les brebis , voit venir le loup, abandonne les brebis , et prend la fuite ; et le loup les ravit et les disperse (c' est ce font les faux prophètes qui s' enfuient en passant par les fenetres...).Le mercenaire (qui a une double nationnalité en général...) s' enfuit, parce qu' il est mercenaire, et qu' il ne se met point en peine des brebis. Je suis le bon berger. Je connais mes brebis , et elles me connaisent , comme Dieu me connait et que je connait Dieu et je donne ma vie pour mes brebis. J' ai encore d' autres brebis , qui ne sont pas dans cette bergerie, celles là, il faut que je les amène; elles entendront ma voix , et il y aura un seul troupeau , un seul berger. Dieu m' aime , parce que je donne ma vie , afin de la reprendre . Personne ne me l' ote , mais je la donne de moi-meme . J' ai le pouvoir de la donner, et j' ai le pouvoir de la reprendre : tel est l' ordre que j' ai recu de Dieu. Jean 10-11à11

De faux prophètes sont venus égarés beaucoup, maintenant, c' est le temps de reprendre les brebis égarés pour former une seule famille !

La pierre qu' ont rejetté ceux qui batissaient est devenue la principale de l' angle...Psaumes 118-24

Le monde change et la domination va changer de mains, lisez et faites lire les blogs du Vrai Messie: http://messie.over-blog.com/ et http://lefilsdelhomme.seneweb.com/ et http://filsdelhomme.centerblog.net

Aimez la Vérité et gardez vous de tout mal !

Tout oeuvre corruptible périt et son auteur s' en va avec elle...

le Fils de l homme



 

 


Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :