RDC : un accident de train fait 33 morts au Katanga

  • Source: : Webnews | Le 13 novembre, 2017 à 17:11:58 | Lu 942 fois | 1 Commentaires
content_image

Avec 496871 km2, soit plus de 21 % de la RD Congo, le Katanga est plus étendu que la plupart des pays du continent

Un accident de train de marchandises qui transportait des matières inflammables a tué 33 passagers clandestins et en a blessé 26 autres le 12 novembre dans le sud-est de la République démocratique du Congo (RDC).

Un accident de train de marchandises dans la province de Lualaba, au sud-est de la République démocratique du Congo (RDC), a fait 33 morts et 26 blessés graves, ce 12 novembre.

« Les médecins de Kolwezi sont dépêchés sur place pour soigner les blessés légers, détaille le gouverneur de la province, Richard Muyej Mangez Mans. Les recherches se poursuivent pour retrouver des survivants coincés encore dans les wagons ». L’accès vers le lieu de l’accident est difficile en raison du mauvais état de la route, surtout en cette période pluvieuse.

Les faits se sont produits à Buyofwe, une gare située à près de 30 kilomètres de Lubudi dans la province du Lualaba. Le convoi transportait 13 wagons dont des citernes d’essence.

Sur une pente, la locomotive s’est emballée avant de finir sa course dans un ravin. Dans ce choc, les citernes ont pris feu, surprenant certains passagers en plein sommeil. Ces derniers se trouvaient à bord de ce train de marchandises après y être montés illégalement pour se déplacer.

Clandestins

« C’est un train de marchandises qui a déraillé, qui n’est supposé transporter que des marchandises, déclare un haut-responsable de la Société nationale de chemin de fer du Congo (SNCC), Sylvestre Ilunga Ilukamba. S’il y a des individus à bord, nous les considérons comme des clandestins ».

Le Katanga a déjà été le théâtre par le passé d’autres accidents du même type. Le 22 avril 2014, un train de marchandises transportant plusieurs centaines de personnes avait également déraillé à hauteur de la localité de Katongola.

Le bilan officiel a fait longtemps état de 74 morts et 163 blessés, mais la Croix-Rouge congolaise affirme que 100 à 200 corps ont été inhumés sur place dans les jours qui ont suivi la catastrophe. L’agence congolaise de presse parlera un mois plus tard de 136 morts.


Auteur: Jeuneafrique - Webnews

Articles similaires






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : [email protected]

Rédaction

Email : [email protected]