Mercredi 25 Novembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Afrique

« El-Bidja », le garde-côte libyen qui s’était fait passeur

Single Post
Accusé de trafic d’êtres humains et de contrebande de carburant, Abd al-Rahman al-Milad, dit « El-Bidja », était le chef des gardes-côtes de Zawiya
Accusé de trafic d’êtres humains, Abd al-Rahman al-Milad a été arrêté le 14 octobre. Le Libyen incarne les liens incestueux entre le pouvoir et les trafiquants.

Connu sous le nom de « El-Bidja », personnalité de la ville de Zawiya (45 kilomètres à l’ouest de Tripoli), Abd al-Rahman al-Milad a été arrêté par les hommes d’une milice proche du Gouvernement d’entente nationale (GNA) alors qu’il s’apprêtait à rejoindre la capitale libyenne. Sa tête a été demandée par le ministre de l’Intérieur de Tripoli, le Misrati Fathi Bashagha, dont l’influence continue de grandir dans la ville depuis l’annonce de la démission de l’actuel chef du gouvernement, Fayez al-Sarraj.

Selon un communiqué du GNA, le trafiquant faisait l’objet d’une « notice d’Interpol et d’un mandat d’arrêt du bureau du procureur général » de Tripoli, et ce depuis avril 2019. Pourtant, Al-Milad a pu poursuivre son activité en toute impunité pendant plus d’un an, fort de son ancienne casquette de chef d’une unité de gardes-côtes libyens.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email