Juge parmi les gens avec équité !

International

Le conflit qui oppose Israéliens et Palestinien est au coeur des crises qui secouent le Proche et le Moyen Orient. Considéré comme central par les diplomates.

FAHE- KOUME BAYNAL NAASSI BIL HAKHI   

\r\n\r\n

Par ces mots, ALLAH SWT a  recommandé au prophète David  d’être juste dans ses jugements avec les gens après le Khalifat qu’il lui a offert sur terre !

\r\n\r\n

Qu’en est –il de ceux qui nous gouvernent ? Ceux qui prennent la décision de priver de liberté les gens à leur bon vouloir suivant leur position sociale ou leur appartenance politique sont-ils réellement justes ?En faisant le tour des prisons ou en consultant les listes des prisonniers suivant les délits pour lesquels ils ont été mis au frais, on peut se poser des questions ! Comment  font-ils  pour dormir du sommeil  du « juste »  après avoir mis en taule des pères de famille ou des jeunes à qui on a brisé l’avenir !

\r\n\r\n

Juger avec équité (Qualité consistant à attribuer à chacun ce qui lui est dû par référence aux principes de la justice naturelle basée sur les droits de chacun) ne se fait plus hélas, ceux ont le pouvoir (pourtant éphémère) profitant du moment pour éliminer les ennemis, les opposants, les faibles en finance (les riches prennent souvent du sursis).

\r\n\r\n

Cependant INAL KHOUWWATA LIL LAAHI DIAMII-ANE, la puissance toute entière n’appartient qu’à ALLAH !Ils ont des familles, des enfants, des petits enfants  et ce pouvoir éphémère entre leurs mains ira à quelqu’un d’autre tôt ou tard ! Un jeune complice de voleur de poulet va prendre 1 an de prison, un détourneur de millions six mois avec sursis, celui qui s’est mis des milliards dans la besace fait la tournée des  « Ziaaras et Gamous » en distribuant le fruit de son larcin aux Maras nantis après avoir envoyé des gens dans les lieux saints!

\r\n\r\n

Ceux qui ont détourné les deniers publics privant le peuple de vrais soins médicaux, d’infrastructures, de projets de développement sont plus que des criminels, pourtant ils vivent à leur aise au vu et au su de tous, recevant même les honneurs de la part de pauvres gens qui n’ont en vue que les billets à percevoir pour faire bouillir la marmite!

\r\n\r\n

 Personne n’est à l’abri de nos jours, il faut surtout  espérer ne pas être en désaccord avec un « fils de » qui non seulement va t’humilier mais t’enverra à Reubeuss vite fait !  Des Sénégalais se battent tous les jours pour recevoir le gain de leur travail, les paysans se plaignent, les instituteurs à la base de notre savoir sont toujours en galère ! Pendant ce temps, d’autres se goinfrent tranquillement avec notre argent ! Mais la roue tourne et tout le monde rendra compte un jour !Il est vrai que ceux qui tiennent la plume ne s’inscrivent jamais parmi les coupables, mais la vraie liste est avec CELUI qui voit tout, et ceux qui y sont notés n’échapperont pas à sa sanction, car LUI il est juste.

\r\n\r\n

ALLAHOU  AHELAME !

\r\n\r\n

Xalaas.

\r\n
Cette entrée a été publiée dans Politique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien. Alerter

À propos de Roman Polyarush

Donc en ouverture pharaonique (écran gigantesque, des stars par douzaines, des spectateurs par milliers. De cette quatrième édition de Lumière. J'avais vu le film de Schatzberg il y a quelques mois et l'avais aimé. Cette fois j'ai vu plus de défauts qui tiennent pour beaucoup.

Voir tous les articles de Roman Polyarush

4 commentaires à Le blues de Christian Eckert, député socialiste "normal"

Roman Polyarush

Personnellement, si des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 16 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Sara Gordon

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Rio Ferdinand

Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer de telle ou telle région.

le 11 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Victor Kirkland

Des Bretons ou des Corses voulaient vraiment l'indépendance, je trouverais normal et juste que l'Etat ne fasse pas que les consulter eux, mais nous consulte tous pour savoir si on accepte de se séparer.

le 14 octobre 2012 à 12:50RépondreAlerter

Commentez cet article

Nom *

Adresse de contact *

Site web

Commentaire :