Lundi 18 Février, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Sénégal : 337 000 de dollars de la FAO pour des systèmes alimentaires territorialisés

Single Post
Sénégal : 337 000 de dollars de la FAO pour des systèmes alimentaires territorialisés

Le projet pilote de renforcement de la sécurité alimentaire, nutritionnelle et de la résilience face aux chocs climatiques dans les communes de Fimela (Fatick, centre) et Cambérène (Dakar, ouest) à travers des systèmes alimentaires territorialisés (SAT) a été lancé, vendredi à Dakar, a constaté APA.

Selon Yaya Sow, directeur de cabinet du ministre de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l'Aménagement du Territoire (Mgtdat), ce projet est en parfaite cohérence avec l’Acte 3 de la Décentralisation et le Plan Sénégal Emergent (PSE).

«A travers l'Acte 3 de la décentralisation, le Gouvernement veut booster le développement économique et durable des collectivités locales tout en faisant de la Sécurité alimentaire et nutritionnelle une priorité. D’où l’importance capitale que nous accordons à ce projet», a dit Yaya Sow qui lançait le projet sur les SAT.

Pour le maire de Fimela, Karim Sène le projet est d'une importance capitale pour sa commune. «Avec cette nouvelle approche, il faut une gouvernance locale et l'implication des populations pour une bonne production, une bonne distribution et une bonne consommation. Nous déploierons tout ce qui est nécessaire pour réussir le projet», a promis M. Sène.

Avec ce projet, la FAO et le ministre de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l'Aménagement du Territoire (Mgtdat) veulent mettre en œuvre une gouvernance territoriale qui permettrait un système alimentaire plus résilient face aux chocs climatiques en portant une attention particulière aux populations urbaines les plus défavorisées et aux petits producteurs ruraux.

«Avec une nouvelle approche dénommée +système alimentaire territorialisé (Sat)+, la Fao et le ministère de la Gouvernance territoriale, du Développement et de l'Aménagement du Territoire (Mgtdat), envisagent de mettre en place un dispositif multi-acteurs et multisectoriel, à l'échelle territoriale pour une bonne intégration des démarches et expériences d'amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et de renforcement de la résilience face aux aléas climatiques des communautés ciblées», a indiqué Cheikh Guèye, chargé des programmes de FAO-Sénégal.

Pour une meilleure prise en charge des préoccupations des populations locales, une étude diagnostique sur les systèmes alimentaires territorialisés (Sat) des communautés bénéficiaires a été menée. Une première restitution de l'étude a été menée en novembre avec les communautés cibles et a permis une meilleure prise en charge des collectivités locales et des populations.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Kiss FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Radio record
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR