Lundi 25 Mars, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Afrique

Zimbabwe : Robert Mugabe a obtenu l’immunité en échange de sa démission

Single Post
Zimbabwe : Robert Mugabe a obtenu l’immunité en échange de sa démission

L'ancien président du Zimbabwe Robert Mugabe, qui a démissionné de ses fonctions de chef d’État mardi, a obtenu l'immunité en échange de son départ du pouvoir, a-t-on appris jeudi de sources proches des négociations.

L’ancien chef d’État zimbabwéen Robert Mugabe, qui a démissionné mardi après 37 ans à la tête du pays, s’est vu garantir l’immunité en échange de son départ, a-t-on appris jeudi. Une source proche des discussions précise également que l’ancien président a reçu l’assurance, dans le cadre de l’accord négocié pour son départ, que sa sécurité serait garantie au Zimbabwe. Les détails n’ont pas filtré en revanche sur le sort réservé à l’ancienne première dame, Grace Mugabe, par le nouveau régime.

« Le début d’une nouvelle démocratie »

Plus vieux chef d’État encore en exercice à 93 ans, Robert Mugabe était sous résidence surveillé depuis l’intervention de l’armée dans la nuit du 14 au 15 novembre. Le limogeage de son vice-président Emmerson Mnangagwa, au début du mois, sur fond de rivalité avec l’ex-première dame Grace Mugabe, avait été le déclencheur de la crise ayant conduit à sa chute.

Poussé à l’exil après avoir été écarté du gouvernement, Emmerson Mnangagwa est rentré à Harare mercredi. Accueilli par plusieurs centaines de personnes à l’extérieur du siège de la Zanu-PF, le parti au pouvoir, le nouvel homme fort du Zimbabwe, redoutable sécurocrate proche de l’armée avec qui il a reconnu être resté en contact permanent pendant son exil, a promis que son accession à la tête du Zimbabwe allait marquer « le début d’une nouvelle démocratie ».


Article_similaires

3 Commentaires

  1. Auteur

    Kiki

    En Novembre, 2017 (09:46 AM)
    Pourquoi immunités. de quoi a t il peur?
  2. Auteur

    Alou

    En Novembre, 2017 (15:41 PM)
    C'est cette immunité qui fait que tous ces malades mentaux n 'ont peur de rien.Il faut en sanctionner lourdement pour que les futurs dirigeants ne pensent pas à ce comporter comme des tyrans.

    Mais comme d'habitude les Africains ne captent pas la logique qui fait avancer l'humanité.
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2017 (12:41 PM)
    il a tellement peur de la cour pénale internationale ou des faits qui pourrait lui être reprochés par son propre peuple qu'il s'assure de toute impunité pour lui et sa famille avec une entière immunité de la part de ses amis au pouvoir et des autres dirigeants africains. ils se protègent entre eux.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR