Dimanche 26 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Afrique

Boubacar Boris Diop : " Au Mali, nous avons perdu la bataille de l’information"

Single Post
Boubacar Boris Diop : " Au Mali, nous avons perdu la bataille de l’information"

 L’écrivain sénégalais Boubacar Boris Diop a déclaré samedi, au sujet de la crise qui sévit dans le Nord du Mali, que l’opinion publique sénégalaise a perdu la "bataille de l’information" en se laissant raconter ce qui se passe dans ce pays voisin par des médias français, France 24 et Tv5 notamment.

Participant, avec la sociologue malienne Aminata Traoré, à un débat sur le thème ‘’Nous sommes tous maliens’’, organisé par Enda Tiers-monde, Diop a relevé la ‘’grande illusion lyrique concernant l’Afrique’’, consistant, de la part des Africains eux-mêmes, à considérer le continent est ‘’homogène’’.

Le Nord du Mali, les grandes villes de Kidal, Gao et Tombouctou notamment, est occupé depuis mi-avril par divers groupes islamistes (Aqmi, Ansar Dine, Mujao) et le Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA).

‘’La bataille que nous avons perdue, à mon avis, c’est la bataille de l’information. Vous prenez aujourd’hui n’importe quel journal télévisé, au Sénégal, l’exercice mérité d’être fait chaque soir, c’est les activités du gouvernement, c’est normal ; des ONG qui se réunissent au Fouta, au Ferlo, pour telle ou telle raison ; et puis les matchs du foot professionnel ou la lutte ; et puis on se met à balancer des éléments de France24, de Tv5, etc. sur le Mali’’, a-t-il expliqué.

‘’Nous nous considérions parfois comme un village continental alors que, pour moi, l’Afrique est le continent des lieux lointains. Nous sommes proches géographiquement, mais en même temps, du point de vue intellectuel, du point de vue mental, nous sommes très éloignés les uns des autres’’, a-t-il indiqué, prolongeant l’expression de Senghor, ‘’balkanisation’’ en parlant de ‘’balkanisation mentale’’.

Il a ajouté : ‘’Le Mali est juste à côté. On écoute ce que les reporters de France 24 ont à dire sur un pays qui est tout près. Nous, on n’a rien à dire. Et, à la fin, on ne sait même pas ce qui s’est passé. Donc, je crois que c’est la bataille de l’information qui a été perdue’’.

‘’Ce que je dis là, ce n’est pas une critique, c’est une autocritique. Nous en sommes tous là’’, a poursuivi l’écrivain, donnant comme preuve l’image qu’il avait de la situation au Mali avant un voyage effectué mi-mars à Bamako, dans le cadre de ses activités littéraires, une semaine avant le coup d’Etat qui a renversé le président Amadou Toumani Touré. 

‘’Quelle est l’image que j’ai du Mali ? s’interroge Boubacar Boris Diop, avant de répondre : ‘’Au fond, c’est l’image d’une démocratie exemplaire. Le Mali a le visage de son président, Amadou Toumani Touré, un homme débonnaire, rassurant. C’est un pays où la presse est libre, il y a des syndicats, on prépare même des élections pour élire un successeur à un président qui refuse de briguer un troisième mandat. Il n’y a pas de détenus politiques’’.

Diop était alors dans la posture d’un observateur qui qualifie le coup d’Etat de ‘’totalement indigne’’ de l’idée qu’il se faisait de Amadou Toumani Touré, si bien que quand il est arrivé à Bamako, il n’était ‘’pas du tout d’accord’’ avec les critiques de ses amis maliens à l’encontre du président déchu.

‘’Pour nous les étrangers, l’actualité du Mali, vue du dehors, c’est : IBK (Ibrahim Boubacar Keita), Soumaila Cissé, Modibo Sidibé sont candidats à la Présidence. Il y a des réunions, on prépare des alliances. La bonne sauce à laquelle nous, Sénégalais, nous sommes habitués’’, dit-il, avant d’ajouter, pour insister sur l’‘’immense malentendu’’ ayant fait que les Africains en général ont raté les 100 jours entre le déclenchement de l’insurrection touarègue (12 janvier) et le coup d’Etat du 22 mars, comme ils ont raté les 100 jours du génocide des tutsis au Rwanda.

Revenant sur le thème de la rencontre, ‘’Nous sommes tous maliens’’, Boubacar Boris Diop a dit que l’intitulé relevait à la fois de la générosité envers le peuple malien et du réalisme à partir d’un certain sens du danger, de ce qui menace. 

‘’Le Mali n’est pas si loin que ça du Sénégal. En même temps, dans cette formulation, +Nous sommes tous maliens+, je crois que c’est aussi exprimer un sentiment de malaise. Ça veut dire que nous sommes conscients de n’avoir pas été présents aux côtés du peuple malien quand il était dans l’épreuve’’, a-t-il souligné.



16 Commentaires

  1. Auteur

    Ngoss_boss

    En Juillet, 2012 (19:29 PM)
    wala bokk ndogou diamme!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :love:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    Top Banner
  2. Auteur

    Wakhatiko

    En Juillet, 2012 (19:35 PM)
    makhala tope aye voyants ak ay voyantes menteurs et menteuses rek!!!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Boff

    En Juillet, 2012 (19:41 PM)
    avec nos journalistes qui ne parlent que de fatou laobé , viviane...etc c normal. grand bigua démé la journalisme niak valeur. senegal moy lolou trop trop en retard
    {comment_ads}
    Auteur

    Moo

    En Juillet, 2012 (19:45 PM)
    tout a fait d'accord avec Mr Diop mais c'est ce qui arrive quand le vrai journalisme n'existe plus au senegal les chaines de tele sont remplies d'animateurs et de DJ qui n'ont meme pas le certificat d'etude ou de jounalistes qui pensent que le journalisme se limite au studio avec des emissions qui laisse a desirer tellement elles sont nulles
    {comment_ads}
    Auteur

    Senegalaid

    En Juillet, 2012 (19:53 PM)
    Quel journaliste ose s#aventurer au mali. nay noy, nékh,yombe rék. pauvre pays
    Top Banner
    Auteur

    Panafrik

    En Juillet, 2012 (20:18 PM)
    La classe politique malienne, un grand club d'animateurs d'ONG et d'organisations de la société civile ont transformé l'etat malien en société anonyme et se sont distribués les actions. Le Sénégal est entrain de les suivre en restaurant le parti unique. Tous les politiques participent au pouvoir au mali et ils ont abandonné leur peuple dans une misère effroyable. Les Aminata Traoré comme les autres sont tous des irsponsables qui passent leur temps à insulter tout le monde et accusé le monde d'être la cause de la déconfituree de leur armée qui n'avait même pas de minutions alors que tout le monde peut le constater en regardant la TV Afrique 24 (mimétisme France 24 copier rék). Les Maliens y distribyuent des billets de banque dans les soirées et couvrent le plancher d'argent dans un pays des plyus pauvres du monde et après quand ils sont dans la catastrophe, ils accusent les autres. C'est trop facile. Vous êtes indépendants débrouillez vous. Moi je ne peut pas être Malien dans ces conditions. Le jous où vous serez sérieux et vivrez en fonction de vos moyens et arrêtez votre bamboula (Ce soir à Bamako thia thia thia...), on sera tous des maliens! En attendant faites-vious crevez par les islamistes qui eux ne farcent pas!
    {comment_ads}
    Auteur

    Salambaye

    En Juillet, 2012 (20:18 PM)
    Le Senegal est malheureusement devenu un pays d'analphabètes...........des intelectuels qui ne sont ni figues ni raisin..........................on se demande pourquoi les autoritès n essayent pas de recadrer la presse qui est completement folle elle est unique en afrique.........elle vaut rien.................au moment où des evenements tres importants se passent en afrique ,la presse senegalaise continut de parler de marabout de lutte de salbè de saltiguès.........................LE SENEGAL EST QUAND MEME UN PAYS D ANALPHABETES QUI NE S INTERESSENT PLUS A RIEN SINON A DES PAROLES VIDES ET HIPOCRITES :NOUS SOMMES TOUS MALIENS...........NOUS SOMMES DES FRERES......CE REFRAIN DONNE DE LA MIGRAINE A TOUS LES HONNETES SENEGALAIS..........SI ON EST DES FRERES DES VOISINS ON NE LE DIT PAS ON LE FIAT ...... les plus nuls les plus fades sont les ecrivains les hommes de lettre en general,sont devenus des idiots.
    {comment_ads}
    Auteur

    Imam

    En Juillet, 2012 (20:37 PM)
    {1} ????????? ???????? ????????? ???? ??????? ??????? ??????? ?????????????

    Ceux qui ont mécru et obstrué le chemin d'Allah, Il a rendu leurs œuvres vaines.



    {2} ??????????? ??????? ?????????? ????????????? ????????? ????? ??????? ????? ????????? ?????? ???????? ???? ????????? ??????? ???????? ?????????????? ?????????? ?????????

    Et ceux qui ont cru et accompli de bonnes œuvres et ont cru en ce qui a été descendu sur Muhammad - et c'est la vérité venant de leur Seigneur - Il leur efface leurs méfaits et améliore leur condition.



    {3} ?????? ??????? ????????? ???????? ?????????? ?????????? ??????? ????????? ??????? ?????????? ???????? ???? ????????? ???????? ???????? ??????? ????????? ?????????????

    Il en est ainsi parce que ceux qui ont mécru ont suivi le Faux et que ceux qui ont cru ont suivi la Vérité émanant de leur Seigneur. C'est ainsi qu'Allah propose leurs exemples aux gens.



    {comment_ads}
    Auteur

    @repugnant

    En Juillet, 2012 (20:42 PM)
    "kou nek ak sa baaaaye"!!!!

    REPUGNANT ( BAYOU GUEWEL YI ).ROYALEEMENT !!....................WOLOFEEEEMENT !!.!!................SUNUGALAISEMENT!!!!!!!!!!!!!!!!!!.  :-D   :-D   :-D   :-D   :-D  :-D  :-D  :-D  :-D 
    Top Banner
    Auteur

    Badou Mbodji

    En Juillet, 2012 (21:52 PM)
    hello boris !, tu vas bien j'espere ?ta photo me dit que tu te maintiens, bon courage en esperant te lire dans la presse souvant , salutations .
    {comment_ads}
    Auteur

    Pétition

    En Juillet, 2012 (23:53 PM)
    Mais alors que préférez vous ? vendre le King fahd (ex Méridien) à un européen compétent ou à un sénégalais médiocre ? C'est une pétition. Répondez moi SVP.
    {comment_ads}
    Auteur

    @salambaye

    En Juillet, 2012 (01:46 AM)
    Je partage ton point de vue sur le niveau intellectuel de nos soit disant intellectuels,particulierement ces ecrivains de la derniere heure qui aiment jouer avec les mots sans rien dire.Peut etre c est de cette maniere qu ils se distinguent des autres en rendant complique ce qui est tres simple.Je ne vois vraiment pas en quoi un debat sur la presence de tel ou tel journaliste dans le nord du mali peut influer sur la situation grave qui s est installe dans ce pays."Nous sommes tous des maliens" veut tout simplement dire que le mali n est pas seul dans la menace qui pese sur toute la sous region.C est un appel que les maliens lancent a tous les pays limitrophes.Cest aussi simple que cela.
    {comment_ads}
    Auteur

    Yaccccc

    En Juillet, 2012 (02:23 AM)
    Ironie du sort l'article de Boubacar Boris Diop est coincé juste entre cellui de Ndeye Gueye et de Kouthia!

    Cela exprique tout! quand on s'occupe trop des détails, les choses essentielles nous échappent!
    Top Banner
    Auteur

    Cours De Coran En 3 Leçons

    En Juillet, 2012 (05:52 AM)
    abba ndir vous forme à lire le coran à distance en 3 leçons seulement skype abba.ndir adresse dakar ngor almadies partout au monde contactez urgences coran plus de soucis pour vous et vos enfants
    {comment_ads}
    Auteur

    Wekh Dounk

    En Juillet, 2012 (17:23 PM)
    Je crois qu'il y a bien entendu la bataille de l'information mais il y a aussi cette propension des Africains à vouloir toujours se mettre en marge de la loi et du bon sens pour gérer les affaires publiques. Tout se négocie, tout se vend au détriment de l'avenir de nos enfants. ATT élu ? L'opposition se liquéfie et crée autour de lui des partis fantoches qui chantent les louanges du chef. Les Touaregs mécontents ? ATT se contente de corrompre certains de leurs leaders oubliant qu'une guerre qu'on repousse est toujours au profit de l'ennemi. Les rebelles renforcés par des intégristes incultes et sauvages infligent un déculottée à l'armée malienne ? Un pseudo capitaine Sanogo sort de sa réserve et fait un coup d'Etat avec une centaine d'hommes. Sanogo au pouvoir ? On appelle le voyou de Compaoré pour un prétendu médiation. Les intégristes détruisent les précieux vestiges de notre histoire ? Compaoré et ceux qui lui ressemble affirment qu'il y a une solution diplomatique, en fait cherche à retarder à solution militaire pour permettre à leur sale "business" de prospérer. Ainsi va notre pauvre Afrique...
    {comment_ads}
    Auteur

    Diop

    En Juillet, 2012 (17:49 PM)
    Au delà de la bataille de l'information il y a cette spécificité du peuple noir d'afrique à se comporter toujours comme des proies. Dans le monde animal il y a les prédateurs et les proies. Les proies se contentent uniquement de sauver leur propre peau et n'ont pas le sentiment d'appartenir à un groupe. Quand une antilope est capturé par un prédateur les autres ne cherchent qu'à fuir et laisser leur congénère se faire bouffer. Voila pourquoi on a toujours été dominé d'une façon ou d'une autre par les autres peuple qui nous ont côtoyés. C'est le cas des arabes, des maures, des touareg, des blancs. Ces peuple n'ont eu aucun mal a réduire certaines d'entre nous à l'esclavage sans que nous ayons le réflexe de nous organiser en autodéfense pour les libérer. D'ailleurs notre religion ainsi que nos prénom viennent de cette domination des arabo berbères et de maures sur nous pendant des siècles. Aujourd'hui l'histoire se répète au Mali et on entend les pays d'afrique de l'ouest parler de négociation au lieu de faire bloc et d'engager la bataille de libération de nos frères afin de garder la dignité e notre peuple subsaharien. Maky lui même a dit qu'il n'enverra pas de détachement militaire parce que l'armée sénégalais intervient déjà occupée. Nos comportement d'aujourd'hui sont les mêmes aux siècles précédents. Nous sommes incapable d'avoir une vison globale, ni d'avoir un sentiment d'appartenr à un peuple qui doit se défendre en bloc contre l'extérieur. Nous cherchons toujours à nous sentir non concerné. Mais si ces islamistes russisent leur coup au Mali, ils pourront plus tard venir au nord du sénégal. Nous serons obligé d'abdiquer et de négocier avec eux et leur laisser une partie de notre pays
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email